Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 00:02

Vous étiez prévenus, c'est pour moi un beau jour que ce jour anniversaire de mon petit espace de liberté : Vin&Cie né dans le petit bureau, 232 rue de Rivoli, où j'ai écrit mon fichu rapport. L'enfant se porte bien, le père aussi, quand à la mère elle pourrait se prénommer Marie - pour ceux qui lisent mon petit roman dominical - et vous, chers lecteurs, qu'en pensez-vous ? En vous attendant je lève mon verre, ma coupe, ma flute : à vous, à nous, au vin de toutes les couleurs avec ou sans bulles !

Le gâteau d’anniversaire :
de chez Laurent Duchêne 2 rue Wurtz 75013 Paris

 

La bouteille qui va avec, offerte par l'ami Erwan Thill :

Champagne Prin Père&Fils Blanc de Noirs 100% Pinot Noir millésime 1995
www.champagneprin.fr/


 
























Les chiffres :

-         370 000 visiteurs depuis l’origine

-         1 306 000 pages lues depuis l’origine

-         Sur les 12 derniers mois 132 000 visiteurs

-         Sur les 12 derniers mois 391 260 pages lues

 

La gestation : 23/05/2005

L'aventure a commencé chez un premier hébergeur, pour continuer de faire dans l'imagerie du vivant : mon blog fut conçu dans le silence le 23 mai 2005 avant de voir définitivement le jour le 30 mai 2005 sur overblog. 7 jours de gestation c'est court mais ça n'a pas empêché l'enfant de croître en âge et en impertinence...

Naissance

C'est jour de naissance : un petit bouchon qui saute pour « Vin&Cie » gage d'une longue et belle vie !

A bientôt sur mon « espace de liberté »

Jacques BERTHOMEAU


Ma toute première chronique : 25/05/2005

Les désastronautes

Dans les années 80, les frères Jolivet contaient l'histoire des désastronautes, c'était drôle... Ce matin, sur mon vélo, avec un soleil de fin de mois de mai à la hauteur de mes espérances, je me disais que les viticulteurs qui vont battre le pavé de Nîmes pour manifester contre la mévente de leurs vins devraient, sur leurs banderoles, demander des comptes à leurs « désastronautes »...

4 années d'inertie, de bras ballants, de non-décision, de leurres, de slogans éculés; bien sûr il est plus facile d'envoyer de braves gens badigeonner les murs des caves de "non à Cap 2010", que de se colleter à la réalité... J'avoue que dans le cas présent je ne trouve pas l'histoire des « désastronautes de notre viticulture » très drôle car ce qui est en cause c'est le travail et la vie de milliers de viticulteurs...

La viticulture française n'est pas en crise, pas encore, certains de ses navires doivent changer de cap pour retrouver les vents portants, et le bon sens me souffle qu'à la barre de ces navires il vaudrait mieux avoir des hommes lucides, déterminés, qui savent là où ils veulent aller, plutôt que des adeptes de l'immobilisme...

Moi je vote oui car le plombier polonais, à Varsovie bien sûr, boira des canons de vin français à l'avenir d'une Europe de paix. Si les Polonais sont si épris de « libéralisme » c'est que, contrairement à Marie-Georges Buffet, ils ne trouvaient pas globalement positif, la vie dans une démocratie populaire...

Mon Premier slogan :

« si vous n'avez pas peur des mots : lisez le blog Berthomeau ! »

Et c'est toujours signé :  Berthomeau

 

 


 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Bebert 02/06/2009 08:01

Bon anniversaire, avec eu peu de retard, à Vin et Cie!Et longue vie à l'Amicale des bons vivants!..

PATRICK BAUDOUIN 02/06/2009 01:19

bon anniversaire Jacques, et merci de mettre ton énergie au service du débat dans une profession qui en a besoin, s'y ouvre, et qui grâce à des initiatives comme la tienne, avance ! Ces derniers jours, j'ai bu en y pensant deux bouteilles délicieuses d'un iconoclaste de la Côte d'Or, Dominique Derain, un Mercurey et un St Aubin. Au dos de la bouteille, sur la contre étiquette, en lieu et place des tartes à la crème à la framboise : "Ce vin a été élaboré selon les règles les plus simples. Quelquefois lunatique, vivant, avec un éventuel dépôt, le plaisir qu'il procure peut créer un effet de dépendance heureuse". Et vive l'amicale des bons vivants ! Patrick

Olivier NASLES 31/05/2009 21:10

Jacques, avec un peu de retard, un bel anniversaire à ce beau bébé de quatre ans. Même si tu as parfois l'impression de prêcher dans le désert, de rabâcher toujours les mêmes idées, je te garantis qu'elles sont, pour beaucoup, un moyen de réfléchir, une obligation de se poser des questions. Depuis quatre ans, je fais partie des fidèles qui t'ont vu évolué dans ta façon d'aborder les sujets. Tu es passé peu à peu de l'envie d'agir sur le terrain à la position du sage qui prend le temps de réfléchir pour ceux qui ne l'ont pas. Je t'assure que c'est beaucoup plus utile que l'on ne peut le penser dans un premier temps. Alors continue à nous agiter les neurones chaque jour pour le bien de tous mais surtout d'une filière qui continue à ne pas voir le mur dans lequel elle s'est encastrée. Amitiés

Michel-Laurent PINAT 30/05/2009 18:42

Bon Anniversaire à tes chroniques qui nous font toujours chaud au coeur et frais à l'esprit même si quatre ans après, notre filière n'ayant pas voulu s'organiser entre opérateurs majeurs et vaccinés, j'ai la douloureuse impression de vivre dans un univers soviéto-kafkaien.Hauts les coeurs... le mur de Berlin un jour est tombé.

tchoo 30/05/2009 13:37

Bon Anniversaire a V&Cet merci de nous rafraichir la tête chaque jour.Je prends toujours autant de plaisir à vous lire, et j'ai beaucoup d'admiration pour votre verveencore merciet vive l' ABV !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents