Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 00:01

Je suis un cycliste urbain. Au temps où j’avais migré dans la forêt d’Ermenonville tout au long des week-ends sur la départementale qui passait devant mon « château » défilaient des pelotons de cyclistes de tous âges harnachés comme des pros. Dieu qu’ils étaient moches dans leurs maillots clinquants, bariolés, simples hommes sandwiches des sponsors de leurs équipes favorites ou braves licenciés de leur club local avec tunique vantant la pizzéria de Gif-sur-Yvette.

 

Moi, l’affreux modeux, je repensais aux maillots épurés de l’âge d’or du cyclisme les années soixante, soixante-dix, tel le célèbre damier noir et blanc de PEUGEOT. Lorsque j’ai exhibé pour notre bonne Amicale le chapeau de papier vantant les mérites de l’apéritif Dauré j’ai évoqué le temps où Jacques Anquetil portait les couleurs de St Raphael et Federico Bahamontès celles de Margnat. Et puis, conversant avec Thierry Desseauve, cycliste dominical, après la dégustation à Grains Nobles nous avons évoqué ces beaux maillots vintage.



Alors vous commencez à me connaître comme je suis un « défricheur de tendance » je suis allé aux nouvelles sur la Toile et je me suis aperçu que la mode s’intéressait aux cyclistes du dimanche pour leur proposer de véritables bijoux. Pas en France bien sûr, où tout en étant détenteurs des trésors nous roupillons. Il faut aller sur l’Internet. Qu’y découvre-t-on ?

 

1° « Que le top du top est RAPHA (www.rapha.cc). Le site est magnifique, la gamme est complète (été comme hiver), la coupe est superbe et la sobriété des couleurs est à couper le souffle.

 

Il n’y a pas de superlatifs suffisants pour exprimer la fascination que la marque londonienne peut engendrer. Le choix du nom RAPHA en référence au célèbre sponsor de Jacques ANQUETIL Saint Raphaël traduit la passion des deux créateurs de la marque pour toute une époque. Pourtant on ne trouvera pas des maillots « réplica ». Copier ou refaire n’est pas le genre de la maison.

 

Au-delà de sa gamme de vêtements cyclistes, RAPHA propose tout un art de vivre la petite reine. Unique » 

 

 2° Que si « on recherche la réplique exacte de maillots portés par d’anciennes gloires du cyclisme il faut aller visiter www.vintagevelos.com. Ce site marchand propose notamment la marque suisse WOOLISTIC (maillots 100% laine mérinos). On pourra y trouver de très belles répliques FAEMA, MOLTENI et CINZANO. »

 


Fort bien me direz-vous mais où voulez-vous en venir madré secrétaire-perpétuel de l’Amicale des Bons Vivants ?

 

Tout bêtement à prendre mon bâton de pèlerin pour aller rendre visite à Jean-Pierre Cayard Président de la Martiniquaise qui a acquis auprès du
groupe Boisset l'ensemble de son activité spiritueux composée des marques : Duval, Casanis, L'Héritier-Guyot, St Raphaël, Valauria, Rapha, Manor, Avèze, ainsi que la société Bruggeman en Belgique.

 

L’idée est simple : voir avec lui si on pourrait rééditer en collector le maillot emblématique de Jacques Anquetil en partenariat avec l’ABV ? Clin d’œil fantastique : le St Raphaël est un ABV ! Pied de nez extraordinaire de voir sur les routes de France des papy-boomers arborer cette belle tunique ! Comme vous le voyez je suis prêt à toutes les aventures pour secouer le cocotier et donner des démangeaisons aux hygiénistes…

 

Qu’en pensez-vous chers « amicalistes » que vous soyez cyclistes ou non ?

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Pierre Masson 04/07/2009 10:46

"de Rapha on raffole" avait proposé en séminaire devant le comte Théo Rossi, Jacques Douce le génial créateur d'Havas-Conseil. Pour moi, j'avais demandé à Jean Ségurel de créer une bourrée : La bourrée d'Aveze :Quand la gentiane fleurie la montagneil faut partir aller la cueillirbourrée d'Aveze , doux refrain de mon paysun verre d'Aveze et aussitôt tout sourit.

Bebert 04/07/2009 08:23

Très bonne idée, M'sieur Jacques!
L'amateur de sport que je suis ne peut que souscrire!
Malheureusement, j'étais, à l'époque, plutôt supporter ne notre "Poupou" national (qui, soit dit en passant, a moins remporté de victoires qu'Anquetil, mais qui est toujours vivant...), et je me verrais donc mal arborer les couleurs de l'éternel rival!.. ;)
Mais d'un autre coté, rééditer le maillot de l'équipe du Raymond, c'est pas très glamour... avec comme sponsor: BP, Mercier, Hutchinson...

JACQUES BERTHOMEAU 04/07/2009 22:30


Je ne pouvais pas piffer Anquetil et je trouvais Poupou sympa mais manquant de panache moi j'étais grimpeur : Gaul, Bahamontès ou Gastone Nancini car il clopait à l'arrivée
voir photo de Poupou a sa place préférée sur le podium à côté d'Anquetil en N°53 bis Wine News


  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents