Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 14:00

La tradition est bien établie : les vignerons d’UVA Corse, en fin d’année, montent à Paris pour nous faire apprécier leurs vins. L’organisation de François BRICLOT  est toujours impeccable et, d’année en année les vins présentés démontrent, à ceux qui n’en seraient pas encore persuadé, que les vignerons jouent dans la division la plus élevée. J’en reparlerai dans les semaines qui viennent.


battista-acquaviva-c3nibr.jpg

L’an dernier j’étais tombé sous le charme de la voie de Battista Acquaviva ICI link  


Ce lundi, mon programme de fin de journée était serré mais, par bonheur le ciel me permettait de circuler à vélo. François Briclot nous avait convoqués chez « Mémère Paulette » près de la Bourse. C’était le début  de mon périple et je me devais de ne pas prendre du retard. Hormis un grincheux barbichu, genre dégustateur qui en impose, qui m’a fait chier, tout  s’est bien passé. Elles sont arrivées toutes ensembles : Battista d’abord, alors  que je descendais l’escalier pour rejoindre mon fier destrier, à mon plus grand plaisir  elle m’a claqué deux bises, puis il y eut la grande Fleur super sapée comme une Amazone et enfin notre Sonia : ça fait un sacré paquet de bises. Mais je ne suis pas ici pour faire des comptes mais pour inaugurer un nouvel épisode de l’accord des vins corses avec la voix soprano colorato de Battista Acquaviva.


Acquaviva-003.JPG

Comme je devais partir vers d’autres aventures je n’ai pu cette fois-ci entendre Battista mais j’ai fait l’acquisition de son premier single qu’elle m’a gentiment dédicacé.


Comme l’écrit Frédéric Deval directeur de l’abbaye de Royaumont « Plus rien n'existe jusqu'à ce que son chant finisse » écoutez-là et si vous désirez acquérir son single écrivez-lui battistaacquaviva@hotmail.fr


Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents

  • Parlons peu mais parlons vin, et de quel vin : La Romanée-Conti où Aubert de Vilaine passe la main…
    Le reproche récurrent que me font certains, chroniquer rarement sur le vin, est justifié, en défense ma réponse est simple : j’ai le sentiment d’avoir fait le tour de la question et que perdurer ce serait tourner en rond. Bien sûr, je pourrais à la manière...
  • L’ÉCHALIER
    Henry Pierre Troussicot L’échalier, petite barrière fixe, dans une haie, entre deux champs, permettant d’aller de l’un à l’autre. Combien de gars de ferme ont fait sauter les échaliers aux filles en les empoignant par la taille, pour aller danser ou autres...
  • Un dimanche ordinaire au Bourg-Pailler…
    Le dimanche au Bourg-Pailler c’était les habits du dimanche pour aller à la grand-messe de 10 heures. Au Bourg-Pailler, la tante Valentine, était le maître des horloges, elle rappelait tout le monde à l’ordre avec une injonction ritournelle « ça monte...
  • Je m’insurge l’âne bâté n’est pas stupide…
    Rien ne vaut l’expérience, les grands auteurs cités plus bas, n’ont jamais mené de leur vie un âne bâté, moi si pendant 8 jours dans les Cévennes sur le sentier Stevenson, c’était une ânesse, et je peux affirmer qu’elle était bien plus intelligente, plus...
  • Des chocolats pour le directeur, et un ascenseur pour... Par Slawomir Mrozek
    Une couverture illustrée par un dessin de CHAVAL. « Des chocolats pour le directeur, comme son titre l'indique, est un petit cadeau à déguster : cet ensemble de courtes nouvelles, composées pour la plupart dans les années 1960, paraît à l'occasion des...