Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 11:00

Dans sa préface d’un livre écrit en 1932 et réédité en 2008 par la Table Ronde - Jean-Paul Kauffmann se posait cette question et, bien sûr, il y répondait avec la pertinence et le talent qu’on lui connaît.

 

Extraits 

« Comme cette époque nous paraît lointaine, presque exotique. Heureux temps où l’on pouvait boire dans n’importe  quelle brasserie une bouteille de cos-d’estournel ou de léoville-lascazes au prix d’un muscadet ou d’un beaujolais […]

Temps béni « où le plaisir de boire était naïf. Le vin n’était pas saturé de sens comme aujourd’hui. Les œnologues n’existaient pas. Il n’y avait ni expert, ni consultant, ni journaliste du vin. L’on ne se demandait pas alors s’il fallait faire passer aussi les pédants par la phase de pressurage ou les refroidir par tubulure. Il n’y avait que des amateurs […] »

« Une œuvre d’art est un idéal esthétique dont l’expression défie. Il n’est pas certain que l’émotion que nous procurent les beaux crus entre dans une telle catégorie. Le terroir n’est pas un absolu, pas plus que le vinificateur, censé interpréter et serrer au plus près la singularité de ce terroir, n’est un thaumaturge ou un créateur. Aussi bien ce qu’il élabore ou traduit est détruit par son accomplissement, l’acte de dégustation. Il ne reste plus rien d’un grand vin qu’on a bu, que son souvenir et sa force d’imprégnation. Ce n’est pas rien. Plutôt qu’une œuvre d’art, disons que le vin est un art de vivre, c'est-à-dire une mémoire et une transmission. »

11ième Question : Quel est le titre du livre préfacé par Jean-Paul Kauffmann et le nom de l’auteur et quel roman de cette auteur a reçu le prix Goncourt, en quelle année ?

 

La question mérite d’être posé : « Un chroniqueur tel que moi a-t-il une âme ? » y répondre ne vous fera rien gagner alors qu’avec la 11ième Question mon choix des vins qui lui vont bien et surtout de leurs donateurs vous donne une idée de son caractère tortueux :

 

-         D’abord  Alexandre Verne pour le HORS SERIE N°1 Rosé 2009 Domaine de Cazaban C.Mengus/ le MONTIS REGALIS 2008 Blanc Domaine Haut Campagnaud D.Andiran / le SOUS LE BOIS 2008 Rouge Domaine Guilhem Barré G Barré / les SARMENTS DE MARS 2006 Rouge Château de la Colombière / LES ARPETTES 2007 Rouge Domaine JB SENAT JB SENAT  / et M COMME JE SUIS  2008 Rouge.

-         Puis l’ami Michel Issaly pour son Grand Tertre 2008 AOC Gaillac rouge.

-         Et enfin Olivier Mouchet et ses 2 Roussillonnais : le Walden 2007 d’Hervé Bizeul et le Tautavel 2008  Pierre Chanau.

 

Lot_J_Berthomeau.JPG logo-rose.pngDSCF2561.JPG

Roussillons.JPG 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Concours
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents