Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 10:00

Y’ a des jours où, lorsque je lis ce je lis sur certains murs de Face de Bouc, je me dis, tout vieux con que je suis, que cet étalage d’autant d’insignifiance, de suffisance, de bonne conscience, a quelque chose d’obscène au sens de la vraie indécence. N’ont-ils rien d’autre à faire de leur pauvre journée ? Comme les défunts Shadocks ils pompent, s’épandent et se répandent en des joutes assez minables où l’on taille, sans grand risque, en pièces « l’ami » d’en face.

 

Y’a pourtant vraiment mieux à faire près de chez nous comme au plus loin, il suffit d’ouvrir sa porte et ses fenêtres pour recueillir de vrais sujets d’intérêt et d’y consacrer un peu de son temps.


Ce matin en voilà un :


Samedi dernier mon ami vigneron David Barrault du château Tire-Pé link m’a écrit :


Bonjour Jacques,


Je me permets de vous adresser la demande d'aide de mon ami vigneron Ludo, suite à la destruction quasi totale de sa récolte 2013 par la grêle; peut-être avez-vous déjà été sollicité, mais dans le doute, si vous pouvez l'aider à étendre sa requête...


Merci.


J'espère que vous allez bien, et vous savez que vous êtes le bienvenu si vous passez dans notre secteur. Je ne désespère pas 

 

Amicalement

 

David


banner.jpg

 

Je relaie donc le courrier de Ludovic Barthe que je ne connais pas mais dont le cas mérite qu’on s’y arrête et que l’on joigne le geste à la parole :

 

Chers amis, chères amies,

 

Comme vous le savez, les ravages de la grêle l'année passée ont secoué notre propriété, et comme vous le savez aussi, je ne comptais pas en rester là...

 

Pour rebondir dans l'urgence, j'ai lancé l’opération « Bireau-Box »** il y a quelques mois déjà, et vous êtes une trentaine d’heureux consom’acteurs à avoir investi dans une box (un grand merci !). Mais cela ne suffit pas pour sortir de cette crise passagère.

 

Il devient indispensable pour moi de réunir les 100 000 € de trésorerie sur lesquels je comptais en lançant l'opération Bireau-Box. Ils me permettront de couvrir tous les frais de production jusqu’aux vendanges 2014, qui s’annoncent belles et généreuses. Aujourd’hui, l’heure est à la mobilisation pour que mon initiative Bireau-Box prenne le bon élan.

 

 3 bonnes raisons d’acquérir une Bireau-Box :

 

- Etre solidaire d’un viticulteur qui a perdu 98 % de sa récolte lors de la grêle d’août 2013 et s’inscrire dans une action militante en soutenant l’agriculture locale, biologique et biodynamique,

 

- Bénéficier d'une offre sympathique qui vous permettra de découvrir ou redécouvrir mon vin, le «Grand Bireau bio», fait avec beaucoup d'amour (certes, il faudra attendre la récolte 2014...).

 

- Vous donner l'occasion d'être vous aussi un peu vigneron et boire « votre » propre vin (étiqueté selon vos envies), avec la possibilité pour ceux qui le souhaitent de s'impliquer dans la vie du vignoble (investir et s’investir : participation aux 4 journées de découverte de la vigne et du vin, taille, assemblages, etc…)

 

Alors n’hésitez plus : si vous souhaitez boire du Grand Bireau demain, achetez-en aujourd’hui !

 

Et surtout, comme je le constate après plusieurs semaines, l’opération fonctionnera surtout si vous en parlez autour de vous. Je compte sur votre mobilisation : faites circuler dans vos réseaux, envoyez ce mail à toutes les personnes que vous connaissez, faites de la pub sans modération !

 

Merci pour votre engagement à mes côtés,

 

Amicalement,

 

Ludovic Barthe

 

www.bireaubox.com 

 

www.facebook.com/BireauBox

 

**Le principe consiste à acheter quelques bouteilles de vin en avance pour permettre à l’exploitation de passer le cap jusqu’aux prochaines vendanges et récupérer vos bouteilles dès qu'elles sont disponibles.

 

 

Une journée « Assemblage et Biodiversité » est organisée le samedi 24 mai à la propriété.


Ouvert à tous !


Vous pouvez contacter Ludovic ou moi-même pour plus d’informations.

 

À bientôt et merci

 

Amitiés

 

Damien Morat

06 09 96 25 42


melodie-en-sous-sol-63-06-g.jpg

 

* Maurice Biraud ce fut le gentil graveur de faux billets dans Le cave se rebiffe de Gilles Grangier, l’intello François Gensac d’un Taxi pour Toubrouk, l’un des grands seconds rôles du cinéma français qui savait avec naturel incarner les médiocres et les parfaits salauds link  

 


FRANCE GALL + MAURICE BIRAUD La Petite par jojon26

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

Cassandre 12/05/2014 16:07


Je prends beaucoup plaisir à vous lire continuez ainsi.


Cassandre

Pierre Masson 12/05/2014 11:34


Petite histoire racontée par Maurice Biraud sur Europe 1  :


Vous prenez plusieurs beaux violons que vous attachez ensemble par les anches de façon à constituer une sorte de balai de beaux violons. Vous retournez le tout. Et vous avez quoi ? Un ballon
de Beaujolais !


Celà étant, moi j'aimais beaucoup sa complice, Micheline Francey.


Pierre Masson


 


 

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents