Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 00:09

photo724.jpg

 

Il est des invitations au doux parfum de privilège et je vous le concède sans l’once d’une honte : j’adore me glisser dans la peau d’un privilégié.


Lundi soir dernier, chevauchant ma flèche d’argent en direction de la Place de Fontenoy, siège de l’Unesco, j’avais déjà endossé ce merveilleux statut.

 

Qu’allais-je faire, non pas dans cette galère, mais en ce haut-lieu de la culture mondiale ? Défendre la candidature des Climats de Bourgogne… Non je répondais à une invitation de mon amie Alessandra Pierini, italienne de Paris qui tient une irremplaçable épicerie : RAP 15 rue Rodier dans le 9e arrondissement de Paris.link


Que m’annonçait l’invitation à CULTUR.AL PARIS ?


CULTURAL-680x450.png

 

 

Mots-clés : culture alimentaire, filière courte et de qualité, soutien au développement de l’économie locale


Que des mots chers à mon cœur de Secrétaire-perpétuel autoproclamé de l'Amicale du Bien-Vivre...


19h00 Apéritif de Bienvenue avec les producteurs et dégustation de « Street food » parthénopéen interprété par le chef gourmet pizzaiolo Gianfranco Iervolino

 

19h30 Table Ronde « Culture alimentaire, filière courte et de qualité pour le soutien et le développement de l’économie locale et diète méditerranéenne »

 

20h30 Dîner gastronomique « Campanie terre merveilleuse »

 

À la découverte des saveurs de la Campanie, interprétés par l’extraordinaire équipe des chefs italiens:


-         Paolo Gramaglia chef et patron restaurant “President” à Pompei,


-        Gianfranco Iervolino chef pizzaiolo restaurant “Villa Giovanna” à Ottaviano,


-        Vitantonio Lombardo chef et patron “Locanda Severino” à Caggiano,


-        Giovanni Passerini chef restaurant “Rino” Paris,


-        Fabio Pesticcio chef restaurant “Il Papavero” à Eboli,


-        Antonella Rossi chef et patron restaurant “Napoli Mia” à Naples.

 

 

J’étais à l’heure.


 

Au 7e Michel Onfray m’accueillait. Joke ! 


photo711.jpg

 

 

Plus sérieusement une flute d’un excellent Spumante « metodo classico » traduit en français méthode traditionnelle ex-champenoise. Souci à se faire avec des concurrents de cette qualité.


photo710.jpg

 

Je claquais deux bises à Alessandra très élégante et je partais en reportage photos sur les produits présentés (fera l’objet d’une publication ultérieure).


Je saluais Antonio Lucisano l’élégant et compétent Directeur du “consorzio per la Tutela della Mozzarella di Bufala Campana DOP” déjà rencontré « Le Taulier se voyait déjà gardien de bufflonnes en Campanie car il est fou de la Mozzarella di Bufala Campana DOP surtout chez Septime » link


En attendant la table ronde qui se révélait être un plateau un peu plat, je pensais à maman qui aimait l’opérette et Tino Rossi


De Tarente à Napoli/la chanson la plus jolie (e) / qui nous frise et nous séduit / met tous les cœurs en folie (e) chantait Tino Rossi dans Naples au baiser de feu, film français, réalisé par Augusto Genina un italien, sorti sur les écrans en 1937 avec bien sûr Tino Rossi, Michel Simon et la troublante Viviane Romance. La musique du film était signée Vincent Scotto.


telechargement--10-.jpg

 

Créée le 7 décembre 1957, l’opérette Naples au baiser de feu, du compositeur italien Renato Rascel, avec Tino Rossi se jouera jusqu'au 1er mars 1959. Bien entendu, l’ouvrage fera ensuite carrière en province.


Cette opérette française composée par un musicien italien, fut adaptée en italien et créée à Naples, au Castel dell’Ovo, le 22 juillet 1999. L’ouvrage se joua un mois, avec grand succès, dit-on, avec, dans les premiers rôles Mauro Gioia et Marisa Laurito. Naples Brucia d’amor fut repris du 14 au 23 janvier 2000 au Teatro Augusteo de Naples.


Vous voilà dans l’ambiance, et même si la jeune génération ignore la géographie, la Campanie c’est une région du Sud de l’Italie dont Napoli est la capitale. Titre non usurpé car elle fut le siège de rois, ceux du Royaume de Naples puis de celui des Deux-Siciles (ça c’est de l’Histoire et là ça va de Charybe en Scylla link 


ga842.gif

 

MENU de CAMPANIE TERRE MERVEILLEUSE

 

CULTUR.AL  le 27 janvier 2014 UNESCO Paris

 

Apertivo partenopeo


Frittelle alla rapa rossa

Montanare con pomodoro di Corbara e basilico,

Focaccine con tonno, San Marzano e stracciatella di bufala,

Pizza fritta cicoli ricotta  pepe e mozzarella di bufala DOP,

 

Antipasti


 photo712.jpg

Polpo cotto lentamente servito con zuppetta ai tarallucci d’Agerola, agretto di pomodorini di Corbara, crema di mozzarella di bufala campana DOP


photo713.jpg

Millefoglie di baccalà con pomodoro San Marzano olive nere e capperi


photo722.jpg 

-        Antonella Rossi chef et patron restaurant “Napoli Mia” à Naples.

 

Primo Piatto


 photo714.jpg

Mezzi Paccheri di Gragnano con peperoni cruschi di Senise fonduta di cacioricotta e cioccolato

 photo723.jpg

 

Secondo Piatto


 photo715.jpg

Agnello da latte marinato alle erbe aromatiche e liquirizia con carciofino e quenelle di patate di Montorno

 

Dolce e caffè


 photo716.jpg

Semifreddo agli agrumi su briciole di financier e frutta secca caramellata

....

Caffé Arabica 100%  e piccola pasticceria napoletana

 

Vini


 photo717.jpgphoto718.jpgphoto719.jpgphoto720.jpg

 

Dîner de folie, j’ai même eu droit à une nouvelle assiette de Mezzi Paccheri di Gragnano con peperoni cruschi di Senise fonduta di cacioricotta e cioccolato. Oui des pépites de chocolat avec de la pasta....


Grand, très grand, tout était à la bonne hauteur, c’est-à-dire au sommet, alliance réussie de produits simples avec l’inventivité des chefs et un zeste de folie. Pas un faux-pli, service impeccable des mets et des vins, oui la Campanie est une terre merveilleuse.


photo721.jpg

 

L’ambiance, après un démarrage un peu “conventionnel”, y’avait des ambassadeurs qui nous ont quitté au beau milieu du dîner, s’est débridée. Tout le monde à bougé. C'était joyeusement anarchique. Nous nous sommes quittés à l’heure où mes chroniques se mettent en ligne. Sur ma flèche d’argent dans un Paris désert, je chroniquais dans ma petite tête embrumée.


photo725.jpg

 

Ça suffit comme ça pour aujourd’hui. Il ne faut pas trop vous gâter. J’ai emmagasiné plein de sujets de chroniques : les farines Petra pour boulanger de merveilleuses focaccia et bien sûr pour le fou de pasta que je suis Gentile Fabbricanti di Maccheroni in Napoli…


Rassurez-vous je n’ai pas oublié le Vini : ma voisine de table Milena Pepe, saura me le rappeler link 


photo726.jpg

Sabato Abagnale Presido Slow Food et Milena Pepe vigneronne Tenuta Cavalier Pepe

 

 photo727.jpg

Affaire à suivre sur mes lignes

 


Tarantelle par bipsun

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

bof 03/02/2014 11:32


A quoi reconnait on les vieux: au marcel

Aredius 30/01/2014 09:28


Je viens de réserver notre appart habituel à côté de la cathédrale de Naples. Merci pour m'avoir fait saliver !


J'ai pris au premier coup d'oeil sur la photo de M. Onfray la brioche pour un crane pensant au cimetière de la Fontanelle


http://lefenetrou.blogspot.fr/2012/04/naples-le-cimetiere-souterrain-de-la.html


 

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents