Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2020 4 12 /11 /novembre /2020 06:00

En ce moment je lis un livre passionnant 'Ndrangheta Sur les routes secrètes de la mafia la plus puissante au monde d’Antonio Talia paru chez Grasset le 14 octobre 2020, que j’ai acheté dans ma razzia la veille de la saison 2 du confinement.

 

'Ndrangheta

 

Passionnant !

 

Étonnant !

 

Moins célèbre que ses cousines, la Cosa Nostra sicilienne la Camorra napolitaine, c'est justement parce que la ‘Ndgrangheta a su rester discrète qu'elle a tissé sa toile dans le monde entier. Active de l’Amérique latine à l’Asie, en passant par l’Europe de l’Est et la Suisse, misant davantage sur la corruption généralisée que sur les assassinats spectaculaires, elle génère un chiffre d’affaires de 50 milliards d’euros par an, soit plus de 3% du PIB italien.

 

 
Opération «Imponimento»: le 21 juillet 2020 a eu lieu une série d’arrestations en Suisse et en Italie liées à la ’Ndrangheta. © DR

 

Mardi 3 novembre 2020

Par Audrey Magat

 

Les restaurants suisses ciblés par la ’Ndrangheta ICI 

 

La crise sanitaire a fragilisé les restaurateurs, créant une opportunité inédite pour les mafias italiennes de reprendre ces établissements et d’étendre leur réseau. Selon une enquête, la Suisse serait même un véritable bastion pour l’organisation criminelle calabraise.

 

«Les mafias ont profité de la crise sanitaire pour développer des trafics de masques ou de respirateurs artificiels. Dès lors, elles ont besoin de blanchir leur argent, ce qui se fait notamment par la reprise de restaurants. Le risque d’infiltration de la mafia est donc important en Suisse.» Cet intérêt des organisations criminelles pour la restauration, constaté par la porte-parole de l’Office fédéral de la police (Fedpol) Katrin Schmitter, arrive dans une période où les besoins en liquidités sont très forts dans le secteur, puisque neuf restaurants sur dix ont travaillé à perte ces derniers mois.

 

Au total, le territoire compterait une vingtaine de cellules mafieuses, soit plus de 400 membres selon les chiffres de l’ATS. La sicilienne Cosa Nostra et la napolitaine Camorra sont également présentes, mais la cellule calabraise ’Ndrangheta (sud-ouest de l’Italie) reste l’organisation criminelle italienne la plus représentée en Suisse, selon le dernier rapport de la Fedpol.

 

«La Suisse est un bastion de la ’Ndrangheta, explique Madeleine Rossi, journaliste indépendante et auteure du rapport «Mafias italiennes en Suisse, panorama, perception et cadre législatif», publié en italien en mai 2019. L’organisation est présente sur tout le territoire et dans de nombreux domaines économiques, comme la restauration, la construction, la gestion des déchets, les transports de matériaux. Certaines fiduciaires et conseillers financiers profitent également de son argent.»

 

Extrêmement structurée au niveau hiérarchique, l’organisation a installé sa présence dans toutes les régions du pays mais principalement dans les cantons méridionaux (Tessin, Valais et Grisons), le long de la frontière avec l’Allemagne et dans les agglomérations de Zurich et de Bâle. «Et ici aussi, souffle Patrice Bayard, ancien propriétaire de restaurants à Genève. Dans la région, de nombreux restaurants sont prospères, avec des loyers exorbitants, mais une clientèle rare. On se demande forcément d’où proviennent leurs fonds.»

 

La suite ICI 

 

La mafia calabraise règle ses comptes en Allemagne : six morts à Duisbourg

La tuerie de Duisbourg, une sanglante vendetta entre familles calabraises

 

Publié le 16 août 2007

 

Au lendemain de la tuerie de Duisbourg (Allemagne), où six jeunes Italiens ont été abattus à la sortie d'un restaurant, la police allemande poursuit son enquête. Les autorités souhaitent explorer toutes les pistes en attendant les résultats de l'autopsie des six corps criblés de balles retrouvés dans deux véhicules. Mais, en Italie, de nombreux responsables politiques estiment que ce massacre est lié à une vengeance. Selon le ministre de l'intérieur, la tuerie de Duisbourg, où vit une importante communauté italienne, est la réponse à un précédent délit qui a eu lieu en Calabre.

 

Dans le petit bourg de San Luca, une querelle oppose depuis 1991 deux clans, les Pelle-Vottari-Romeo et les Strangio-Nirta. Une rixe banale, pour un motif futile, a déjà provoqué plusieurs tueries jusqu'au début des années 2000. Les six morts de Duisbourg, qui appartenaient au clan Pelle-Vottari-Romeo, travaillaient pour le restaurant Da Bruno.

 

Pour le procureur antimafia Pietro Grasso, ce massacre commis à l'étranger est "un fait sans précédent". Il explique qu'il est très rare que des personnes qui ont fui leur région pour éviter une vengeance soient rattrapées au-delà des frontières.

 

De son côté, Giuliano Amato, ministre de l'intérieur, craint des représailles et assure que les forces de sécurité vont s'efforcer d'éviter une nouvelle tragédie en Calabre. Dans le village, personne ne souhaite s'exprimer sur cette affaire.

 

Le Monde

 

Vendetta et trafic de drogue à l'origine de la tuerie de Duisbourg

La mafia calabraise règle ses comptes en Allemagne : six morts à Duisbourg

 

En Italie, on estime que ce massacre est le deuxième acte d'un drame qui oppose deux clans, les Strangio-Nirta et les Pelle-Vottari-Romeo, la famille du restaurant Da Bruno.

Par Jean Tarcy et Salvatore Aloïse Publié le 16 août 2007 

 

Tommaso-Francesco venait de fêter ses 18 ans au restaurant Da Bruno de Duisbourg (Allemagne), où il était apprenti. A 2 heures du matin, mercredi 15 août, il allait repartir en voiture avec cinq autres Italiens quand la "Pieuvre" a frappé, les prenant au piège enfermés derrière des vitres éclatées par une grêle de tirs - les enquêteurs parlent d'une centaine.

 

Le plus jeune avait 16 ans, le plus âgé 38. Certains corps sont si méconnaissables que l'autopsie durera plusieurs jours. Tous ont été visés à la tête. Vraisemblablement un règlement de comptes au sein de la'Ndrangheta, à des milliers de kilomètres de la Calabre où cette ramification de la mafia, spécialisée dans la cocaïne, a ses racines.

 

"Il n'y a jamais rien eu de cette ampleur ici en Allemagne", affirme Jürgen Roth, spécialiste de la mafia outre-Rhin. Si les autorités allemandes continuent d'explorer toutes les pistes, en Italie, chacun se doute que ce massacre est lié à la faida (la guerre entre familles, la vengeance) de San Luca, un petit bourg montagneux de l'Aspromonte, en Calabre, d'où étaient originaires les victimes.

 

Une faida née en 1991 pour des raisons apparemment banales, un jour de carnaval, et qui oppose deux clans, les Strangio-Nirta et les Pelle-Vottari-Romeo, la famille du restaurant Da Bruno. Selon le ministre italien de l'intérieur, Giuliano Amato, la tuerie de Duisbourg, où vit une importante communauté italienne comme dans le reste de la Ruhr, est la réponse à "un précédent délit qui a eu lieu à San Luca", dont l'auteur se trouvait parmi les six victimes.

 

RARES VENGEANCES À L'ÉTRANGER

 

"Probablement, a continué le ministre, il s'attendait à ce que quelque chose puisse lui arriver vu qu'il semble qu'il était à la recherche d'armes pour se défendre. Mais ceux qui voulaient se venger l'ont rejoint avant la justice." M. Amato craint des représailles : "Nous sommes en train de travailler afin qu'il n'y ait pas un troisième acte" en Calabre, a-t-il dit mercredi, lors d'une conférence de presse.

 

Un "fait sans précédent", souligne le procureur national antimafia, Pietro Grasso, relevant qu'il est très rare que des personnes ayant fui pour éviter la vengeance soient rattrapées à l'étranger. "La mafia sicilienne, note-t-il, est plus structurée ; la'Ndrangheta calabraise, elle, se base sur le pouvoir des familles qui se battent sans règles."

 

Les enquêteurs recherchent deux personnes aperçues près des voitures. Des policiers italiens sont arrivés en renfort mercredi soir. A San Luca, où se sont rendues en masse les télévisions, personne ne veut parler : il y règne un silence irréel ; personne dans les rues. Chacun reste cloîtré chez soi en attendant que la tension baisse. Comme toujours.

 

Jean Tarcy et Salvatore Aloïse

 

 

Tuerie de Duisbourg: arrestation d'un chef mafieux en Italie | Monde |  7sur7.be

Les assassins présumés de Duisbourg arrêtés ICI

Par Delphine Saubaber publié le 12/02/2010

Les derniers assassins présumés du massacre de Duisbourg, en 2007, ont été arrêtés ce jeudi. L'Etat italien livre une guerre désormais sans pitié à la 'Ndrangheta, la mafia calabraise.

 

Carte de Reggio de Calabre : communes comportant des annonces de logements  en vente — idealistaCarte Calabre - Plan de la Calabre

La route nationale 106 sillonne la Calabre, dans une étroite bande de terre entre mer et monts escarpés, à l'extrémité sud de la botte italienne. Bordée d'oliviers, de figuiers de Barbarie et de constructions abandonnées au sel et au vent, elle semble presque paisible. C'est pourtant là, dans les villages émaillant cette route, qu'est née la 'ndrangheta, la mafia calabraise implantée sur les cinq continents et devenue l'une des organisations criminelles les plus influentes au monde.

 

Guerre de clans au Canada, blanchiment d'argent à Hong-Kong, monopole du trafic de cocaïne en Europe, livraison record d'ecstasy dans le port de Melbourne : suivre la Nationale 106, c'est remonter à l'origine d'une organisation aux rites ancestraux qui peut, simultanément, vénérer une Madone en larmes et négocier des opérations financières de plusieurs millions d'euros. Antonio Talia, célèbre journaliste d'investigation calabrais, n'a eu de cesse d'enquêter sur l'organisation criminelle à laquelle lui et les siens ont toujours eu affaire.

 

Reportage implacable, marqué par l'émotion et la rage de celui qui décrit sa terre natale, 'Ndrangheta est une immersion dans la psyché mafieuse, la carte mentale et géographique d'une organisation dans laquelle, selon la formule de Roberto Saviano, « on n'entre que par le sang : celui qui coule dans nos veines ou celui que l'on fait couler ».

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents