Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2006 2 28 /03 /mars /2006 00:00

Rassurez-vous ce n'est pas du président du Comité Vins de l'INAO dont il s'agit ; l'abbé en question Pierre Renou était curé de Vix au temps où Gaston CHAISSAC habitait dans le Marais Poitevin après avoir vécu à Boulogne-en-Vendée "au bord de la Boulogne qui est la Volga du lac de Grand-Lieu..." Fort bien me direz-vous mais qui donc est Gaston Chaissac ? 

Bonne question ! C'est un de mes peintres préférés et un grand épistolier dont un choix de lettres a été publié dans Les Cahiers de la Pléiade (hiver 1948) et dont Jean Paulhan, à l'instigation de Jean Dubuffet, fera paraître une compilation sous le titre Hippobosque du Bocage (Gallimard 1951). Quel rapport avec le vin ? Aucun, sauf que pour moi Gaston Chaissac qui a écrit " en Vendée on a un faible très marqué pour ce qui est inauthentique et le Vendéen n'est d'ailleurs jamais un novateur mais toujours un suiveur " est l'exemple de l'homme seul qui, en dépit de l'hostilité, il ne "travaille pas" et Camille son épouse est institutrice laïque, des moqueries : il peint sur les portes des cabinets, d'une santé flageolante, est un homme hors du commun. En 1973, dix ans après son enterrement civil - un scandale de plus - lui qui avait écrit en 1948 " vous y croyez vous que je puisse avoir un jour une cruxifiction au musée d'art moderne" est le héros d'une grande rétrospective au Musée d'Art Moderne.

Alors ce matin, et ça m'arrivera sans doute de temps en temps, j'offre à votre réflexion un morceau choisi du fada du bocage envoyé fin 1962 à son ami Pierre Renou le curé de Vix " Ce n'est certes pas les gens de bonne foi qui manquent ici-bas. Dans Don Quichotte, Sancho est persuadé être le gouverneur d'une île quoique n'ayant pas passé sur de l'eau pour s'y rendre. A Vix, lorsqu'ils passent dans la rue, le curé et le directeur de l'école laïque ont cette même attitude de chevalier de la certitude. Mais c'est un fait que dans ses fonctions Sancho donna de réelles preuves de sagesse. On rigolait bien sûr dans les coulisses. Il y a toujours des rigoleurs par son chemin mais la belle affaire : il y en a certes des tas parmi les observateurs du présent concile. Il en a toujours été ainsi. Quand on n'est pas sûr de soi, on est perdu, la terre craque sous ses pas. On ne va pas loin. A la première averse on est ratiboisé..."   

Si vous passez aux Sables d'Olonne allez donc au Musée voir du CHAISSAC....

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents