Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 06:00
Adresse à l’attention du dénommé PAX, addict de ma crèmerie, qui s’est rendu un soir en loucedé à la cantine d’altitude Le Lapin Blanc.

C’était un vendredi morose et pluvieux, le 14 octobre, réfugié dans mes pantoufles je cocoonais. À  17h 38 je recevais un sms de l’amie Claire : « Mon p’tit Jacques ! Ce soir 19 h un de tes lecteurs a réservé une table chez nous. Un dénommé Patrick, si tu veux le rencontrer. »

 

Ce prénom fleurait bon l’anguille sous roche, le nœud papillon et l’Alsace réunis. Que faire ? Y aller ?  Dans mon état de fainéantise je ne me voyais pas mettre le nez dehors. Bien sûr, le plaisir de rencontrer celui dont je soupçonnais l’identité me poussait à accepter  mais je me suis dit dans ma petite Ford d’intérieur que troubler la découverte du Lapin Blanc par ce fin gourmet, dégustateur  émérite c’eut été prendre le risque d’influencer son appréciation du lieu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je chargeai donc Claire de m’excuser auprès du dit Patrick.

 

 

 

 

Mais très cher Patrick, connaissant votre plume, je ne puis maintenant que vous demandez de vous fendre d’une chronique de votre cru : qu’avez-vous bu ?

 

Certes je sais que vous n’êtes pas comme les petites louves et les petits loups adepte d’Instagram ou de Face de Bouc pour poster des photos des belles quilles que Claire vous a proposé de découvrir mais ça ne devrait pas vous empêcher de vous muer en critique des dives bouteilles de vins nu.

 

Ce n’est pas un défi mais une simple adresse sympathique et polie pour que vous me déchargiez de mon fardeau quotidien.

 

Vous avez déjà pratiqué ce sport ICI pour le compte de ma petite maison et croyez-moi j’en serais très honoré.

 

Je ne sais si lors de votre passage dans notre capitale vous êtes allé vous restaurer dans d’autres cantines qui me sont familières. Dans ce cas libre à vous de nous narrer l’ensemble de vos plaisirs de table.

 

Bien évidemment je comprendrais, cher PAX, que vous ne souhaitiez pas livrer à mes lecteurs chéris, dont vous êtes, le détail de ce qui n’était qu’un voyage privé.

 

Bref, cher Pax, vos commentaires du dimanche m’ont manqué, je suis sûr que vous vous rattraperez dès votre retour du côté de Strasbourg.

 

Dans l’attente de vous lire recevez mes plus sincères amitiés.

 

Votre Taulier dévoué.

 

Le Lapin Blanc (ouvert tous les jours sauf le lundi)

 
06 63 08 60 50

Partager cet article

Repost 0
Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

pax 24/10/2016 19:02

Que d'honneur mon bon Taulier ! que d'honneur !
Ce que c'est que les femmes ! Lors de la réservation, nous avions seulement indiquée aux Biches puisque c'est ainsi qu'elles s'appellent entre elles comment des Strasbourgeois avait connaissance de leur existence. En aucune façon pour un appel du pied comme tu l'as parfaitement compris.
Bien évidement le grafomane que je suis ne résistera pas à ton invite.Tu peux compter sur moi.
Je te demanderais juste un petit délais. Les absences engendrent, professionnellement , un surcroit de travail et de soucis au retour. Le temps de mettre de l'ordre dans tout ça , de souffler un peu et je envoi mon papier. Très sensible au terme de ton " Adresse" je ne me déroberai pas.
A bientôt donc. Bien à toi.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents