la diagonale du fou selon Nicolas Boulard

La Diagonale du Fou


2004 La Diagonale du Fou est l'assemblage de deux vins blancs : un Irouleguy vin blanc de l'extrème sud ouest de la France à la limite du Pays Basque et un Riesling de l'extrème nord est de la France à la frontière Allemande. Il s'agissait ici d'assembler deux opposés entre eux, de rompre avec cette idée de terroir.

La Diagonale du Fou
2004 The Diagonal of Insane is the assembly of two white wines: Irouleguy white wine of the extreme south-west of France close to the Basque Country and a Riesling of the extreme north east in France at the German border. It was question here of assembling two opposite together.


Artiste Bio

"Le travail de Nicolas Boulard se déploie sous des formes hétérogènes : clips vidéo, photos numériques, sculptures inspirées de mobiliers, jeux, gonflables... Doublement diplômé en art et en design à l'Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, Nicolas Boulard a été «résident» du Collège Invisible, réseau d'enseignement artistique sur Internet, créé par Paul Devautour. Il collabore régulièrement avec de grands talents de la musique électronique tels que Console, Joachim Montessuis ou Ikko Yamagochi et réalise des clips qui interrogent chacun à leur façon, la persistance obsédante avec laquelle les signes et les images de communication marquent la conscience.

Nicolas Boulard s'est fait connaître par un travail très singulier sur le vin. Authentique spécialiste, issu lui-même d'une famille du champagne, il réalise des vins et projets vinicoles pour lesquels la générosité, la convivialité, le sens du partage, rencontrent une position critique, parfois provocatrice, mettant en jeu les fragilités et les préjugés de cette industrie. Le H 20 ou H2 O, suivant sa prononciation, est un vin sans raisin, uniquement constitué d'eau et des correcteurs de goût plus ou moins autorisés par la loi. Le Grand Vin de Reims, oeuvre - multiple créée pour l'Association des Amis du Frac Champagne-Ardenne, est le fruit de vendanges sur la totalité des «parcelles» de la ville de Reims : grandes surfaces, épiceries diverses, voire même les vignes décoratives des ronds-points.

Que ce soit pour les films, les objets, les vins, c'est avant tout l'œuvre d'un hacker de la pensée, qui s'infiltre et pénètre les systèmes ou les savoir-faire, en disloque les composantes structurelles pour en proposer des alternatives et d'autres perspectives. L'exposition Le temps qui reste, référence à un texte de Giorgio Agamben qui montre comment une œuvre du passé ne parvient à sa lisibilité qu'à certains moments de l'Histoire, aborde la question de la durée, montre au travers du vin que l'œuvre d'art elle-même est l'objet d'un lent mûrissage, qu'elle fait l'expérience du temps et inscrit ses propres cycles temporels.


Articles récents

Derniers Commentaires

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés