Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 06:00
À la récré, du pain, du banon, un livre, avec 1 petit coup de Bel-Air&Chardy d’Alice et Olivier de Moor : goûtons le silence !

« À Banon, on ne plaisante pas avec les livres. La preuve avec cette expérience géniale et exemplaire que personne ne semble regretter ! »

 

Banon est un charmant petit village des Alpes-de-Haute-Provence adossé au plateau d'Albion, entre Lure et Ventoux, dans les collines chères à Jean Giono. 878 habitants et plus de 100 000 livres à la librairie « Les Bleuets » de Joël Gatefossé menuisier originaire de l’Essonne qui raconte avoir « cassé sa vie » à la mort de ses parents en 1990 et être venu s’installer un peu par hasard à Banon. Les débuts sont difficiles puis c’est le décollage et enfin le succès du au bouche à oreille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À Banon si vous vous promenez dans les couloirs du collège après l’heure du déjeuner, vous serez sans doute surpris par un silence complet…

 

Depuis la rentrée de septembre, c’est en effet devenu un rituel : des élèves à la cantinière en passant par le principal et le secrétaire, plus personne ne parle, plus personne ne bouge, plus personne ne travaille… mais tout le monde lit ! Lumière sur une initiative exemplaire qui a l’air de faire énormément de bien à tous !

 

Cette nouvelle habitude pour le moins originale a été prise au collège de Banon (Alpes-de-Haute-Provence). Désormais, entre 13h40 et 14h05, il y est interdit de faire autre chose que de lire. On peut lire n’importe quel livre, n’importe où ET dans n’importe quelle position, mais on est obligé de lire !

 

Regardez la vidéo de France 3 Provence-Alpes ICI

 

Le banon c’est aussi un petit fromage français de 6 à 7 cm de diamètre, au lait cru de chèvre d'une centaine de grammes issu d'anciennes recettes des fermes des Alpes-de-Haute-Provence. Les chèvres sont exclusivement de races provençale, rove et alpine et elles doivent paître sur les collines de la région pendant au moins 210 jours par an.

 

La suite ICI chronique du 9 juillet 2011 

 

Je concluais :

 

Vous sortez votre couteau. Vous tranchez le pain. Vous déficelez le Banon. Vous le désincarcérez de sa coque de feuilles. Vous lui prenez juste ce qu’il faut pour recouvrir votre tartine. Belle odeur ! Avant d’y planter vos dents vous vous dites que ce Banon a besoin d’un compagnon. « Hello tavernier ! » Moi je vous laisse le soin de commander la bouteille qui accompagnera cet en-cas. En attendant de faire votre choix vous pouvez ouvrir le livre que vous venez d’acquérir aux Bleuets ainsi vous conjuguerez les plaisirs de l’esprit et ceux de votre corps. Bon appétit et dites-nous vers où vous porte votre envie du moment du côté liquide...

 

Aujourd’hui je vous offre du côté liquide le Chablis Bel-Air&Chardy 2014 d’Alice et Olivier de Moor par qui cette chronique est arrivée par l’enchantement de Face de Bouc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hé oui les réseaux sociaux peuvent être aussi de merveilleux chemins de traverse qui conduisent jusqu’à Banon…

 

PS. Afin de rassurer les esprits chagrins mon titre n’est pas une incitation à faire boire les collégiens mais un simple jeu de mots…

 

Banon (04) : la librairie Le Bleuet a trouvé un repreneur ICI

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents