Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 00:09

photo-289--1-.jpg

 

La nouvelle est tombée : « La direction de la Seita, filiale d'Imperial Tobacco, a annoncé ce mardi officiellement la fermeture de l'usine de Carquefou près de Nantes (327 salariés). C'est ce qu'ont indiqué deux représentants des salariés CGT.


Lors d'un Comité central extraordinaire réuni ce mardi à Paris, la direction du cigarettier a par ailleurs annoncé la fermeture de l'usine de Nottingham (Royaume-Uni, 570 salariés). Au total en France, 366 postes seront supprimés et 130 seront créés en Pologne. La direction n'a pas précisé la date de la fermeture du site nantais, a-t-on indiqué de même source. Le site de Bergerac sera également touché. »


La Seita, dont le siège est à Paris, emploie actuellement environ 1 150 salariés sur cinq sites en province : deux usines de production de cigarettes, à Nantes et Riom (Puy-de-Dôme), une usine de traitement du tabac, au Havre (Seine-Maritime), deux centres de recherche, à Bergerac (Dordogne) et Fleury-les-Aubrais (Loiret), selon les données communiquées par la direction.


L’usine de Carquefou a produit en 2013 plus de 12 milliards de cigarettes des marques Gitanes et Gauloises. Plus largement, la Seita représente la descendance historique du monopole d’Etat de la production et de la distribution du tabac en France, instauré par Jean-Baptiste Colbert. Aujourd’hui filiale du groupe anglais Imperial Tobacco, la Seita a été une entreprise d’Etat jusqu’en 1995 avant d’être privatisée et fusionnée avec Tabacalera (groupe espagnol).


Par ailleurs, le tabac français s’exporte énormément et dans des pays variés, en Allemagne mais aussi jusqu’en Russie et en Irak notamment. Actuellement, 35 % du tabac produit est destiné au marché français, le reste étant exporté. La France est le 5ème producteur européen de tabac et compte plus de 2.000 planteurs dans l’Hexagone.


J’ai connu la SEITA et j’ai prononcé un discours, au nom de Michel Rocard, à Poitiers lors d’un Congrès des Planteurs de Tabac.


Je suis un ancien fumeur. Jamais addict car n’ayant fumé que des Gitanes ou des Boyards, maïs parfois link , roulé sur la fin mes cigarettes et téter des cigares cubains link . J’ai cessé de fumer sans problème il y a presque 20 ans. Je peux à l’occasion tirer sur une clope ou un cigare mais jamais sur une des grosses merdes industrielles bourrées de substances addictives.


L’industrie du tabac, avec des boîtes comme Monsanto ou les chimiques de type Bhopal ou celles des armes, est l’une des pires qui officie sur cette planète. Pour vous en persuader visionner « Thank You for Smoking » (Merci de fumer) film américain réalisé par Jason Reitman, sorti en 2006. Le film est adapté du roman éponyme de Christopher Buckley.


images--10-.jpg

 

« Nick Naylor est lobbyiste pour la société Big Tobbacco. Il met son charme, son talent et son sourire au service de son entreprise pour contrer les politiques de prévention contre le tabagisme. De conférences de presse en talk-shows télévisés, il défend l'indéfendable sans le moindre scrupule. Ses deux meilleurs amis, Polly et Lorne, travaillent respectivement pour le lobby pro-alcool et le lobby pro-arme. Mais Nick a du mal à convaincre son ex-femme qu'il peut aussi être un père modèle pour son fils. Un jour, il rencontre Heather, une jeune journaliste à qui il confie ses méthodes de travail peu orthodoxes. Lorsque ses propos paraissent dans la presse, tout son monde s'écroule... »


Alors, lorsque je vois des « rebelles » qui conchient la société de consommation, Nike aux pieds, tout en tirant sur leur Marlboro, je suis vénère. Ils engraissent des multinationales de merde, et pour ce qui est des grôles payées au prix du caviar se foutent pas mal des mecs qui les ont fabriqués. Pourtant ils ont le choix contrairement à l’achat de certains produits entièrement délocalisés link 


Je ne fais la morale à qui que ce soit, simplement j’exprime mon ras-le-bol face au foutage de gueule. Point barre…


C’est triste on ne va plus pouvoir s’enfumer les bronches avec des clopes Made in France !


Et dire que fumer un joint est hors-la-loi…


Des taxes, des taxes, c’est bon pour le Trésor Public… « le tabac participe aussi au financement des comptes sociaux: pas loin de 15 milliards d'euros de taxes diverses par an sur les cinq dernières années selon la Cour. Cette somme recouvre essentiellement les droits de consommation (10,7 milliards d'euros) et la TVA (3,5 milliards). En 2013, l'Assurance-maladie percevra 68% de ces 15 milliards, la Caisse national d'allocations familiales (Cnaf) récupérant, elle, 9%. »


4403115_6_e4c0_la-province-meridionale-du-guangdong-parfois.jpg

 

« 30 000 ouvriers toujours en grève dans une usine chinoise link


Plus de 30 000 ouvriers étaient toujours en grève dans l'usine Yue Yuen de la ville de Dongguan, dans le sud de la Chine, près de dix jours après le début de l'arrêt de travail. Les employés de l'usine qui fabrique des chaussures de sport pour Nike et Adidas refusent depuis la semaine dernière de reprendre le travail, en se plaignant de leurs conditions salariales, de leurs contrats d'embauche lacunaires et de carences dans leur couverture sociale. « Les travailleurs poursuivent leur grève, et leur nombre a sans doute augmenté », a commenté à l'AFP Dong Lin, membre d'une association de défense des droits, basée à Shenzhen et proche des ouvriers. Selon Dong Lin les grévistes exigent le paiement d'allocations sociales qui leur seraient dues. La direction de l'entreprise s'est engagée à effectuer un rattrapage dans ces versements d'ici la fin de 2015, a relaté à l'AFP une salariée du site. Mais cette proposition a été rejetée par les ouvriers en grève, inquiets par la perspective que la direction puisse brusquement décider de fermer l'usine pour la délocaliser, sans honorer ses promesses, un cas de figure classique en Chine. »

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

patrick axelroud 20/04/2014 05:37


Impossible de quitter ce blog tant les faits rapportés vous enragent.NIKE et ADIDAS qui font fabriquer, dans des usines voir des pays différents les chaussures droites et les chaussures gauches
pour éviter le "coulage" ! La chine qui permet la "délocalisation" à l'intérieur même du pays, dressant chinois contre chinois ! Business as usual ! Un loup pour l'homme vous dis je ! Un loup
pour l'homme.... ( HOBBES et consorts depuis la plus lointaine antiquité )

patrick axelroud 20/04/2014 04:55


Bien compliqué tout ça, bien cher Taulier ! D'autant que comme me le font remarquer les cloches qui ce matin rentrent de Rome, que comprendre quand le 31 mai c'est la "Journée Mondiale Sans Tabac
! " et que dés le lendemain c'est la journée, tout aussi mondiale du     " Premier Joint  " ? ( ou comment se sortir par une pirouette, des dures veritées de cette
chronique que sont tous ces sujets qui fâchent ) Mais aussi,en une telle journée qui pour les croyants devrait être une journée d'éspérance et de joie, par la poésie : ce vers d'Aragon :
"C'est une chose étrange à la fin que le monde"

Roger Feuilly 20/04/2014 00:30


Bah oui, on ne change pas une équipe qui a fait son temps. Moi aussi, j'ai commencé de fumer des Gauloises sans filtre au service militaire dans le 7e régiment du génie à Avignon (68e 2 B),
ration oblige, puis des Boyards maïs ou blanche de temps en temps, mais surtout des Gitanes sans filtre jusqu'au 14 juillet 1990, date à laquelle j'ai tout arrêté... En revanche, j'ai continué de
fumer quelques capes cubaines pendant quinze ans sans discontinuer. Aujourd'hui, le rythme est un brin celui du Taulier, de temps à autre...

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents