Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 00:14

Le Monoprix de la rue Daviel, dans le 13 ième arrondissement de Paris, niché dans la laideur d'une grosse cité HLM, pour sa partie alimentaire, s'incruste sous une dalle de béton. L'ensemble immobilier, dans lequel on trouve donnant sur un jardin rénové, le théâtre de l'arrondissement, devrait valoir à ses concepteurs le brevet du Mépris. C'est une grosse Merde, un furoncle, une honte. De temps en temps j'y fait mes courses. Alors, tout normalement dans la lignée de mes chroniques : vins au mètre, je me dois d'y planter mon observatoire. Avant d'attaquer, une remarque préalable : pourra-t-on un jour m'expliquer pourquoi lorsque le gérant change, et à Monop Daviel y change souvent - c'est sans doute la Sibérie pour les chefs de Monoprix - le nouvel arrivant se fait un malin plaisir de tout chambouler : c'est le bordel, on retouve le PQ à la place des sardines et les cornichons trônent en lieu et place de la langue de boeuf sauce Madère.

J'y suis allé dans le creux du déjeuner, pas un chat, les caissières papotent car le chef est sans doute parti bouffer. Comme toujours je décide d'innover sans déroger à ma méthode hautement scientifique. Je vais au cul du rayon des AOC là où sont assemblés, face aux fromages à la coupe, les bataillons des réprouvés. Les demi-soldes des vins de pays. Rien que des petits gars du Sud, des courageux, des propres sur eux, bien habillés. Je laisse de côté les BIP, les demi-bouteilles et les produits maisons pour me consacrer à des vins alignés tout en haut du rayon et qui portent des noms. Toujours de gauche à droite :
- Jaja de Jau 2005 Syrah-Grenache 3,30 euros et rosé Syrah 3,60 euros;
- JP Chenet 2005 rosé Cinsault-Grenache 2,65 euros, rouge Cabernet-Syrah 2005 2,71 euros;
- Chamarré Sélection 2005 rouge Cabernet Sauvignon 3,70 euros, rouge Syrah-Merlot 3,70 euros, blanc Colombard-Sauvignon 3,70 euros;
- Cazes le Canon du Maréchal 2005 blanc Muscat-Viognier 5,50 euros, Syrah-Merlot 5,55 euros;
- Chamarré réserve spéciale 2005 décliné en rouge, blanc, rosé : 4,50 euros;
- Fruité Catalan rouge 2005 3,50 euros;
- La lignée des Côteaux de l'Ardèche : Pinot noir 2004 3,50 euros, Cabernet Sauvignon 2005 2,35 euros, Merlot 2,39 euros, Chardonnay 3,25 euros.
Tous sont des vins de pays d'Oc sauf les Ardéchois qui sont des vins de pays des Côteaux de l'Ardèche et les Chamarré Sélection qui sont des Vin de Table et le Catalan qui est une AOC Côtes du Roussillon. Mais aucun n'affiche la référence à Vin de Pays d'Oc sur l'étiquette commerciale (keske ça veut dire ?) seul les Ardéchois coeurs fidèles de Denis arborent leurs origines.

Que dire ?
- que l'actuel leader à l'exportation JP Chenet est moins bien représenté, en références, que celui qui ambitionne de le devenir, Chamarré.
- que la notoriété donne un coup de pouce au prix pour le Cazes,
- que le blend de Chamarré est je suppose un futur Vignobles de France,
- que le facing de la marque est privilégié : l'ensemble des couleurs, par marque, est présenté côte à côte,
- qu'on est très bi sur ce rayon,
- que dans la bataille des papillons, pour le prix, ce n'est pas l'ennobli, le vin de terroir qui tire son épingle du jeu, mais le vugaire wine table de France,
- qu'avec un petit effort de mise en avant, de meilleure segmentation du rayon, on pourrait un tout petit peu aider le consommateur à mieux connaître ces produits dont le rapport qualité/prix me semble bon.
- que moi j'ai un faible pour le Jaja de Jau, comme dirait Jack L : quelle belle marque ! A droite, c'est la canette, elle en jette grave !

Comme je suis bon prince, jfais de la pub pour le pti dernier kade grandezambitions zinternationales : www.chamarre.fr et je vous présente quelques flacons zan expozition zo Monop Daviel kézune têtepont pour la Chine vuke danle trézième céplinde chinois... jchui zen moi...

      

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

OLIVIER MARC 24/04/2007 09:22

Je vois que Chamarré qui a été créée pour aller à l'assaut des marchés internationaux arrive plus facilement à se faire référencer ans le 13° que sur la Chine ou les grands marchés export et que ça fait une marque de plus sur les linéaires français, donc au dépens d'autres, mais que ça n'en fait pas une de plus à l'export ce dont a le plus besoin le vin français....

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents