Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 00:09

Pour preuve que le sujet des vins au restaurant n’intéresse guère la sphère des experts de la planète vin dans Dico Vino (guide encyclopéthylique du vin) B.Simmat et Ph. Bercovici n’en disent pas un mot et, Dieu sait, que leur verve eut pu épingler de magnifiques saynètes à propos du choix et du service du vin au restaurant. Voir une vieille chronique « Au resto les conseils du copain qu'a pas fait les cours d'œnologie ... »link et des réflexions berthomesque plus chiantes.link

 

 Ce silence, et parfois même ce dédain, tient au fait que dans le monde des buveurs d’étiquettes ou des dégustateurs patentés ( en tant qu’invités) on ne fréquente que des lieux où les cartes de vins sont bien pourvues mais pas forcément très originales ni audacieuses ; mais que voulez-vous s’aventurer loin des sentiers battus n’est pas le fort de ce beau petit monde. De plus, vu l’inflation des cours des grandes étiquettes il faut avoir une carte golden bien solide ou des notes de frais pour les aborder ces vins chez les étoilés, pour preuve certains GCC ont cassé les prix de 50% dans certains grands restaurants pendant les fêtes (les prix restant après ces soldes assez corsés). Bref, la restauration française pratique en général des coefficients multiplicateurs très conséquents et, très franchement, les tables de restaurant sont le dernier lieu où j’irais pour boire une belle bouteille de vin.  Fourme-007.JPGPar bonheur cette règle souffre de plus en plus d’exceptions et c’est heureux. À l’origine de ce mouvement, dans des restaurants où, bien évidemment, la table est bonne, des jeunes passionnés de vin qui concoctent des cartes de vins originales qui donnent envie de boire à table. Tel est le cas de Damien Larsonneur au restaurant Je Thé me 4 Rue d'Alleray  75015 Paris, France 01 48 42 48 30. C’est mon voisin de bureau, il m’a invité et j’y suis allé avec ma copine Isabelle  link . Ensuite j’y suis retourné fêter un anniversaire en famille. Damien aime le vin, en parle bien et je me suis dit que vous proposer la lecture de sa carte des vins vous reposerait de mes élucubrations habituelles. (Pour des raisons de place j’ai pratiqué un regroupement des rubriques  et si vous souhaitez lire plus facilement je vous transmettrai le fichier original).


Damien est issu d'une famille de restaurateurs, comme tous nos jeunes d’aujourd’hui il a suivi une formation généraliste jusqu'au BAC ES. Puis il a entamé des études de journalisme et c’est au cours de sa première année qu’il a eu son premier coup de foudre viticole en découvrant les Collioure et les Banyuls du Domaine de la Rectorie. En 2002, suite au choc des élections, et à une forme d’écœurement face au comportement des journalistes français, Damien change de voie et entame un master en Marketing- Communication, qu’il obtient au bout de quatre ans. Durant ce cursus il se passionne pour les vins du Languedoc-Roussillon et effectue une rencontre déterminante avec Bernard Cazes (son père spirituel) qui fût la première personne à lui parler de biodynamie. Entre temps, il effectue quelques stages dans des agences de pub, des start-up et écrit un mémoire de fin d'étude sur le Marketing du Vin et de la gastronomie. Et puis il décide de venir aider ses parents dans leur affaire et leur propose de s'occuper de leur sélection de vins. Sur les conseils de Bernard Cazes, il s'intéresse de plus en plus à la biodynamie, et il promeut les vignerons dit « bio », sur la carte des vins du restaurant. C'est alors qu’il découvre les vins du Domaine Trapet, ce qui le pousse à s'intéresser davantage à la Bourgogne. Dès cet instant le vin devient pour lui une passion viscérale, sa curiosité est sans limite, il s'intéresse alors aux vins du Rhône, puis à ceux de la Loire, d'Alsace et du Bordelais. Depuis peu, il se passionne pour l'Allemagne et ses grands Riesling, notamment ceux de la vallée de la Moselle.
 

 

Ses plus grandes émotions de dégustateur :


- Chapelle-Chambertin 1972 - Domaine Trapet
- Hermitage 1998 - Domaine Jean-Louis Chave
- "Shlossberg" Grand Cru 1994 et 2008 - Alsace - Domaine Albert Mann
- "Château Ausone" 1978 - Saint-Emilion Grand Cru
- "Poyeux" 1999 - Clos Rougeard
- "Clos de Bèze" Grand Cru - Armand Rousseau
- "Vendanges Sélectionnées" 2002 - Volnay - Domaine Lafarge
- "Réserve du Pigeonnier" 2000 - Saumur - Château de Fosse-Sèche
- "Château Rayas" 2002 - Châteauneuf du Pape
- "Reynard" 2002 - Cornas - Thierry Allemand
- "Clavoillon" 1996 - Puligny Montrachet - Domaine Leflaive
- "Riesling Kabinett" 2008 - Egon Müller
- "Renardières" 2007 Rouge - Menetou-Salon - Domaine Gilbert
- "L'Argile " 2004 - Collioure - Domaine de la Rectorie

 

Bien évidemment si ça vous chante vous pouvez commenter…

carte-des-vins-001.JPG

 

Au Verre

 

Blanc Sec (10 cl)          Prix Nets T.T.C

  

« Menetou-Salon » - Domaine Philippe Gilbert    (Bio) Menetou-Salon        2010    7 €

 

 Blanc Moelleux (10 cl)

  

« Brauneberger Kabinett » - Weingut Fritz Haag    (Bio) Mosel Riesling       2010    9 €

 

Rouges (10 cl)

  

« Eolithe » - Château de Fosse-Sèche     (Bio) Saumur         2008    7 €

  

« La Capitelle » - Domaine de la Triballe     (Bio)  Grès de Montpellier        2009    7 €

 

Vin Doux Naturel (10 cl)

  

« Solera » - Domaine des Schistes Rivesaltes                      9 €

 

Les Bulles (10 cl)

  

« Zéro Pointé » - Château Tour Grise     (Bio) Vin de Table Effervescent           7 €

  

« Cuvée n° 735 » - Jacquesson Champagne Brut                    14 €

 

Allemagne          

 

Blancs

  

« Brauneberger Kabinett » - Weingut Fritz Haag    (Bio) Mosel Riesling        2010  48€  

  

« Vom Roten Schiefer » - Weingut Clemens Busch   (Bio) Mosel Riesling        2010 48€

  

« Von Blauem Schiefer » - Weingut Heymann-Löwenstein Mosel Riesling        2010  58 €

 

Alsace

  

Rouge

  

« Clos de la Faille » - Domaine Albert Mann    (Bio) Alsace Pinot Noir        2007  58 €

  

Blancs

  

« Clos Liebenberg » - Domaine Valentin Zusslin   (Bio) Alsace Riesling        2005  45 €

  

« Rosenberg » - Domaine Barmès Buecher    (Bio) Alsace Riesling        2008  45 €

  

« Rosenberg » - Domaine Barmès Buecher    (Bio) Alsace Pinot Gris        2007  48 €

  

« Schlossberg » - Domaine Albert Mann     (Bio) Alsace Riesling Grand Cru       2009  48 €

  

« Pfingstberg » - Domaine Valentin Zusslin    (Bio) Alsace Riesling Grand Cru       2004 52 €

  

« Pfingstberg » - Domaine Valentin Zusslin    (Bio) Alsace Riesling Grand Cru       2002 52 €

 

Bordeaux & Sud-Ouest       Prix Nets T.T.C

 

Rouges

  

« Château Falfas » – Château falfas     (Bio)  Côtes de Bourg               2008             32 €

  

« Le Chevalier » – Château falfas      (Bio) Côtes de Bourg              

2006             48 €

  

« Le Grand Tertre » - Domaine de la Ramaye VDP du Tarn         2006  48 €

  

« Prince Probus » - Clos Triguedina Cahors         2001  52 €

  

« Lacoste-Borie » – Lacoste-Borie  Pauillac                2006             60 €

  

« 100 % » – Château Le Queyroux     100 % Petit Verdot  (50cl)             2006          60 €

  

« La Réserve de Léoville Barton» - Château Léoville Barton Saint-Julien         2009             70 €

  

« Château Vieux Taillefer » – Château Vieux Taillefer Saint-Emilion Grand Cru              2009             70 €

  

« Pavillon de Taillefer » – Château Vieux Taillefer Saint-Emilion Grand Cru (Magnum)           2009             80 €

  

« Château Sociando-Mallet » – Château Sociando-Mallet Haut-Médoc                2004             90 €

  

« Langoa-Barton » - Château Langoa-Barton Saint-Julien         1998           100 €

  

« La Réserve de Léoville Barton» - Château Léoville Barton Saint-Julien (Magnum)              2006           120 €

 

Blancs

  

Sève d’Automne » - Domaine Cauhapé   Jurançon         2004  39 €

  

« Le Vin de l’Oubli » – Domaine de la Ramaye     Gaillac         1998         50 €

  

« La Canopé » - Domaine Cauhapé Jurançon         2005  52 €

  

« Noblesse du Temps » – Domaine Cauhapé Jurançon         2004         69 €

 

Bourgogne & Beaujolais (Rouges)    Prix Nets T.T.C

 

« Corentin » - Domaine Laurent Martray Brouilly         2009  38 €

  

« Champ de Cour » - Château du Moulin à Vent Moulin à Vent    2009  45 €

 

« Clos des Cornières » – Antoine Petitprez    (Bio ) Santenay         2009           48 €

 

« Ostréa » – Domaine Trapet      (Bio) Gevrey-Chambertin        2008           68 €

 

« Clos Prieur » – Domaine Trapet      (Bio) Gevrey-Chambertin Premier Cru      2007          120 €

 

« Chapelle- Chambertin » – Domaine Trapet    (Bio) Chapelle-Chambertin Grand Cru      2007          130 €

 

« Echezeaux » - Domaine Henri Naudin-Ferrand    (Bio) Echezeaux Grand Cru       2006          130 €

 

« Grand Clos des Epenots » – Domaine de Courcel Pommard Premier Cru       2006          130 €

 

« Les Rugiens » – Domaine de Courcel Pommard Premier Cru       2004          130 €

 

« Grand Clos des Epenots » – Domaine de Courcel Pommard Premier Cru       1999          160 €

 

« Chambertin » – Domaine Trapet      (Bio) Chambertin Grand Cru       2001        175 €

 

 Bourgogne (Blancs)        Prix Nets T.T.C

 

« Chardonnay » – Domaine Trapet     (Bio) Bourgogne         2010           35 €

 

« Viré-Clessé » - Domaine Denis Jeandeau    (Bio) Viré-Clessé                2009  45 €

 

« Vaillons » - Domaine Moreau Naudet    Chablis 1er Cru        2007  52 €

 

« Forêts » - Domaine Moreau Naudet   Chablis 1er Cru        2007  52 €

 

« Meursault » – Domaine Jean-Marie Bouzereau Meursault         2007           58 €

 

« Charmes » – Domaine Jean-Marie Bouzereau Meursault 1er Cru        2007          72 €

 

« Poruzot » – Domaine Jean-Marie Bouzereau Meursault 1er Cru        2007           72 €

 

« Valmur » - Domaine Moreau Naudet   Chablis Grand Cru        2008  78 €

 

« Château Grenouilles » - La Chablisienne   Chablis Grand Cru     2005  82 €

 

« La Moutonne » - Domaine Long-Depaquit – Monopole Chablis Grand Cru               2001         110 €

 

« Clos des Mouches » - Domaine Joseph Drouhin   (Bio) Beaune 1er Cru        2003         125 €

 

Loire (Rouges)         Prix Nets T.T.C 

 

« Eolithe » - Château de Fosse-Sèche     (Bio) Saumur         2008  28 €

 

« Renardières » - Domaine Philippe Gilbert    (Bio) Menetou-Salon        2008  48 €

 

« La Croix Boissée » - Domaine Bernard Baudry   (Bio)  Chinon         2009  48 €

 

« Réserve du Pigeonnier » - Château de Fosse-Sèche   (Bio) Saumur         2005  52 €

 

 Les Bulles  « Zéro Pointé » - Château Tour Grise     (Bio) Vin de Table Effervescent       24 €

 

 Loire (Blancs)         Prix Nets T.T.C

  

« Fief du Breil » - Domaine de la Louvetrie    (Bio) Muscadet Sèvre et Maine       2009  32 €

 

« Menetou-Salon » - Domaine Philippe Gilbert    (Bio) Menetou-Salon        2010  35 €

 

« Arcane » - Château de Fosse-Sèche     (Bio) Saumur         2009  35 €

 

« Clos Habert » - Domaine François Chidaine    (Bio) Montlouis sur Loire        2008  42 €

 

« Sancerre » - Domaine Vacheron      (Bio) Sancerre         2010  45 €

 

« Renardières » - Domaine Philippe Gilbert    (Bio) Menetou-Salon        2008  48 €

 

« Croq’ Caillotte » - Domaine Emile Balland  Sancerre         2008  49 €

 

« Les Tris de la Chapelle » - Château de Fosse-Sèche   (Bio) Saumur         2008  54 €

 

« Indigène » - Pascal Jolivet  Pouilly Fumé         2006  65 €

 

« Baron de L » - La Doucette Pouilly Fumé         2002  65 €

 

« Exception» - Pascal Jolivet   Sancerre         2005  91 €

 

« Pur Sang » - Domaine Dagueneau     (Bio) Blanc Fumé  de Pouilly       2005      105 €

 

« Pur Sang » - Domaine Dagueneau     (Bio) Blanc Fumé  de Pouilly       2008       105 €

 

« Silex » - Domaine Dagueneau      (Bio) Blanc Fumé  de Pouilly       2008          138 €

 

 Champagne  (Bulles)      Prix Nets T.T.C

 

« Cuvée n° 735 » - Jacquesson Champagne Brut          70 €

 

« Rosé de Saignée » - Duval Leroy Champagne Brut Rosé         80 €

 

« Grande Réserve » - Gosset Champagne Brut          80 €

 

« Avize – Grand Cru » - Jacquesson Champagne Brut        2000  96 €

 

« DIZY – Terres Rouges » - Jacquesson Champagne Extra Brut Rosé      2003          110 €

 

« Authentis Cumières » - Duval Leroy      (Bio) Champagne Brut        2003          120 €

 

« Femmes » - Duval Leroy Champagne Brut         1996          120 €

 

« Brut Millésimé » - Alfred Gratien Champagne Brut Millésimé       1998           120 €

 

Corse (Rouge)

  

« Ministre Impérial » - Domaine Comte Abbatucci   (Bio) Vin de Table        2008  65 €

 

Italie (Rouges)

  

« Chiaramonte » - Firriato Nero d’Avola Sicilia        2006  32 €  

 

« Roccamora » - Schola Sarmenti Nardo’          2005  35 €

 

« Prunotto » - Prunotto Barolo          2004  69 €

 

« Prunotto » - Prunotto Barbaresco         2005  78 €

 

Hongrie (Blancs)

  

Liquoreux :

 

« Tokaji Furmint Réserve » - Château Dereszla Tokaji Azsu (50 cl)        2000  60 €

 

« Tokaji Aszu » - Domaine Hétszölö Tokaji Aszu (50 cl)        1999  75 €

 

Languedoc-Roussillon (Rouges)    Prix Nets T.T.C 

 

« La Capitelle » - Domaine de la Triballe     (Bio)  Grès de Montpellier        2009  35 €

 

« Les Calcinaires » - Domaine Gauby     (Bio) Côtes du Roussillon Villages  2010  39 €

 

« Les Bastides » - Domaine Alquier     (Bio) Faugères         2009  58 €

 

« Côté Montagne » - Domaine de la Rectorie Collioure         2010  58 €

 

« Le Credo » - Domaine Cazes (magnum) Côtes du Roussillon Villages      1996  95 €

 

Mas de Daumas Gassac       (Bio) Vin de Pays de l’Hérault               2000         110 €

 

Mas de Daumas Gassac       (Bio) Vin de Pays de l’Hérault              1997         120 €

 

« Syrah Léone » - Domaine Peyre Rose     (Bio) Coteaux du Languedoc       2003         120 €

 

Languedoc-Roussillon (Blancs)    Prix Nets T.T.C 

 

« Les Terres Nouvelles » - La Préceptorie Vin de Pays des Côtes Catalanes      2009  45 €

 

« L’argile » - Domaine de la Rectorie Collioure         2007  58 €

Mas de Daumas Gassac       (Bio) Vin de Pays de l’Hérault       2005  78 €

 

Vins doux naturels

 

Rouges

 

« La Cerisaie » - Domaine des Schistes Maury          2007  39 €

 Blancs 

 

« Solera » - Domaine des Schistes Rivesaltes                    38 €

 

« Libre Expression » - Domaine Cazes     (Bio) Vin de Table Maccabeu (50 cl)      1999  60 €

 

« Cuvée Aimé Cazes » - Domaine Cazes Rivesaltes         1976         150 €

 

Rhône (Rouges)        Prix Nets T.T.C

 

 « Nature » - Domaine de Fondrèche     (Bio) Vin de Pays de Vaucluse       2010  28 €

 

« Le Classique » - Domaine du Joncier     (Bio) Lirac          2008  35 €

 

« Crozes-Hermitage » - Domaine Laurent Combier   (Bio) Crozes-Hermitage        2010  40 €

 

« Les Grandes Terrasses » - Paul Jaboulet Aîné   Cornas         2007  60 €

 

« Clos des Grives » - Domaine Laurent Combier   (Bio) Crozes-Hermitage        2010  60 €

 

« Châteauneuf du Pape » - Domaine de Marcoux   (Bio) Châteauneuf du Pape       2009  79 €

 

« Hermitage » - Marc Sorrel      Hermitage         2009  86 €

 

« La Barbarine » - Domaine Gangloff    Côte-Rôtie         2009  92 €

 

« La Petite Chapelle » - Paul Jaboulet Aîné    Hermitage         2007  99 €

 

« Le Méal » - Michel Chapoutier      (Bio) Hermitage         2004          199 €

 

 Rhône (Blancs)          Prix Nets T.T.C

 

« Châteauneuf du Pape » - Domaine de Marcoux   (Bio) Châteauneuf du Pape       2010  75 €

 

« Domaine des Grands Amandiers » - Paul Jaboulet Aîné    Condrieu         2009  79 €

 

« Hermitage » - Marc Sorrel     Hermitage         2008  86 €

 

« Le Chevalier de Sterimberg » - Paul Jaboulet Aîné    Hermitage         2009  89 €

 

« Condrieu » - Domaine Gangloff     Condrieu         2009          102 €

 

« De l’Orée » - Michel Chapoutier      (Bio) Hermitage         2005          199 €

 

 Provence (Rouges)

 

« Le Mas de Romanin » - Château Romanin    (Bio) Alpilles         2010  22 €

 

« Château Romanin » - Château Romanin    (Bio) Les Baux-De-Provence    2007  40 €

 

« Cuvée Tradition » - Domaine Richaume    (Bio) Côtes de Provence        2007  45 €

 

« Château Vannières » - Château Vannières    Bandol         2007  52 €

 

« Cuvée Columelle » - Domaine Richaume    (Bio) Côtes de Provence        2007  58 €

 

« Château Vannières » - Château Vannières    Bandol         1998  78 €

 

Digestifs & Vieux Alcools (au verre)     Prix Nets T.T.C

 

Monteiro Porto Blanc – 10 ans d’âge         11 €

 

Whiskey Single Malt – 14 ans d’âge OBAN            11 €

 

Santa Tecla 2009 Chartreuse Verte          12 €

 

Santa Tecla 2009 Chartreuse Jaune          12 €

 

La Vieille Prune de Souillac Réserve L.O.R           12 €

 

Belle - Poire des Charentes Brillet            12 €

 

Bio Attitude – Cognac      (Bio) Léopold Gourmel          12 €

 

Premières Saveurs – Cognac 6 ans d’âges Léopold Gourmel          12 €

 

Episcopale Chartreuse Jaune et Verte         15 €

 

« La Poire du Roulot » - Poire Williams de BourgogneJean-Marc Roulot          15 €

 

Age des Fleurs – Cognac 15 ans d’âges Léopold Gourmel          15 €

 

Armagnac – 1973 Domaine de Montal          15 €

 

Cognac V.S.O.P – Frapin – Cognac Grande Champagne Premier Cru de Cognac          15 €

 

Miltonduff – Whiskey Single Malt d’Ecosse Eilan Gillan        1998   15 €

 

Arran – Whiskey Single Malt d’Ecosse Eilan Gillan        1996   15 €

 

Ben Nevis – Whiskey Single Malt d’Ecosse Eilan Gillan        1996   15 €

 

Linkwood – Whiskey Single Malt d’Ecosse Eilan Gillan        1998   20 €

 

Grande Réserve – Cognac Grande Champagne Brillet - 1er & Single Cru de Cognac        20 €

 

Cognac XO - Château de Fontpinot – Cognac Grande Champagne Premier Grand Cru de Cognac         20 €

 

Cognac Frapin V.I.P XO – Cognac Grande Champagne Premier Grand Cru de Cognac         25 €

 

Multimillésime 1982-1983-1986 – Château de Fontpinot –  Cognac Grande Champagne Premier Cru de Cognac          30€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

Larsonneur Damien 12/01/2012 16:58


Bonjour à tous,


Jacques, je tiens tout d'abord à vous remercier pour votre article. Ensuite, en ce qui concerne les critiques formulées à propos de cette piètre carte des vins, j'invite leurs auteurs à se rendre
dans notre restaurant pour y diner ou déjeuner, chargés de leurs propres munitions viticoles. Ainsi, ils pourront juger de la qualité de notre cuisine sans se ruiner tout en buvant les vins
qu'ils aiment. Nous en profiterons alors pour confronter nos points de vues sur les coefficients réalisés sur les vins, ces fameuses dégustations dont je n'ai bien évidemment jamais vu la
couleur, sur les ayatollahs du vin nature, la parkerisation du goût, le travail du vigneron à la vigne, ou encore sur les revenus stratosphériques des restaurateurs qui se font de l'argent sur le
dos des pauvres vignerons, j'en passe et des meilleurs....


Sur ce, le jeune restaurateur qui gagne ENORMEMENT d'argent en se fatiguant un peu moins que les vigerons vous salue bien chers messieurs.


Que l'esprit du vin soit avec vous !!!

Alain Leygnier 11/01/2012 17:23


Jacques ;


Mon commentaire n'a rien à voir avec vous ni avec vos qualités de dégustateur. Encore une fois il s'agit d'une constatation d'ordre général : la bonne température de service n'est pas la chose la
mieux respectée par la plupart des restaurateurs.

JACQUES BERTHOMEAU 11/01/2012 17:27



Mais si ça a rapport avec moi : croyez-vous que je mettrais la carte de Damien en avant si ne n'avais pas consommé sur place ses vins... La généralité c'est bien mais ici c'est Damien qui va lire
ces remarques peu amènes et comment voulez-vous qu'il ne les prenne pas pour lui...



Alain Leygnier 11/01/2012 17:03


Je n'insinue pas, en l'occurence. Je ne fais pas que rapporter un lamento assez généralement exprimé par les vignerons. Exemple. Un restaurateur provençal assez connu explique à vigneron
bandolais très connu dont il ne règle pas les factures : "je vous fais de la publicité et vous voudriez que je vous paye votre vin?" Contre-exemple. Un vigneron des Côtes de Nuits qui m'informe
que Troisgros, à rebours d'un certain nombre de ses confrères, est un excellent payeur. "Quand je livre, il m'invite à déjêuner et je repars avec un chèque en poche". Mon commentaire s'inscrivait
dans ce contexte. Quant au vin bien servi, il s'agissait, bien entendu, de la température de service.

JACQUES BERTHOMEAU 11/01/2012 17:10



Je signale que Damien envoie des mails à ses clients pour faire des commandes groupées auprès de ses vignerons fournisseurs. Comme promo ce n'est pas mal en plus ils peuvent voir le prix
propriété.


Quand au service je note avec plaisir tout l'estime porté au piètre dégustateur que je suis... mais bon j'ai le cuir dur mais c'est un peu facile tout ça;


Je ne prends jamais du vin au verre. je rapporte la bouteille entamée chez moi.



Alain Leygnier 11/01/2012 16:45


Le bonheur n'a pas de prix, c'est bien connu, mais il a un coût. 10 cl de menetou-salon blanc 2010 de Philippe Gilbert à 7 €, ça nous fait 75 € les 75 cl pour une bouteille que le dit Gilbert
vend 13,50 € au domaine (cf. Guide de la Revue du vin de France 2012 p.536), soit un coefficient de 5,55. Ce jeune restaurateur a de l'appétit. Il gagne de l'argent en se fatiguant un peu moins
que les vigerons. J'espère au moins qu'il paye ses fournisseurs et que les vins sont bien servis.

JACQUES BERTHOMEAU 11/01/2012 16:50



Non il ne paye pas ses fournisseurs et sert ses vins dans des verres sales... la méchanceté n'a pas de prix aussi. Le vin au verre est à Paris dans cette gamme de prix c'est regrettable mais
insinuer que Damien est un quasi escroc et un mauvais caviste il y a un pas que j'aurais aimé qu'on ne franchisse pas.



Egmont Labadie 11/01/2012 12:18


Bien d'accord sur le fait que les caves à manger et bars à vins ne proposent souvent que des choses assez simples, mais il n'en reste pas moins que le prix du vin au restaurant reste un 
problème, dans lequel le système multiplicateur porte une grande responsabilité.


Autre problème, les clients qui ne sortent jamais des sentiers battus: si on va par exemple chez Jaja, on trouve des bouteilles chères, si on tape dans les appellations et les noms prestigieux;
mais il suffit de sortir du très connu, et la carte offre alors une tripotée d'excellentes (je pèse mes mots, j'y suis allé plusieurs fois, en payant mon addition!) bouteilles entre 19 et 25
euros. Vous verrez tout ça ici:  http://www.jaja-resto.com/fr/menu


Attention, au début du menu figurent des vins au verre assez voire très chers, ce sont les grandes bouteilles. Il y a aussi une carte de vins de soif sympa à 3-4 euros le verre, mais qui change
en permanence, raison pour laquelle elle n'est pas sur le site.

JACQUES BERTHOMEAU 11/01/2012 14:15



SUR UN COIN DE TABLE j'ai consulté la carte des vins de Jaja : dans ta fourchette Egmont ( 17 à 25 euros) 19 vins sur 91


entre 25-35 21 vins sur 91


entre 35-45 4 vins sur 91


entre 45-55 6 vins sur 91


entre 55-65 4 vins sur 91


donc 53 vins sur 91


pas le temps de faire les coeffs mais ils me semblent confortables sur les vins que je connais...



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents