Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 00:09

affiche-Devine-qui-vient-diner-Guess-Who-s-Coming-to-Dinner.jpg

 

La seule évocation de la proposition d’un vin nature peut provoquer des boutons dans la population des hauts dégustateurs patentés.


Mais à quoi ça sert un haut dégustateur patenté ?


À écrire des commentaires et à noter des vins pour que des amateurs les lisent.


Fort bien, mais les autres buveurs, l’immense majorité des consommateurs de vin ils sentent le gaz ?


La réponse est oui et tout le monde s’en satisfait, y compris les blogueurs.


Oui mais les hauts dégustateurs patentés vont m’objecter que du côté des vins nus ça n’a aucune espèce d’importance vu que ce sont là des vins de bobos.


Objection votre honneur comme le disent les lawyers dans les séries américaines !


En êtes-vous si sûr ?


Bien sûr que non dans la mesure où madame et monsieur tout le monde n’a guère la voix au chapitre : t’as pas vu un sondage dans la RVF sur cet important sujet ?


Non, mais y’a jamais de sondages dans la RVF z’ont pas les moyens.


Pour pallier ce manque grave je vous propose un test original : la démonstration par la méprise.


Je m’explique. C’est une histoire authentique.


Dans le réfrigérateur 2 bouteilles de blanc attendent sagement : l’une pour être convoyée vers un dîner en banlieue, l’autre pour être dégustée par le Taulier.


La première est un excellent blanc de Provence de facture traditionnelle Grand Boise ; la seconde est un vin nature italien Litrozzo.


Le samedi soir, l’une des bouteilles est prélevée dans le réfrigérateur pour être convoyée vers le dîner en banlieue. Précision, les futurs consommateurs de cette bouteille ne sont pas des amateurs de vin mais des consommateurs normaux qui aiment qu’un repas entre amis soit arrosé d’un bon vin.


Bref, dirait Pépin, le lendemain le verdict est tombé dans l’oreille du Taulier « Dis-donc il était super bon ton vin blanc. Nous nous sommes vraiment régalés… »


Étonné, votre Taulier va inspecter l’intérieur du réfrigérateur. Qu’y trouve-t-il ? La bouteille de Grand Boise qui n’a pas fait le voyage en banlieue.


007-copie-2

Morale de l’histoire : « des consommateurs normaux qui aiment qu’un repas entre amis soit arrosé d’un bon vin ont apprécié et se sont régalés d’un vin nature… »


La démonstration par la méprise vaut tous les baratins boursouflés de certains hauts dégustateurs patentés…


Qu’en pensez-vous, vous ?


Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Denis 20/03/2014 14:54


Ne serait-il pas préférable de comparer des vins de même cépage?

Jean Natoli 20/03/2014 12:54


Luc Charlier est vraiment un sage...


L'affrontement  des chapelles n'apporte pas grand chose sur ce sujet.


Et si on parlait des bons vins, tout simplement, quels qu'ils soient, sans conditionnement psychologique préalable (sur le prix, sur l'étiquette, sur le message militant, sur le message
méprisant) ? Et dans une 2ème temps connaître leur histoire (la vraie) et leur discours (souvent enjolivé) ?

reggio 19/03/2014 09:04


Bien dit, Luc !

luc charlier 19/03/2014 08:16


On doit en penser qu’une « hunting story », de la casuistique en bon français, ne constitue pas une règle. On doit en penser que « vin nature » ne veut rien dire. On
doit en penser que certains vins à sulfitage minimum (voire nul) sont tout-à-fait « sains ». On doit en penser que, peut-être, ces dîneurs sont tellement peu exigeants (par nature, par
indifférence, par indulgence, par ... etc) qu’ils boivent n’importe quoi sans sourciller. On doit en penser que peut-être ce Littrozo est effectivement délectable. Et peut-être ne
faut-il rien en penser du tout. 

JACQUES BERTHOMEAU 19/03/2014 09:53



Vive le corporatisme des goûteurs pro 



Gosselin Jean-Noêl 19/03/2014 07:56


t'as eu d'la chance veinard!!!

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents