Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 00:09
marketing-seduction-societe-liberee-jouissez-sans-entrave-m.jpg
Ne me parlez pas des députés frondeurs du PS sinon je sors mon revolver (prononcer veur pour la rime) ; les socialistes de tout poils, de tout courant, de tout ce qu'on peut imaginer, je me les suis fadé pendant les 10 années passées au 78 rue de Varenne... Mes Ministres sous-traintant le service après-vente, et Dieu sait que la gauche de la gauche était sureprésentée à la CNA (commission nationale agricole) une grande majorité de profs. Des leçons, des avoinées, j'en ai eu tout mon saoul. 

Ne me parlez pas de Christian Paul, sous-Ministre sous Jospin, sinon je rigole. Quand au duo de la Bresse y'a qu'a consulter leur CV pour constater leur sens giratoire très développé.

Tout ça c'est guignols and Co.

L'important c'est le socialisme !

Alors, comme au PS, ce matin j'ai décidé de déposer une motion en donnant une excellente définition.

Taninè se confesse auprès du Père Pirotta qui s'inquiète de savoir si elle s'acquitte de ses devoirs conjugaux. Celle-ci, lui demande : « c'est quoi ?

- Faites-vous ce que font mari et femme ? précise l'ensoutanné.

La femme opine : « on n'y manque pas.»

- Le faites-vous souvent ?

- Trois... ou quatre fois.

- Par semaine ?

- Vous voulez plaisanter ? Par jour, mon père.

- Il  a le diable au corps, il est possédé par Satan ! Ma pauvre Taninè !

- Pauvre, mais pourquoi ? J'aime ça, moi.

- Quoi ? Répète !

- Oui ça me plaît bien.

- Taninè, tu veux jouer avec ton âme ? Ca ne doit pas te plaire !

Suis une leçon de morale : « une femme ne doit pas jouir, elle doit procréer

Mais Taninè est une bonne chrétienne, elle ne veut pas mentir et elle ajoute :« A la limite, quand Pippo se met derrière moi...»

- Ah çà, non ! Là, c'est péché ! Pour l'Eglise, il y a péché quand l'homme se met ante retro, alors même que ça n'empêche pas de faire des enfants.

- Mais qu'est-ce que vous me racontez, mon père ? Là où il se met, lui, les enfants ne peuvent pas naître !

- Vierge Marie ! Tu veux dire qu'il le fait dans l'autre vase ?

- Où c'est que vous voyez des vases, mon père ?

- Socialiste ! Il est socialiste, aussi vrai que Dieu existe !

- Mon père, qu'est-ce que le socialisme a à voir avec le vase, comme vous dites ?

- Le faire dans l'autre vase est contre nature ! Et que je sache, le socialisme, c'est contre nature !

Morale de l'histoire vu du côté de la police après le témoignange de la veuve Rizzopinna dit couteau de tripière qui écoute aux portes (ici celle du confessionnal).

- Mais enfin, qu'est-ce Mme Genuardi (Taninè) a fait de si grave ? s'inquiète le Préfet de Police :

- Il semblerait que Genuardi Filippo, chaque fois qu'il remplit son devoir conjugal, se teint le membre en rouge pour ressembler à un diable et possède sa femme contre nature en criant : vive le socialisme !

- Et la responsabilité de madame dans tout cela ?

- Elle s'y prêterait avec plaisir.
Extrait de La concession du téléphone d'Anrea Camilleri. 
Nous sommes en Sicile en 1891.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 03/09/2014 07:14


L'oeil était dans le vase, qui regardait Caïn ! 

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents