Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 09:06

1926026_729960357043564_4537868256789725093_o.jpg

 

Nous adorons être contre, nous n’aimons rien tant que de vitupérer contre les gros producteurs, pour les plus vieux d’entre nous nous évoquons le bon vieux temps où à chaque coin de rue, dans le plus petit des villages, il y avait des petits quelque chose, pour les plus jeunes ils pétitionnent à tour de bras et de like sur Face de Bouc pour défendre les petits, pour les entre-deux ils poussent tristement leurs caddies.


Nous sommes bougons, grognons, chon-chon tout en nous vautrant dans les délices de la société de consommation.


Exemple, hier au soir, dans la file d’attente du concert auquel j’allais assister, mon voisin de devant maniait avec délice 3 téléphones : 1 IPhone, 1 Samsung, 1 BlackBerry et une tablette. Il était un bon résumé de notre asservissement à la pression de l’immédiateté.


Bref, quand allons-nous quitter nos pauses, mettre un peu de cohérences dans nos actes ?


Je ne sais !


En revanche ce que je sais c’est qu’aujourd’hui c’est l’heure de la sortie (allusion fine à un sommet de ringardise de Sheila).


Bougez-vous le cul : allez au cinéma !


1523526_730235103682756_5155079056373631337_o.jpg

 

Les films d'auteur: «leur programmation est de plus en plus difficile» Face à une standardisation croissance des programmations, des distributeurs indépendants livrent bataille pour que les films d’auteur trouvent leur public dans les salles... Etienne Ollagnier, cogérant de Jour2Fête et coprésident du Syndicat des distributeurs indépendants, a répondu à vos questions. link


Aujourd’hui en effet sort sur les écrans un film de petits producteurs indépendants : Les Chèvres de ma mèrelink 


Si vous souhaitez que ces petits producteurs indépendants survivent joignez le geste à la parole, n’attendez pas que le film passe à la télé.


En plus c’est un excellent documentaire, vous ne perdrez pas votre temps.


1-      La Croix : Sophie Audier, réalisatrice du long-métrage « Les chèvres de ma mère », explique les raisons qui l’ont amenée à entreprendre un documentaire sur sa mère, éleveuse s’apprêtant à prendre sa retraite. « Garder une trace de cette expérience de vie » link 


2-    Le Monde « Les Chèvres de ma mère » : l'agriculture, une affaire de femmes link

 

3-    Libération « mes chèvres et tendres » link

 

Bonne toile chers lecteurs !


Je signale à Pax que ça passe à Strasbourg link


Les séances en province (3 salles dans les PO) ICI link Ce film est projeté dans 48 salles en France.


Merci pour votre contribution à la défense des petits producteurs indépendants…


10173773_730365087003091_8718170524151430807_n--1-.jpg

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

marie therese michel 16/04/2014 10:58


Pour ce qui est de nos incoherences, j'ai bien peur que nous sommes bien loin d'avoir atteint le fond du tonneau, et qu'il nous faille boire le verre, la coupe....jusqu'a la lie

patrick axelroud 16/04/2014 10:43


Comment résister à une telle invite.Merci bienveillant Taulier . Nous y courrons en famille ce ouiken pascal.Commentaires et appréciations quand les cloches seront de retour Après notre initiation à l'alsacien à l'attention des chers lecteurs de ce blog, de nouvelles précisions sur nos moeurs
locales : Vendredi Saint : congé, lalalaire, lalalaire ! ; eh oui, vive le concordat !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents