Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 18:03

Dans ma boîte électronique Le Monde.fr Sport vient de tomber. La presse néo-zélandaise ne nous ménage pas. 

 

Morceaux choisis :

 

«  Le chroniqueur Peter Bills estime lui que le XV de France a, face au pays de Galles, « trahi l'héritage du rugby français dans son ensemble », relevant que sa performance, à 15 contre 14 pendant plus d'une heure, a été « pathétique, faible ».

 

« L'ancien international anglais Stuart Barnes évoque lui aussi « une équipe de France sans joie qui trahit son passé ». « Limitée, cette équipe de France que l'on ne peut pas aimer, a atteint la finale de la Coupe du monde, et après ? », s'interroge-t-il. « Ils ne méritent pas d'être là », poursuit-il.«  Espérons qu'ils seront battus en finale, au nom du rugby actuel et de l'avenir à long terme du rugby français ».

Je ne résiste donc pas au plaisir de vous poster cet afterwork en vous l’illustrant par une caricature attrapée au vol sur Facebook. Et dire que je suis en plein potage sur le lait avec le roi du camembert !

320176 2337232583064 1017348697 2695423 2105408686 n 

Le Dominion Post fait lui preuve d'un peu plus d’humour avec une liste intitulée « Pourquoi nous aimons (et détestons) la France »

 

Les bons points,

1-      Nous sommes « beaux »,

2-     Nous bénéficions des 35 heures,

3-     Nous avons des plages "topless"

4-     Et bien évidemment les Français « boivent du vin au petit déjeuner »

 

Les mauvais points 

1-les Français ont une mauvaise opinion du style vestimentaire néo-zélandais – « En 1999, l'ambassadeur de France a déclaré que les femmes néo-zélandaises s'habillaient comme des soldats »

2- Les Français n'ont pas résisté aux Anglais lors de la colonisation des antipodes. Ce qui a tout changé pour le pays au long nuage blanc : « Si les Français avaient été plus persistants nous aurions peut-être grandi en parlant français, en mangeant de somptueux fromages et en étant très très bons au football », se lamente avec une certaine ironie le Dominion Post.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans les afterwork du taulier
commenter cet article

commentaires

Hine 19/10/2011 09:52



Exactement : c'est d'ailleurs le premier point de l'article que vous citez, cet attentat... (et l'illustration de l'article).
http://www.stuff.co.nz/dominion-post/capital-life/5796959/Why-we-love-and-hate-France



JACQUES BERTHOMEAU 19/10/2011 10:11



le journaliste du Monde a été sélectif...



Hine 19/10/2011 09:45



Les mauvais points : que ça ?


Faudrait voir à ne pas oublier que la France est responsable du premier attentat terroriste en Nouvelle-Zélande, quand elle a coulé le Rainbow Warrior...



JACQUES BERTHOMEAU 19/10/2011 09:50



Adressez-vous à la presse néo-zélandaise pas à moi : c'est elle qui est citée dans ma chronique... Dans cette affaire les Français au sens du peuple n'y étaient pour pas grand chose même si les
gouvernants de l'époque : Charles Hernu en l'occurence en étaient les instigateurs...



bof 18/10/2011 11:47



david cobbold vouloir nier que les rugbymen sont chargés comme des muules aux divers produits dopants me aprait rigolo, et les NZ mieux que d'autres! ça n'enlève rien à leur talent, tous les
cyclistes sont chargés et ce sont les meilleurs qui gagnent!


restera à compter les tumeurs au cerveau des NZ dans quelques années



Stéphane 18/10/2011 09:49



« Si les Français avaient été plus persistants nous aurions peut-être grandi en parlant français, en mangeant de somptueux fromages et en
étant très très bons au football »
Et sardou chantait "Si les ricains n'étaient pas là".


L'équipe de France de rugby, du moins son jeu ne plait pas! et alors! Ils ont su résister plus de 20 minutes aux assauts des gallois sans faire une seule faute en
seconde mi temps, ils ont engrangé les points aux bons moments, ils ont joué à l'Argentine ou à l'Australienne (face aus Sud Af), à savoir pourrir le jeu de l'adversaire, neutraliser ses
offensives.... Certes ce n'est pas du beau rugby, mais que ne ferait-on pas pour une place en finale de coupe du monde, face aux blacks?



David Cobbold 18/10/2011 09:22



Je ne suis pas convaincu que mettre en cause les techniques de préparation d'une autre équipe (bien sur, le dopage n'existe pas dans le sport français !) ou l'arbitrage, ou la presse de ce pays
et leur absence de finesse (c'est une certitude dans ce cas!) aide à expliquer la différence des niveau entre le XV de France et les All Blacks. On peut aussi parler d'absence d'envie, si
manifeste dans le match pathétique face à 14 gallois magnifiques de courage et de calme.


Guy Noves, qui connait plus que bien le sujet, a fourni dans un article récent dans le Midol une explication qui me semble limpide. Les Neo-Zélandais pratiquent ce sport à l'école depuis le plus
jeune âge. Et ce sport est une priorité nationale, d'abord ludique, ensuite plus professionnel. Le résultat est que, arrivé à lâge adulte, lorsqu'un joueur NZ tente un geste technique
difficile il le réussit 9 fous sur 10, tandis que quand un joueur français tente le même gest, il ne le réussit que 5 fois sur 10. Et Noves voit cela de près avec des joueurs comme Byron Kelleher
(avant cette saison) et Luke McAlister (maintenant) dans son équipe.



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents