Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 00:09

Léon est souvent là où on ne l’attend pas. Il est imprévisible même s'il suit la loi de sa plus grande pente. Un samedi je l'ai surpris en plein délire, tout près du temple de l’Art Moderne à Paris sur le plateau Beaubourg, dans un lieu-culte : O’CD. L’impertinent LEON s’y appropriait des affiches de cinéma et des couvertures de disques pour les détourner, les squatter et les transformer. By Leon est un caméléon; un imposteur, une signature collective. LEON nous transmet ses « états d’art »

L1000871.JPG

 

L1000863.JPGL1000868-copie-1.JPG

photosex.jpg

 

photowharhol.jpg

photodesir.jpgphotomilk.jpg

 

 

La pochette de l’album Atom Heart Mother des Pink Floyd, qui est le cinquième sorti en 1970, représente une vache prénommée Lulubelle III, sans doute une Normande, blanche bringées marron, vue de trois quarts arrière, la tête dirigée vers l'objectif, dans une prairie verdoyante. Son nom, qui est aussi celui du premier morceau du disque, vient d'un article de journal qui parlait d'une femme équipée d'un stimulateur cardiaque nucléaire.Atom Heart Mother durait plus de vingt-trois minutes, à l'époque c’était le maximum car la face d'un 33 tours ne durait pas plus de vingt-cinq minutes.


LEON transforme donc la pochette d’Atom Heart Mother en pack de yaourts par 4, du type La Laitière aux ferments bulgares

 

flyer_OCD2.jpg

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 08/05/2011 11:37



Je laisse à Jacques Berthomeau l’alternative entre pudique censure et exposition indécente. Il dispose sur son mail perso de deux clichés (recto-verso) où Léon s’expose. Ils sont libres de copyright. Dans le clan, la devise est « Strong hammers drive solid nails ».



JACQUES BERTHOMEAU 08/05/2011 14:07



Réponse demain : suspens insoutenable !



gus 08/05/2011 08:24



   Je viens de remettre la main sur ce vinyl poussiéreux.Double pochette avec photo centrale n&b d'un paisible troupeau paissant dans la campagne anglaise et au verso trois belles
holstein qui posent pour l'éternité.Elles ne se doutaient pas encore du funeste sort reservé à leur descendantes,du génocide orchestré ( et subventionné par l'UE)  de la fièvre aphteuse
venant clore l'effroyable épisode ESB.Je me suis toujours demandé quel rapport entre les vaches et les pink floyd :peut être parce qu'elles,elles la broutaient ?


  Meci pour cette exhumation et bon dimanche.



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents