Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2005 2 15 /11 /novembre /2005 00:00

Ce matin il fait un frisquet léger, la lumière est fine, j'ai mis mes gants. J'aime ce temps et je pédale dans la bonne humeur. Que vous écrire ce matin ? Une petite idée me trotte dans la tête depuis plusieurs jours mais la météo molle et doucereuse m'en faisait différer l'accouchement.

Aux premiers frimas des envies de " vin chaud " me prennent, pas le matin bien sûr, mais le soir venu avant de rentrer at home ou en sortant du ciné. Mais le  bon "vin chaud " est un produit rare sur la place de Paris. En effet, la préparation du " vin chaud " nécessite beaucoup de soins. Tout d'abord il faut choisir le vin ad hoc, rond et soyeux, le porter à température avec douceur, adjoindre les ingrédients : sucre roux, canelle, zeste d'orange en des proportions harmonieuses. Et puis il faut le servir dans un verre épais, genre mazagran.

Bon, si vous ne me voyez pas venir c'est que vous n'êtes pas bien réveillé : à quand une opération nationale " le vin chaud des frimas " dans les cafés, à l'instar de la bière de Mars, opération déclinée régionalement, avec set de verre, verrerie au logo de l'opération, petit dépliant etc... Oui mais ça coûte des sous me rétorquera-t-on. Cien bur mais sans vouloir être mauvaise langue, des sous y'en a, mais on préfère les affiches dans le métro ça fait plaisir aux communicants. On va me dire que c'est ringard. Non si l'opération est menée avec des codes "nouveau produit " et un zeste d'humour... Dernier point les ligues de vertu n'apprécieront pas. Qui puis-je ?   

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Pierre LECLERC 16/11/2005 11:04

Une opération nationale "vin chaud", comme la promotion des "cuisines au vin", ce sont des "gisements de croissance" qui pourraient être exploités, en déplaçant seulement environ 1 millième des budgets de promotion que gère notre filière.
Mais, même ce millième d'effort semble être au dessus de nos forces !
Et pourtant, il s'agirait d'opérations de promotion on ne peut plus "de terroir", tradionnelles, déclinables par région ... etc.
Quant aux "ligues de vertu", il faudra bien finir par trouver un autre millième de financement pour signaler, au moins à la filière viticole, qu'il est désormais établi que :
1) l'abstinence représente 20 % de risques totaux de mortalité en plus, par rapport à la consommation de 3 verres de vin par jour, pour l'immense majorité de la population adulte (par rapport aux risques de la vache folle, l'extension progressive de l'abstinence représente un risque follement plus important).
2) La consommation d'alcool des français est un "modèle latin" pour toute l'Europe du nord, avec :
- sa 9ème place sur 15 au niveau de la consommation totale annuelle
- sa meilleure répartition sur les jours de la semaine que dans les quelques pays européens qui boivent encore un peu moins, mais qui ne boivent que le week-end.
Tant qu'on trainera une culpabilité dépassée, on continuera à s'enfoncer.
"Le moral", et la morale (bien informée), conditionnent toutes nos initiatives, même les plus évidentes, comme celle du vin chaud ...

plessis 15/11/2005 20:54

bonjour,
le vin chaud est servi gare Montparnasse avec les marrons et autres douceurs de l'hiver sur les stands " foire de Noel ".
Pour aller un peu plus loin dans l'idée rien n'empêche les opérateurs commerciaux d'en faire la sangria de l'hiver
le meilleur vin chaud que j'ai bu a été préparé par des amis norvégiens, la recette inclue il est vrai quelques ingrédients scandinaves et de la canelle
mais que c'est bon!

dulau 15/11/2005 17:07

Fin de journée. Retour au bureau. Ordinateur, outlook et blog de Vin&Cie. Quelle bonne idée cette campagne le vin chaud des frimas ! Des retours cher Jacques ??? En plus de l'évènementiel on pourrait la jouer éducation genre transfert d'une génération à une autre. Avec quelques talents genre NTC, on pourrait même en profiter pour récolter des informations marché et construire dans la pérénité genre béton armé.
Quand aux ligues de vertu, il ne faudrait pas qu'elles oublient que le vin n'est pas qu'une simple boisson alcoolisée. C'est un des fondements de nos sociétés catholiques à savoir le sang du christ. Rien à voir avec de quelconques alcools blancs obtenus à partir de vulgaires tubercules. Une boisson divine bon sang !!!

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents