Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 00:09

PortraitVPo.jpgÇa devait arriver ! La blogosphère du vin sans la plume de VPO c’était comme une fiole du nectar d’Embres&Castelmaure sans étiquette, un manque L’heureux évènement, provoqué par la conjonction d’une appellation d’origine déjantée : SBF décernée par Antonin le basque Vindicateur et du défi lancé par notre Eva, est intervenu en début de semaine. Normal, la procréation n’aime rien tant que les longs WE d’hiver où, sous la couette, les amants se sentent isolés du monde, tels des bédouins sous leur tente plantée dans l’immensité du désert de Gobi. Ce ne fut pas une surprise pour moi qui connaît l’inventivité du sieur Pousson, je  pressentais qu’un jour il sauterait le pas, délaissant un peu l’éphémère Face de Bouc pour graver sur la Toile ses élans, ses passions, ses coups de cœur et bien sûr donner corps à son combat pour un vin accroché à sa terre et à ses hommes.

 

Dans sa bio express VPO écrit « Né  dans un vieux millésime, exceptionnel en Rioja et à St-Émilion, Vincent Pousson embrasse  très tôt la carrière de reporter (Sud-Radio, RMC). Quelques flirts avec la presse écrite (créateur de L'esprit du Sud-Ouest), des écarts dans la pub (L'esprit du Languedoc, L'esprit corse, etc…) et une concupiscence avouée pour les bouquins (D'amour & de vin, La cuisine de la Tupiña, Légumineuses réflexions, etc…). Un œil sur la photographie (argentique, c'est plus poétique) et l'autre sur le graphisme (étiquettes Castelmaure, Vino amor y fantasía, etc…). Un appétit insatiable pour la cuisine naturelle et une soif inextinguible pour les vins purs. Membre du fan-club d'Hubert de Montille…

 nature5.jpgStJohnCadre.jpg

Passons maintenant aux questions :

 

JB: Un blog pourquoi?

 

Vpo : Oui, il y en a déjà tellement… Je n’ai pas vraiment décidé, ce sont les petits jeunes de la bloglouglou (ce mot m’horripile…) – incise de l’interviewer : moi aussi –qui m’ont poussé à l’eau: Antonin Iommi-Amunategui link qui dans ses récents « Awards » m'a décerné le titre de blogueur SBF (Sans Blog Fixe, note du Taulier), de l'année; et puis, dimanche dernier, alors que j'émergeais d'une longue nuit en Rioja, un défi lancé par Eva Robineau link « tu as 48 heures pour ouvrir ton blog, pas une de plus! ». 

 

JB : Ça, c'est le déclencheur, mais sinon?

 

Vpo : Sinon, il y a d'abord un bilan tiré tout simplement de ce qui s'est passé  l'année dernière sur le Web du vin, je veux parler de l'affaire du Jumillagate qui a démarré, ici, sur Vin & Cie et sur Facebook link . Pour résumer, et sans sur-dimensionner le poids de la blogosphère, disons que la pensée unique du vin mondial a été mise à mal par les forces réunies de tout un tas de personnes sur la Toile qui estimaient qu'on avait dépassé les limites et qu'il fallait le dire. Ça a quand même abouti (même si l'intéressé réfute cette notion de cause à effet) au départ de Jay Miller, ami proche de Robert Parker, considéré comme le troisième critique le plus important de la planète, qui a donc démissionné du Wine Advocate. Et, également, à l'ouverture (tardive…) d'une enquête de l'Institute of Masters of Wine sur les agissements d'un de ses membres, le Chilien Pancho Campo MW devant lequel l'Espagne du vin déroulait le tapis rouge jusqu'à en perdre son âme.

Mais au-delà  de l'impact de cette affaire sur le Mondovino, ce qui est encore passionnant, c'est qu'elle s'est déroulée quasi intégralement sur le Web et qu'elle était bouclée avant même que la presse traditionnelle du vin ne commence à s'y intéresser et la relate, a posteriori. Et ça, à mon avis, c'est la grande nouveauté, une nouveauté qui confirme la montée en puissance de ce nouveau pouvoir des blogueurs du vin.

 

JB: D'où  le blog?

 

Vpo : Un peu, oui. Car, pour avoir si longtemps fait le journaliste, et pas qu'en parlant de bonnes bouteilles et d'aimables gueuletons, je sais aussi que nous avons trouvé là, conjointement aux réseaux sociaux, un moyen d'expression sans filtre d'aucune sorte, quelque chose où la parole circule. Il ne s'agit pas de remplacer la presse, mais peut-être la compléter et, pourquoi pas, faire passer le message du vin à d'autres lecteurs. En tout cas, ça a des qualités, des défauts aussi, mais ça ressemble à une forme de liberté dont on serait bien couillons de se priver.

 

JB: Alors, de quoi parle-t-on dans « idées liquides & solides »?

 

Vpo: De tout ce qui fait le quotidien d'un passionné de ce qui se boit et de ce qui se mange. Avec des coups de cœurs, des coups de gueule et une profonde méfiance pour les idées à la mode et le « confort intellectuel ». La ligne éditoriale (si l'on peut s'exprimer ainsi pour un blog…) sera bien évidemment influencée par le fait que je vis pour partie en Espagne, à Barcelone mais bon, je ne vais évidemment pas me limiter à ça, j'ai envie de défendre une idée latine du vin, à l'opposé dirais-je de ce « nouvel ancien Monde »  qui notait sur 100 des jus bodybuildés, déformés par la chirurgie esthétique. Même si ça ne plaît pas à certains de nos amis anglo-saxons, j'ai envie de défendre les vins de paysans, les vins de village, les vins durables. Et c'est exactement pareil pour la partie « solide » du blog, je vais parler de ce que j'aime, de ces nourritures vraies, de campagne, qui n'ont jamais accepté qu'on leur mette une plume dans le cul. 

http://ideesliquidesetsolides.blogspot.com

VPoPagesDamourCadre.jpg

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

nadine Franjus-Adenis 14/01/2012 12:35


C'est bien comme une simple évidence. Merci au taulier pour relayer l'information, une fois encore, et bienvenue dans notre quotidien à Vincent.

Vincent Pousson 14/01/2012 10:51


Merci, Maître Jacques. Si fallait un parrain à cette bloglouglou aux contours vagues, ce serait évidemment toi, mon cher! "Appellation d'origine déjantée", bravo, ça mérite bien de s'écouter un
loucedé un Bashung de derrière les fagots en reluquant une intelligente paire de seins (naturels).
http://youtu.be/NiOHAlkNZa8

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents