Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 00:05

J'adore les pois chiches ! Je les ai découvert lors de mon séjour à Constantine dans le bouillon de légumes du couscous de Mouni la nounou d'Anne-Cécile.


Le pois chiche, cousin du pois potager, que l'on nomme également pois garvance ou pois bécu, était déjà bien connu dans l'Antiquité : on le cultivait en Orient, dans toute l'Afrique du Nord et sur le pourtour méditerranéen. Il est très nutritif et énergétique. Bien sûr il n'a pas la noblesse de l'amande ou de la noisette, ni les qualités organoleptiques de celles-ci, mais il se prête, sous forme de farine, à beaucoup de préparations sucrées : galettes, beignets, gâteaux... grâce à sa texture et son goût assez neutre qui lui confèrent, parmi les légumineuses, une place à part.


 

La farine de pois chiches peut servir, entre autres recettes, à préparer des panisses, spécialité de la région de Nice.

En voici la recette :


- faites bouillir 1 litre d'eau avec 15 centilitres d'huile d'olive, salez, poivrez et jetez en pluie fine 240 grammes de farine de pois chiches. L'opération est délicate et demande un petit tour de main afin d'éviter la formation de grumeaux. Si votre habileté ménagère tangente la norme masculine vous pourrez rattraper vos boulettes en passant l'ensemble au mixeur.


- sur un feu doux, remuez avec une spatule pour obtenir une pâte lisse et homogène, puis laissez-la se dessécher. Placez-la sur une plaque huilée pour la laisser refroidir.


- lorsque la pâte est à point découpez des languettes ou des carrés ou des coeurs ou toutes formes issuent de votre imagination, épaisses ou non, suivant votre convenance, panez-les dans de l'oeuf battu puis du parmesan râpé.


- il ne vous reste plus qu'à faire frire ces panisses à la poêle dans de l'huile chaude.


- déposez les panisses sur du papier sulfurisé pour qu'ils s'égouttent puis sur un plat pour les offrir tièdes à vos invités en accompagnement d'une viande ou d'un poisson ou encore seuls comme compagnons de l'apéritif. Les panisses peuvent aussi se manger froids.
Bon appétit ! 

 

En accompagnement, pour être dans la couleur locale vous pouvez boire un vin de Bellet www.vinsdebellet.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

désozolé pour issuent alors kecé es mé avek ma ptite machine peupa corriger depuis ma terrasse skiouz me

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents