Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 00:09

« Gestion de la flavescence dorée en agriculture biologique ». C’est le titre de la plaquette que viennent de publier Sudvinbio et la Chambre d’agriculture de l’Hérault.


logo_conseil_bio.pngbanniere_conseil.gif

 

 

Le document a été rédigé par Nicolas Constant – Sudvinbio link  et Joaquim Lernoud (Agricultures et Territoires, Chambre d’agriculture de l’Hérault).


« Fruit de vingt ans de travaux de recherche et d’expérimentation des différents organismes impliqués dans la viticulture biologique, ce doc fait la synthèse des informations connues à ce jour et des stratégies de lutte contre cette maladie.


La flavescence dorée est une maladie de la vigne due à un phytoplasme inoculé par la cicadelle Scaphoideus titanus. La maladie étant incurable au vignoble, l’unique moyen de limiter sa propagation, en plus d’arracher les souches contaminées, est de lutter contre la prolifération de son vecteur. Elle est listée comme « maladie de quarantaine » au niveau européen et fait l’objet d’une « lutte collective obligatoire » sur le territoire français.

 

Depuis 1984, de nombreuses expérimentations de produits naturels et de méthodes culturales ont été testées pour lutter contre la cicadelle de la flavescence dorée. Les essais ont été mis en place dans différents vignobles du sud de la France et plus récemment dans les vignobles plus septentrionaux (ex : Bourgogne) par divers organismes(*). Ceux-ci ont testé six substances bio-insecticides agissant sur les larves voire sur les adultes, des produits agissant sur les oeufs (deux substances seules ou combinées), deux produits à action insectifuge attendue, trois myco-insecticides et deux autres produits ainsi que des méthodes culturales et des auxiliaires.

 

(*)  liste des organismes concernés : Civam Bio Languedoc-Roussillon et de l’Hérault, Sudvinbio (ex AIVB-LR), Service Régional de l’alimentation et de la protection des végétaux d’Aquitaine et du Languedoc-Roussillon, Chambres d’Agriculture du Languedoc-Roussillon, Civam Viti Corse, Civam Bio Gironde, Groupe de recherche en Agriculture Biologique, IFV (station d’Orange), GRAB, FREDON PACA, Chambres d’agriculture de Gironde, de Saône et Loire, SEDARB, Vitinnov, Vinipôle Sud Bourgogne.

 

Sur les larves et adultes de cicadelles, aucun produit naturel autre que le pyrèthre ne présente d’efficacité significative lorsqu’il est utilisé dans des conditions économiquement acceptables. Des résultats intéressants ont été obtenus avec des applications sur larves de kaolinite calcinée. Ces résultats ont été obtenus avec 4 applications cumulant des doses très importantes d’argile (200 kg/ha). Ils n’ont pas été confirmés avec des doses d’utilisation inférieures.

 

Des résultats significatifs ont été obtenus par application de traitements ovicides (huiles minérale et soufre mouillable). Ces résultats ont été obtenus uniquement dans des situations à très forte population de cicadelles (au moins 100 cicadelles pour 100 feuilles lors du printemps précédent l’application). Ils n’ont pas été confirmés sur des populations inférieures (environ 50 cicadelles pour 100 feuilles lors du printemps précédent).

 

Dans les secteurs où la lutte contre la flavescence dorée est obligatoire, les viticulteurs en agriculture biologique doivent lutter efficacement contre la cicadelle en réalisant des applications de pyrèthre naturel, dans les conditions fixées par les arrêtés préfectoraux. Cette lutte insecticide peut être complétée par la mise en œuvre de mesures prophylactiques (épamprage, sorite des bois de taille). Dans tous les cas, cette lutte insecticide doit être complétée par la prospection et l’arrachage rigoureux des souches contaminées. »


Tout le document ICI link 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents