Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 00:09

Lucia3-7338.JPG

 

Quand je lis ce que j’ai lu via N de Rouyn, comme lui, je me sens une âme corse. C’est simple comme un furoncle qu’on fait suppurer pour l’éradiquer de la sente du beau cou d’une femme aimée. Face à des crétins qui ne respectent rien, constructeurs comme donneurs d’autorisation dans le même sac, les vieilles méthodes de ma mémé restent d’une redoutable efficacité. Comme c’est pour une antenne de la TNT le remède est approprié à la maladie, tenez-le vous pour dit les héritiers de bétonneurs. Tout ça pour que des crétins se gavent de télé Haute-Définition comme le faisait finement remarquer Patrick le Lay  « Le métier de TF1 est  d’aider Coca-Cola à vendre son produit » « Pour qu’un message publicitaire soit perçu il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est à dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. »


Bien sûr, ces grands courageux font leur coup en douce avec la complicité  des autorités locales et annoncent leur forfait par une petite pancarte  où était inscrit qu’ils allaient construire une antenne TNT de 18 mètres de haut. Je passe sur les détails administratifs où, c’est le moins que l’on puisse dire, la maire de Crozes et les fonctionnaires de la DDT ne se sont pas couverts de gloire. Je signale au passage que ce nouveau sigle barbare : Direction Départementale des Territoires est né de la mise dans le même panier des fonctionnaires de l’équipement et de l’agriculture. Alors, camarades du Génie Rural auriez-vous baissé votre pantalon face à vos petits camarades qui aiment tant tout goudronner et bétonner ?


Vive la concurrence mes frères car cette horrible érection n’a pas pour but d’améliorer le réseau de télé mais tout bêtement de concurrencer celle déjà existante de TDF. « Comme l’assure Itastim, l’un des trois grands opérateurs dans la construction d’antenne TNT, il ne souffrirait d’aucune contestation. Les travaux doivent même démarrer à l’automne, l‘implantation ne durant qu’une semaine. Alors ce pylône (dans le jargon une station de télédiffusion), à quoi va-t-il servir ? : « Ce projet est destiné à constituer une infrastructure de diffusion concurrente à celle de TDF (qui a déjà son émetteur sur l’Hermitage, N.D.L.R.). La concurrence est ouverte depuis 2002 dans la télédiffusion. Ce pylône permettra notamment de recevoir les six nouvelles chaînes Haute définition qui arrivent avant la fin décembre. » Pour l’esthétique du coteau de l’Hermitage, ou de la Chapelle, il assène : « Les gens veulent de la technologie, mais pas que le TGV passe à côté d’eux… ». Il poursuit : « Nous ne sommes pas pour une forêt de pylônes, mais l’État veut au moins deux pylônes pour que la concurrence joue à plein. » Et les opérateurs ne se font pas de cadeaux. Chapelle ou pas à proximité. »

 

Vous en faites pas les gars d’Itastim nous aussi on ne vous fera pas de cadeaux. Vous vous prenez pour qui dans vos bureaux climatisés ? Vous vous croyiez autorisés à aller déféquer en toute impunité sur ce qu’il y a encore de beau dans notre vieux pays. La technologie à d’autres, tout le monde sait que c’est la facilité et le moindre coût qui priment. Il y a toujours des solutions alternatives à tout projet. Un recours devant le tribunal administratif va être déposé par les vignerons me dit-on. Ce n’est là que la première bataille d’un long combat, croyez-le on ne vous lâchera pas et nous ferons tout pour vous faire avaler votre morgue. Au fait : que font les bonzes de l’INAO ? Ils digèrent après le banquet du Comité National les braves pépères. Michel Chapoutier va falloir les réveiller ! Pour ma part comptez sur moi pour aller tirer les sonnettes du 78 rue de Varenne et plus si besoin est. Simplement, je connais les emballements sans suite de Face de Bouc et autres blogueurs, va falloir nous mobiliser sec face à ces petits cons et ne pas relâcher notre emprise.

 

Moi je n’ai pas le temps de jouer les rassembleurs mais je suggère que N. de Rouyn, qui nous a transmis l’info, joue le rôle de coordinateur de la résistance sur la Toile. Pour l’heure nous éviterons aussi bien le canal habituel que le canal historique mais nous sommes prêts à la aller fouler de nos richelieu bien cirées les pentes de la montagne sacrée de l’Hermitage…

 

Comme de bien entendu je ne prends pas la peine de faire mes civilités à ceux qui n’en ont rien à péter de défigurer la France.

 

Lire la chronique de N.de R ICI link

 

Lucia3-7353.JPG

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 09/07/2012


Les éoliennes cela rapporte beaucoup d’argent ... à ceux qui les installent (qui sont danois le plus souvent) et aux maires/préfets
qui se laissent soudoyer pour donner les autorisations. Mais l’Europe entière sait que la France en est restée à l’époque des fermiers généraux.

Luc Charlier 09/07/2012


@Reggio.


Si amico, je le sais. Mais j’ai engagé plein de combats par le passé – modestes dans leur ambition, presque toujours de proximité – et
j’ai un domaine de 10 ha à sauver (ça va plutôt bien merci), tout seul, un diabète qui se développe bien aussi  (tout seul) et la soixantaine qui
arrive. C’est peut-être de la lâcheté, mais je ne me sens pas de taille à faire reculer 83 mètres cubes (c’est le balast qu’il faut pour arrimer une seule éolienne) de béton à moi tout seul,
d’autant que la pierraille et le ciment proviennent des entreprises Vaills, un des plus gros capitalistes tout puissants du département. La pourriture envahit tout, même les zones arides classées
Natura 2000, comme à la Coume Majou !

bref 09/07/2012


pour faire des batteries de voitures électriques il faut 1 KG de terres rares que l'on trouve essentiellement en Chine, pour un éolienne une tonne, à mon avis des éoliennes il
n'y en aura bientôt plus!


http://www.actu-environnement.com/ae/news/interview-christian-hocquard-terres-rares-applications-environnementales-impact-chine-10352.php4

cecile80 10/07/2012


Bonsoir,


Votre article m'a plu...jusqu'à ce que je m'indigne sur une petite phrase que vous auriez pu éviter, villipandant les bétonneurs de l'ex équipement.


Voyez-vous, je suis un agent d'une DDT, ex équipement, et il faut se souvent se battre après les ex-agriculture pour que l'agriculture se raisonne un peu, ne consomme pas toute la flotte et se
limite dans l'usage des produits phytosanitaires. Et je ne parle pas des nitrates qui ne semblent pas les concerner.


Il est dommage de procéder à ce genre de mise en cause gratuite que n'apporte rien à l'article et à la cause que vous défendez. La cause est noble et mérite que l'on reste noble y compris
lorsqu'on la soutient.


Je continue de vous lire avec plaisir, sans rancune.

cecile80 11/07/2012


Merci de votre réponse, qui me rassure...et que je partage!

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute liberté pour l'Extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents