Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 09:11

Notre vision de la Chine et des Chinois est trop souvent empreinte d’a priori, de lieux communs, de craintes inconsidérées, alors pour se forger une opinion plus juste rien ne vaut la lecture de certains médias chinois qui ne sont pas aux ordres des autorités. C’est le cas du NANFANG RENWU ZHOUKAN (SOUTHERN PEOPLE WEEKLY) | TAN RENWEI qui cultive pertinence et impertinence.


1218-LICHUAN.jpg

 

Les Chinois dégrisés dans le Bordelais link


« […] Torture infinie. Le célèbre œnologue français Stéphane Derenoncourt accuse les Chinois d’être aveuglés par l’argent. “Je suis aujourd’hui sollicité une fois tous les quinze jours par des Chinois qui ont investi en France, mais aussi pour aller faire du vin en Chine. J’ai toujours refusé. Pourquoi ? Parce que tous les projets que l’on m’a soumis sont animés par la volonté de faire de l’argent, pas par l’envie de produire des vins de qualité. Je n’ai personnellement pas envie de voir certaines appellations bordelaises se transformer en Chinatown, ce qui ne manquerait pas de provoquer la rupture de certains équilibres.” On en est loin : 60 sur 7 000 domaines. Que ce soit par leur nombre ou leur surface totale, ces “châteaux” représentent moins de 1 % du terroir bordelais. Mais la présence chinoise est sciemment amplifiée par les journalistes. Les vins de Bordeaux ont eu de tout temps une coloration internationale […]


Les Chinois qui « mettent sur le même plan la consommation de vin et celles de Coca-Cola ou de Sprite » ont du mal à comprendre le caractère viscéralement sacré du vin pour les Français, tout le cérémonial qui entoure sa consommation et l’importance de la culture œnologique en France. Pourtant, les Chinois savent jouer la carte de la culture à leur manière. Dans leur présentation des vins de Bordeaux importés de leur château français, ils aiment s’étendre longuement sur l’histoire de leur vieille demeure. Aux yeux de Maxime Lu, les grands crus sont fermés aux Chinois en raison de leur prix élevé, de l’écart culturel entre l’Orient et l’Occident et de conceptions du management très opposées. De juillet 2012 à juillet 2013, 314 millions de bouteilles de bordeaux ont été écoulées à l’étranger. Plus d’un quart ont fini dans l’estomac de Chinois. Si le bordeaux ne constitue qu’un des dix grands terroirs français, c’est celui qui jouit de la plus grande renommée et qui a la production [AOC] la plus importante. De plus, si le vignoble bordelais a tapé dans l’œil des hommes d’affaires chinois, c’est qu’ici les transactions sont faciles alors que, dans d’autres régions, les étrangers ont beaucoup plus de mal à prendre pied à cause des mentalités plus fermées. L’année 2012 a marqué un tournant pour ce qui est des acquisitions de vignobles par des Chinois. Fin août de cette année-là, Louis Ng Chi Sing, un magnat des salles de jeu de Macao, rachetait le célèbre domaine bourguignon de Gevrey-Chambertin [2,3 hectares] et son château vieux de plus de huit cents ans pour la somme de 8 millions d’euros.

 

« Rendre leur dignité aux citoyens » par Pu Zhiqiang link


-        Vous ne pouvez détenir la moindre parcelle de pouvoir ; en revanche, vous obtenez un peu la parole…


-        Il m’arrive parfois de plaisanter en expliquant ce qu’est la “défense des droits” [mouvement pour la défense des droits individuels par l’application de la loi, qui s’est développé en Chine depuis une décennie]. D’abord, il faut savoir soulever une pierre sans la laisser retomber ses propres pieds ni sur ceux des autres, l’idéal étant de réaliser cette opération sans écraser aucun pied ni non plus se faire de tour de reins…

 

Malheureusement, nombreux sont les militants pour les droits civiques qui ont le défaut de se laisser retomber la pierre sur les pieds ! Imaginez, vous êtes avocat, votre mission consiste à aider les autres, mais la cause est sans espoir. Or ceux qui font quand même appel à vous ne le font pas pour voir leur responsabilité pénale aggravée ! C’est pourquoi, dans chaque affaire, il faut veiller à rester très professionnel.


« L’auteur plaide depuis une dizaine d’années dans des affaires de presse et de liberté de parole. Défenseur de l’artiste dissident Ai Weiwei et du militant Tan Zuoren, qui œuvrait pour la vérité au sujet du tremblement de terre du Sichuan, lui-même combattant le système de rééducation par le travail (voir CI n° 1153, du 6 décembre 2012), il a été l’un des premiers signataires de la Charte 08, qui demandait une réforme de la Constitution chinoise, pour la rédaction de laquelle le Prix Nobel de la paix Liu Xiaobo est actuellement incarcéré. En février 2013, Pu a publié sur son compte de microblogging un message dénonçant l’action de Zhou Yongkang, chargé de la sécurité au Comité central, comme une atteinte au pays et à son peuple. L’avocat faisait explicitement référence à la répression du mouvement de Tian’anmen (auquel il a participé) et à celle des adeptes du mouvement spirituel Falungong. Depuis, tous ses comptes de microblogging ont été fermés. »

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU
commenter cet article

commentaires

vins de loire 12/03/2014 10:54

je vois tres mal les chinois savourer de la qualité ! c la production qui compte pour le moment, mais la roue tourne!

vins de loire 12/03/2014 10:52

je vois tres mal les chinois savourer de la qualité ! c la production qui compte pour le moment, mais la roue tourne!

Aredius 11/03/2014 11:17


Ah, on lit en même temps la même chose ! Courrier International ?

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents