Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 00:00

Si vous me le permettez ce matin je vais m’essayer à l’humour anglais sur un sujet à haut risque. Dans l’imagerie populaire le pochtron français, pilier de bar et cireur de zinc, se murgeait en solitaire essentiellement au petit blanc ou au ballon de rouge alors que le « guzzler » (gros buveur) british descendait des pintes de « beer » dans son pub en bonne compagnie. Sans verser dans une sociologie de « comptoir » je peux affirmer sans trop de risques d'être démenti que le buveur rosbif se révélait plus être un buveur social que son collègue froggies. Les nouvelles générations de buveurs anglais sont plus radicales comme un témoigne la pratique de la « chaise du dentiste » qui consiste à verser directement la boisson, des alcools fort généralement, dans la gorge du client. Soit une forme de gavage liquide à l’esthétique étrange. Cette pratique, ainsi que celle de la commande d’un « all you can drink for 10 pounds » (tout ce que vous pouvez boire pour 10 livres)  et celle de l’alcool gratuit pour les femmes vont être interdites dans les bars et les boîtes de nuit à dater du 6 avril 2010 par le gouvernement de sa très gracieuse majesté.
Ronald Searle's Something in the Celler Wonderful World of Wine 

L’auteur de l’article dans lequel j’ai repéré la « chaise du dentiste », le correspondant des Echos à Londres Nicolas Madeleine, note que le gouvernement travailliste, chassant le vote des jeunes, a tenté de promouvoir une consommation plus « civilisée », en pure perte. Le « binge drinking » continue de faire fureur Outre-Manche. Le Ministère de l’Intérieur anglais estime à « entre 8 et 13 milliards de livres les dégâts liés à la consommation excessive d’alcool » - à noter la largeur et la précison de la fourchette : 5 milliards de £, l’épaisseur d’une feuille de papier à cigarette, les statisticiens sont des gens tellement sérieux qu'ils se foutent de notre gueule avec sérieux. Sans vouloir trop ironiser je me permets de souligner que l’analyse et le traitement de ces nouveaux phénomènes d’alcoolisation brutale, au Royaume-Uni comme chez nous, doivent aller au-delà des simples mesures de pure interdiction qui, elles aussi, se révèleront inefficaces.

Pour ce faire, en emboitant le pas au magazine conservateur et iconoclaste « The Spectator » - à ne pas confondre chers lecteurs avec le « Wine Spectator » - qui dénonce la paranoïa de l’establishment anglais, il faut se garder de tomber dans les obsessions des « prohibitionnistes masqués » frenchies qui s’attaquent au flacon faute d’avoir une quelconque prise sur les comportements. La citation de Nicolas Madeleine extraite du magazine est vraiment So british « Bonne année ! Mais ne me passez pas la bouteille. Vous ne m’avez pas entendu ? Nous sommes tous en danger de perdre notre âme (...). Selon le gouvernement, l’alcool fait de vous un joueur, vous fait trébucher et coucher avec des femmes qui ne sont pas la vôtre. Il pousse les pauvres à frapper les enfants et les riches à investir dans les hedge funds »

Trève de plaisanteries, soyons pragmatiques, puisque le vin rouge est bon pour la prévention des caries dentaires (lire la chronique « Le vin rouge en bain de bouche : un excellent anti-carie pour vos enfants ! ICI ->) je propose de civiliser la pratique « chaise de dentiste » en demandant à nos « arracheurs de dents » plutôt portés sur les implants – rentabilité oblige – de substituer un GCC ou un petit vin naturel de terroir, ça dépend du quartier où ils sont implantés, pour le rinçage buccal. Ce serait « Vérigoud » car ça doperait les ventes de notre précieux nectar et ça pourrait-être remboursé par la Sécurité Sociale. Un bon plan à proposer à la Ministre de la Santé au moment des discours d'inauguration du Salon des Vins de Loire à Angers la semaine proche ! Ce serait very exciting ! Qui s'y colle ? Sorry, je vous avais prévenu c’est de l’humour anglais : décapant non !

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents