Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 10:44

JP Amoreau propulsé par l’actualité avec son château le Puy www.chateau-le-puy.com/ est un ami de l’association Sève et un fidèle lecteur : http://www.liberation.fr/culture/01012292014-un-manga-japonais-fait-d-une-cuvee-sans-histoire-un-vin-culte « Un manga japonais fait d'une cuvée sans histoire un vin culte » Affirmer que sa cuvée est sans histoire prête à sourire – si tant est que les emmerdements puissent faire sourire – c’est ignorer que le château le Puy a connu, et connaît encore, bien des déboires avec le système officiel de la dégustation qui lui a retoqué, et lui retoque encore, des cuvées pour les habituelles divagations sur la typicité, « l’air de famille ». Je lui ai consacré une chronique mais j’avoue qu’à la seconde, avec mes titres à la noix, je ne la retrouve pas. Si vous pouvez m’aider dans ma quête je suis preneur.

Bref, encore une mornifle sur la joue de ceux pour qui dégustation (agrément) rime avec exclusion de tout ce qui n’est pas à la hauteur du plus petit commun dénominateur. Accepter la différence, la prendre en compte dans l’exercice périlleux des dégustations d’agrément, en finir avec le rabot niveleur de « l’air de famille » me paraît, au vu de ce qui vient de se produire, le minimum d’intelligence que l'on puisse attendre. Ce sont les consommateurs qui sont les seuls juges, et dans le cas de JP Amoreau si ses vins sont différents ce n’est pas pour plaire, pour s’adapter à leur goût, mais tout simplement parce qu’ils sont en harmonie avec sa conception du métier de vigneron.

« Etre vigneron, c’est être observateur, curieux, méditatif, travailleur, hardi, méticuleux, amoureux de la nature et des êtres vivants, respectueux de ses semblables.

Etre vigneron, c’est être artiste avec méthode, audacieux avec réflexion, enthousiaste avec méditation, fougueux avec patience, obstiné avec fantaisie, économe avec générosité.

Etre vigneron, c’est savoir donner à l’amateur le meilleur de soi-même par le vin.

Etre amateur de vin, c’est savoir percevoir toute la passion du vigneron en dégustant son vin, avec ses proches et amis. »

 

Voilà pour ce qui est du manga « Les Gouttes de Dieu » la maison Berthomeau suivant une tradition bien ancrée avait déjà souligné le phénomène voilà déjà deux années :

- chronique du 18/08/2008 « L’énigme : Vosne-Romanée 2001-Échezeaux 2002 du domaine Gros frère et sœur dans Les Gouttes de Dieu » http://www.berthomeau.com/article-21995629.html  

- chronique du 25/08/2008 « Lalou Bize-Leroy et le Haut-Médoc de Giscours dans Les Gouttes de Dieu » http://www.berthomeau.com/article-22051339.

- chronique du 17/10/2008 « Thibault Despagne et Château Mont-Péret sont dans le tome 3 les Gouttes de Dieu » http://www.berthomeau.com/article-23752112.html 

- chronique du 22/01/2009 « 3 verres pour réveiller le passé, les japonais sont fous des grands Bourgognes et de JY Bizot»  http://www.berthomeau.com/article-27014862.html

 

Pour être informé les premiers venez voyager sur mes lignes... et pourquoi pas vous abonner. Bonne journée à tous...

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

David Cobbold 25/09/2010 08:19



Est-il permis, dans la cacophonie de louanges étonnés autour de ces mangas, de dire que je n'aime pas du tout cela ? Je situe le dessin a mi-chemin entre banal et moche, les histoires entre le
niais et le prétentieux, les personnages sans grand intérêt, et le tout sans intérêt sauf pour un ethnologue à la recherche d'indices sur la culture populaire japonais 



JACQUES BERTHOMEAU 25/09/2010 08:25



Tu es pile poil dans ma chronique du jour David



ShowViniste 24/09/2010 20:08



Ils sont fûtés les japonais...



JACQUES BERTHOMEAU 25/09/2010 06:41



ils ne font rien comme nous : cf chronique du jour



ShowViniste 24/09/2010 18:15



En effet, un sacré buzz autour de ce manga depuis hier, à tel point que certains ont même cru que cela venait de se passer ! Annonçant un scoop à retardement !


Et puis ce matin, un emailing de chez Lavinia donne une explication de ce buzz. Pour en savoir plus :  showviniste.


 


 


 


 



JACQUES BERTHOMEAU 24/09/2010 19:35



Normal Le Puy est depuis toujours l'une des références star de Lavinia et sûrement sont plus gros distributeur... Mais dans cette affaire le plus cocasse c'est le fait que les vins de JP Amoreau
ont tojours du mal à se faire agréer...



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents