Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 14:00

Entendons-nous bien, je n’écris pas que tout va bien dans le meilleur des mondes pour la consommation de vin en France mais si l’on se donne la peine d’observer attentivement les chiffres publiés par l’OIV pour 2011 ce n’est pas la gloire mais pas la Bérézina non plus. Tous ceux qui nous chantent les mérites du statut du vin en Espagne et sa cote d’amour en Italie feraient bien d’arrêter de nous bassiner. Chez nous, même si la hausse constatée de +3,5% ne signifie pas forcément une inversion de tendance, elle montre au moins notre capacité de résistance à l’érosion et une certaine stabilisation de la consommation.


À mon sens beaucoup d’agités auraient intérêt à se poser les bonnes questions à propos de l’évolution de la consommation du vin en France et dans les vieux pays producteurs de vin, plutôt que de mener des combats sans grand intérêt, ça leur permettrait de sortir des idées reçues, celles qui font plaisir au petit monde du vin français, et surtout  de chercher les bonnes réponses permettant l’extension du domaine du vin. Je ne vais entonner à nouveau mes couplets, ça me fatigue.

 

conso 002

  

422285_10151369563130559_596008885_n.jpgBAo9VcICUAAfAFi.jpg-large.jpg

 

 

La projection 2016 est faite toute chose égale par ailleurs, ce qui veut très clairement dire que l’effort, si nous souhaitons stabiliser la consommation par tête qui n’est qu’un indicateur statistique brut, il faut étendre le domaine du vin. Là est l’enjeu, un enjeu que n’ont toujours pas compris ceux qui sur la Toile se contentent de vivre sur la bête, de ne s’adresser qu’au noyau dit éclairé des consommateurs de vin. Pour compenser la moindre consommation des baby-boomers à l’avenir pour des motifs santé-forme, l’arrivée plus tardive des jeunes à la consommation du vin pour des raisons économiques, le moyen le plus efficace est un travail lent et patient à l’attention de ceux pour qui le vin ne dit rien ou ne veut rien dire. Ce n’est pas le chemin prit par le monde français du vin qui se complaît dans ses combats d’arrière-garde ou des oppositions stériles. Restera toujours à évoquer les ravages de la loi Evin…

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans les afterwork du taulier
commenter cet article

commentaires

patrice trempil 16/01/2013 17:21


Les chiffres allemands sont étonnants : voilà peut être enfin un domaine dans lequel ils pourraient légitimement nous donner des leçons !

Luc Charlier 15/01/2013 21:38


Méfiez-vous de DB. Il s’agit d’un agent subversif et séditieux qui voudrait encourager la propagation du cépage Baco (noir) et des
autres cultivars produisant des jus avec lesquels on vinifie le « vin qui rend fou ». Vous avez réussi à chasser (le) Noah hors de vos frontières, faites de même avec Isabel, Seyval,
Herbemont et autres Gros Gégé. Non aux alcaloïdes à vertus absinthiques, et oui à l’eau ferrugineuse !

jean heritier 15/01/2013 19:25


enfin du positif de l'optimisme concernant la consommation de vins en France ....ouf et merci Jacques 

Domaine de Cadablès 15/01/2013 18:15


A notre humble niveau nous y travaillons en invitant à nos soirées des jeunes gens afin de leur faire découvrir le vin... Au travers de concerts qui cloture des stages de musique. Bon moyen de
leur faire découvrir le vin dans un lieu authentique afin de les sortir des boissons trop alcolisées, trop mondialisés... ils accrochent bien et adore le langage qui va avec... ça se passe comme
ça à Cadablès...  Notre pierre à l'édifice ... A propos : meilleur voeux. A bientot

bernard Domaine de Cadablès 15/01/2013 18:04


On y travaille a notre humble niveau. Lors de nos soirée d'été  à Cadablès on reçoit des jeunes gens ( 20/25 ans) à qui l'on explique notre démarche, à qui l'on fait déguster etc... 
C'est, bien évidemment trés important ne serais ce que pour les soritr des boissons un peu trop mondialisé et un peu trop alcolisée -  à mon gout... Le discours les interresse surtout, 
s'il est dit avec force, conviction et passion... Culture, culture...  On cloture ici, par des concerts, chaque année des stages de musique destiné à ce public...    A propos :
meilleur voeux. A bientot.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents