Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2006 5 21 /07 /juillet /2006 08:00

DELEGATION ROYALE A LA SECURITE PUBLIQUE DE VIGATA

Vigatà le 21 mars 1890 à M. le Questeur de Montelusa

Objet : Rapport quotidien


" Nous portons à votre connaissance qu'à Vigatà, dans la journée d'aujourd'hui 21, Vendredi saint, à l'occasion de la représentation des Funérailles ont afflué sur la Grande Place, outre les habitants demeurant dans cette ville, également environ deux mille étrangers au lieu, venus des bourgs circonvoisins.


L'Ordre public a toutefois été constamment maintenu grâce au généreux dévouement de mes subordonnés qui se sont prodigués sans aucune réserve.


Ont été placés en état d'arrestation les individus suivants dont les prénoms et noms se trouvent ci-joints :


Six(6) voleurs à la tire.


Neuf (9) personnes impliquées dans trois rixes distinctes et séparées.


Un (1) individu qui, s'étant ouvert la patte du pantalon, montrait ses parties honteuses dressées aux dames, aux demoiselles et aux jeunes filles. L'arrestation  a été promptement exécutée, non seulement pour mettre fin à l'indécence, mais encore pour soustraire l'homme à la furie des maris, fiancés et frères.


Trois (3) individus qui voulaient à tout prix s'asseoir aux places réservées aux Autorités.


Une (1) personne qui criait à gorge déployée : " Mort au Roi et à tous les tyrans ! "


Une (1) autre personne qui criait d'une voix forte : " Le maire est un très grand cornard ! "


Un (1) individu qui, après avoir bu trois litres de vin d'affilée, se refusait à régler l'addition et non content de cela tentait, en réussissant en partie, de mettre le feu à l'établissement (...) "

La suite à lire dans le petit bijou de livre de Andrea Camilleri La Disparition de Judas chez Métailié. Une satire noire dans la Sicile du XIXième... qui éclaire le présent

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

S. COUREAU 21/07/2006 09:01

Voilà un beau Bijoux, que ce petit catalogue des inconvéniants des atroupements public d'antan ...
Avec toujours ce désir constant de l'ordre et de la moralité qui traverse les ages ... Mais ces petits troubles ne sont ils pas un signe de la diversité humaine ? Quel ennuie si nous étions tous des clones !
Ceci dit le mort au tyran, avouons le est tout de même passé de mode noyé lui aussi comme Karl Marx dans le COCA COLA de la consommation de masse, il me fait penser a une petite parabole de la même époque à laquelle je n'ai jamais pu trouver de réponse, je sais que vous êtes en vacance mon cher Jacques, mais si vous avez un élément de réponse ne m'en privez pas par pitié.
" Il était au tout début des ages un magnifiquer pommier. Un homme arrive il décide que désormais il lui appartient et il met une cloture autour de l'arbre. Peu de temps aprés arrive un deuxième homme il voit ces magnifiques pommes et escalade la cloture pour les manger. Qui est le voleur ? celui qui a mis une cloture la ou il n'en existait pas ? Ou celui qui a escaladé la cloture pour manger les pommes ? "

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents