Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2017 3 06 /12 /décembre /2017 06:00
« Ah si vous connaissiez ma poule*… vous en perdriez la boule…»

Avec la froidure, après mes envies de pot-au-feu viennent celle de poule au pot.

 

Comme je suis graphomane j’ai déjà écrit le 13 février 2013 :

 

Dès que le mercure se paye une déprime, qu’il dévisse au-dessous de zéro, un temps d’engelures que je n’ai jamais eu, qu’on se caille les miches ou les glaouis, me prends des envies, des folies de viande bouillie : au choix le pot-au-feu ou la poule au riz. L’avantage avec la viande bouillie c’est que par définition elle te permet de faire du bouillon, du bouillon gras avec plein de zieux dedans. Comme dirait les génies du marketing, genre Findus revisité par le couple débile de chez le jeune Leclerc, c’est un 2 en 1. Chez moi c’est encore plus car j’y mitonne des suppléments.

 

Lire ICI mes conseils 

 

 

Mais, comme en ce moment nous nous écharpons gravement sur le masculin qui l’emporte sur le féminin je propose à votre sagacité de masculiniser toutes les expressions ou proverbes où la poule tient une belle place.

 

Plus sérieusement vous pouvez lire l’excellent article d’Alain Rey sur le sujet : « Faire changer une langue, c’est un sacré travail ! »

 

Le linguiste et lexicographe revient sur les récentes controverses autour de la place ­du féminin dans le français. En fin de compte, rappelle ­cet amoureux des mots, « c’est l’usage qui a raison ».

ICI  

 

Bouche en cul-de-poule.

 

Chair de poule.

 

Être comme une poule qui a couvé un canard.

 

Être comme une poule qui a trouvé un couteau.

 

Mère poule (Père poule ou papa poule)

 

Se coucher comme les poules.

 

Une poule n'y retrouverait pas ses poussins.

 

Nid de poule.

 

Pied-de-poule.

 

Quand les poules auront des dents.

 

Mais, pire encore, je me dois de rappeler qu’une poule dans le langage du populo, et celui des bourges aussi, c’était une femme, fille de conquête facile, le plus souvent entretenue. Synonyme de cocotte.

 

Mayol « Viens poupoule »

 

Viens poupoule, viens poupoule, viens !

Quand j'entends des chansons ça m'rend tout polisson

Ah ! viens poupoule, viens poupoule, viens !

Souviens-toi qu'c'est comm'ça que j'suis dev'nu toi.

 

Maurice Chevalier « Ah si vous connaissiez ma poule »

Ah ! si vous connaissiez ma poule,

Vous en perdriez tous la boule.

Ses p'tits seins pervers

Qui pointent au travers

De son pull-over

Vous mettent la tête à l'envers !

Elle a des jambes faites au moule

 

 

« Ah si vous connaissiez ma poule*… vous en perdriez la boule…»

Partager cet article

Repost0

commentaires

Netvin 06/12/2017 09:52

Hmm une chose est sûre vous savez mettre l'eau à la bouche ! De notre côté rien de tel qu'un petit Bourgogne Hautes Côtes de Beaune pour accompagner au mieux ce plat.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents