Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 10:00

RB.jpg

 

 

Sérieux il est LeRouge&leBlanc, un petit peu trop à mon goût de chroniqueur frivole et léger, mais en dépit de cette légère restriction c’est un compliment sous ma plume. Dans notre univers de cireurs de pompes, de dégustateurs autoproclamés et même d’une floppée de stipendiés, les contributeurs de cette revue représentent l’un des rares souffles d’air pur. Pour ne rien vous cacher je les lis ce qui n’est pas le cas des autres petits torchons plus ou moins prétentieux.



Avant de nous conter son histoire, qui s’identifie à un combat pugnace et sans faille, nos amis citent Francis Ponge :



« Comme de toutes choses, il y a un secret du vin ; mais c’est un secret qu’il ne garde pas. On peut le lui faire dire : il suffit de l’aimer, de le boire, de le placer à l’intérieur de soi-même. Alors il parle. En toute confiance, il parle. »

 

Francis Ponge (Le grand recueil, Pièces, 1961)



« Né en novembre 1983, LeRouge&leBlanc a 30 ans ! 30 ans et toutes ses dents, parfois pour mordre, quand il le faut, et plus souvent pour croquer les fruits de la vigne : « Être au plus près du vin, avec un mélange – le plus juste possible – de passion dans l’approche et d’esprit critique dans l’analyse, en toute indépendance, sans complaisance injustifiable ni agressivité injustifiée », écrivions-nous pour nous présenter. Nous poursuivions : « Ce qui justifiait en 1983 la création de LeRouge&leBlanc – œuvrer pour la défense des vins de terroir menacés par des pratiques mortifères – justifie aujourd’hui plus que jamais, oh combien !, la poursuite de la tâche. Plus que jamais, parce que les menaces n’ont fait que grossir et se multiplier. Mais aussi parce que, face à cela, les vignerons – une certaine part d’entre eux, notamment toute une frange passionnante de la jeune génération – ont refusé de plier et de céder, et que nous sommes de ceux qui les soutiennent en suivant avec attention leur travail et leur production.

Motifs de pessimisme – il n’y en a que trop – et motifs d’optimisme – il n’en manque pas –, entre les deux, nous pensons avoir un rôle à tenir encore longtemps… » Pas un mot à changer aujourd’hui. »

 


Fort bien les gars et une fille, comme il se doit vous allez à l’occasion des 30 ans de votre revue, organiser à la Cartonnerie à Paris le dimanche 27 avril 2014 de 11 h à 18 h une dégustation-rencontre LeRouge&leBlanc avec « une sélection – représentative, mais très loin d’être exhaustive – de vignerons de la génération qui porte l’ébauche ou les prémices d’une nouvelle approche de la viticulture dans leurs appellations respectives. Des vignerons qui n’ont pas connu les moments les plus sombres du “tout chimique” de la viticulture mais en connaissent, en critiquent et en refusent les dégâts. »


 

C’est bien mais, sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas, nous pourrions aussi fêter ça autour du verre de l’amitié, trinquer, pas seulement déguster. Je suis partant pour contribuer à cet arrosage qui ne s’apparentera pas à une irrigation sauvage mais à une fenêtre sur les 30 années à venir qui seront sans nul doute, comme vous le dites « un combat pour les vins de terroir dignes de ce nom, plus que jamais, et LeRouge&leBlanc – avec sa bande de guetteurs et goûteurs de vins – en sera. Qu’on se le dise ! »



Bon anniversaire à vous, large soif et à bientôt… 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

r tomassian 01/03/2014 04:23


Si il y a du gibolin je serais des vôtres!

François Morel 28/02/2014 10:24


Bien sûr, boire un verre et trinquer ! "Dégustation-rencontre" est-il indiqué : la "dégustation" c'est la dégustation, et la "rencontre" c'est boire un coup (2? 3?…) ! À défaut "d'irrigation
sauvage", on peut imaginer une fine et fraîche petite pluie de printemps (nous en avons 30…)…


Et merci pour l'article !

JACQUES BERTHOMEAU 28/02/2014 10:26



J'emporterai du carburant car il faut toujours joindre le geste à la parole   à bientôt sous la pluie fine
qui 'est guère l'ami du cycliste que je suis...



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents