Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 00:01

« Une somme de subjectivités est un début d’objectivité » la formule, qui sonne comme une équation à multiples inconnues, est belle et séduisante à défaut d’être un jour démontrée dans la mesure où chaque dégustateur est à lui seul une entité irréductible à toute autre. Qu’importe, dans l’univers des notations, les membres du Grand Jury Européen de François Mauss me semblent être placés dans les conditions optimales pour délivrer leurs notes dans la mesure où la dégustation se fait à l’aveugle neutralisant de l’élément le plus déterminant du résultat d’une dégustation : la vue. C’est du sérieux, avec des garde-fous, l’amateur dispose ainsi d’informations fiables pour guider ses choix car comme le souligne la charte du GJE « 15 dégustateurs de haut niveau, dégustant à l’aveugle, ne peuvent pas se tromper ensemble, au même moment, au même endroit, sur un même vin ».

Moi qui ne suis qu’un modeste scribe du vin, sans expérience de l’art du long nez et du bec fin, j’adhère pleinement à la pétition de principes inscrite sur les tablettes des membres du GJE  « Jamais nous ne perdons de vue qu’avant toute chose, il faut respecter le travail du vigneron, de celui qui prend un soin jaloux à peaufiner ses ceps, à respecter le fruit, à ne pas le triturer en cave par des manipulations hardies, sinon douteuses. Démolir en quelques secondes un produit, même imparfait, n’est pas notre rôle. La critique, qu’elle soit cinématographique, culinaire, littéraire ou “vineuse” doit savoir associer humilité, compétence et rigueur en n’oubliant jamais que ce sont des hommes qui jugent d’autres hommes, avec, comme eux, leurs défauts et leurs qualités. »

Mais pour moi, grand adepte des fenêtres qu’ouvre le hasard, ce sont les circonstances de ma rencontre avec François Mauss qui me plaisent par-dessus tout. Le lien, mot magique sur le Net, fut Etienne Klein, le physicien qui fait aimer la science, http://www.berthomeau.com/article--31584483.html . Je n’entre pas dans les détails mais ainsi, un soir, nous nous retrouvâmes, un verre en main bien sûr, du côté d’une grande école scientifique tout près du parc des expositions de la porte de Versailles, suite à une brillante table ronde sur « écrire la science » avec Etienne Klein et Jean-Claude Ameisen – le frère d’Olivier l’homme du baclofène – président du comité d’éthique de l’INSERM dont le merveilleux livre La sculpture du vivant le suicide cellulaire ou la mort créatrice a fait faire à ma connaissance un bond énorme. Après ce fut après, de la conversation autour d’une table sur la belle terrasse du Laurent. Philippe Bourguignon hôte exquis et prévenant. La vie quoi, merci François de te plier à mes 3 Questions sur ton dernier enfant : le 1ier Davos du vin.



photo ©Peter Knaup‏

Question n°1 : François Mauss lorsque tu m’as sollicité pour être l’un des intervenants d’un Davos du Vin, j’ai trouvé de suite l’idée pertinente et bien sûr mon ego en a été flatté mais je dois avouer que j’ai eu aussi, dans le mesure où ne nous étions jamais rencontrés, mon côté « méfie té » de fils de paysan vendéen qui me disait « est-ce que ça ne va pas être un truc que pour des grands amateurs, des initiés... ». Tu m’as convaincu et, après tout, puisque tu prenais le risque d’inviter un trublion, je ne pouvais qu’adhérer à l’idée d’un Davos du Vin. Comment t’est-elle venue cette idée ?

 

Réponse de François Mauss : L’idée a mûri pendant 3 ans, en suivant l’évènement de Davos, le « World Economic Forum ». Je me suis bêtement dit : pourquoi pas une telle manifestation dans le monde du vin qui est si particulier, à la fois économique et culturel, avec un côté mondial en expansion évident.

Bien sûr pour que l’idée prenne forme il me fallait trouver l’endroit, les partenaires, les intervenants et surtout m’inscrire dans la durée car, de même que la création de Monsieur Hayek n’a pas atteint sa notoriété mondiale dès la première édition, de même ce World Wine Symposium, particulièrement dans les circonstances économiques incertaines actuelles, prendra sans doute du temps pour s’installer, pour acquérir la notoriété qui devrait être la sienne.

Comme le Grand Jury Européen allait annuellement à la Villa d’Este sur le Lac de Côme pour sa session de fin d’année, tout naturellement cette idée d’un forum du vin a enthousiasmé les propriétaires et dirigeants de cet établissement de grand prestige, particulièrement outillé pour l’organisation de telles réunions.

 

Question N°2 : D’accord François mais pourquoi les gens du Vin auraient-ils besoin de se réunir dans ce lieu de rêve pour cogiter, s’agiter les neurones, refaire le monde, le vin est-il si spécifique pour justifier l’organisation d’un Davos du Vin ?

 

Réponse de François Mauss : Aucun salon actuel, aucune réunion fut-elle internationale n’existe actuellement avec une vision à la fois culturelle, historique, économique et « futurible ». Nous sommes engagés dans une phase critique de l’évolution du monde du vin, où l’économique, porté par le système capitaliste tel qu’il est pratiqué dans le Nouveau Monde, semble vouloir « effacer » la partie culturelle si fondamentale et si importante pour nous européens. Il y a là une urgence à confronter ces notions, à en voir les avantages et les inconvénients, et surtout mettre en place les réflexions sur l’harmonie ardemment requise entre économie et culture. Un vin uniquement porté par son économie sera fatalement un vin sans âme. Ce serait peut-être un « plus » financier, mais aussi un abandon de 2000 ans d’une symbiose unique entre la terre, les hommes, leur environnement et l’animation des campagnes contrepoids à sauvegarder par rapport aux mégapoles qui seront la dominante du futur.

Un Davos est donc nécessaire pour confronter ces idées, ces concepts, en écoutant des maîtres, en discutant leurs idées, en apportant les expériences des uns et des autres.

 

Question N°3 : La première édition a donc lieu du vendredi 30 octobre au soir jusqu'au lundi matin du 2 novembre. En quelques mots François, les têtes d’affiches, les grands thèmes de cette manifestation, comment la réflexion va-t-elle être menée ?

 

Réponse de François Mauss :

Pour cette première édition, je souhaite que les participants abordent, avec la sélection des conférenciers, le maximum de thèmes, allant de l’éthique du journalisme (Michel Bettane) au système monopolistique de la SAQ (avec son Président Philippe Duval), en passant par l’expérience des vins « bio » d’Olivier Humbrecht et l’oenotourisme comme il se développe en Autriche avec Willi Klinger ou les problèmes lancinants des vignerons avec les multiples administrations, séminaire dont tu as la charge J

En fonction de l’intérêt plus ou moins grand qui caractérisera chacun des 12 séminaires prévus (liste ci-dessous), on sera en mesure, pour l’édition de 2010 de donner une importance majeure à un thème particulier.

Chaque séminaire durera 60 minutes, dont 30 minutes de discussion animés par un modérateur qui canalisera les questions que ne manqueront pas de poser les participants aux conférenciers.

En fait,  le but profond de cette première édition est de créer un Club International d’Echanges où se confronteront, sur une base annuelle, des acteurs essentiels du monde du vin, clairement orientés sur une défense ardente du vin dans son contexte culturel et historique.

Dans cette année difficile, je suis particulièrement heureux de compter ainsi un journaliste indien, un producteur de Tasmanie, un Domaine chilien, une journaliste de Bloomberg, un spécialiste du bouchon, la Tonnellerie Taransaud, et plus de 10 personnalités  de Singapore qui seront à l’écoute de Bipin Desaï ou Ivanhoé Johnston.

Nous sommes « sold-out » avec 250 personnes inscrites.

 

Les Conférenciers (ordre alpha)

 

BERTHOMEAU Jacques

BETTANE Michel

DERENONCOURT Stéphane & SABATÉ Patrick

DUVAL Philippe

GAJA Angelo

HAIDU Yair

HUMBRECHT Olivier

JOHNSTON Ivanhoé

KLINGER Willi

PITTE Jean-Robert

PRINZ zu SALM-SALM Michael

ROGER Christian

 Et comme il est important de garder une belle ouverture d’esprit, nous aurons une petite conférence avec 2 scientifiques de renom : Etienne Klein qui nous parlera d’un génie italien, assez méconnu, qui a laissé des traces autour du lac de Côme : Ettore Majorana. Alfred Vidal-Madjar nous racontera le calendrier cosmique dont il est un des spécialistes.

Enfin, Philip Ente (M.D., M.S., P.C., UCLA) nous parlera d’une nouvelle approche de la physiologie du goût : rien que ça !

 

Mais restons sérieux : les producteurs qui seront présents apporteront quelques flacons de leurs domaines, histoire de ne pas oublier les travaux pratiques.


Pour plus de détails : Davos of Wine :
http://www.worldwinesymposium.eu/WWS/Intro.html

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

mauss 07/10/2009 19:08


Il y aura des dames, Dame Mortet en tête avec Dame Vernay et Barbara Sandrone, mais les déesses sollicitées, style Lalou Bise, Anne-Claude Leflaive et autres pointures amicales n'ont point de temps
libre dans leur agenda jusqu'à tard dans le millésime 2013.
Même Gruberova ou Bartolli sont plus disponibles :-)
Espérons un meilleur "taux" pour l'an prochain !


Pierre Masson 07/10/2009 11:04


"sold-out" ? QUESAQUO ?


JACQUES BERTHOMEAU 07/10/2009 13:14


Que toutes les places offertes sont prises...


Erwan 07/10/2009 10:21


Une initiative qui promet des échanges passionnés et passionnants... Nous attendons votre compte-rendu avec intérêt!
Certes, l'ouverture d'esprit est importante mais pourquoi ne vois-je aucun conférencier de la gent féminine ? Aura-t-on ensuite un Davos des femmes du vin ??
 


JACQUES BERTHOMEAU 07/10/2009 13:15


Comme je suis un immodéré j'aurai une modératrice : une député européenne UMP en provenance de Poitou-Charentes


  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents