Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 12:00

Toujours tiré de mon petit opus « Accrocs de Vie », dont vous avez apprécié, du moins ceux qui me l’ont dit ou écrit, « la lamentable histoire de Marcel Cœurdeveau boucher de son état au 223 bis rue Froidevaux… »link un texte très court titré « Avant Mars », c’était un mars de l’autre siècle, juste avant une élection où les Français n’aiment rien tant que sortir les sortants sans pour autant faire confiance aux entrants.


photo--46-.JPG

 

C’est un Ministre qui file grand train

Entre Varenne et Saint-Germain

Tapi au fond  de sa grosse limousine

Digne

Le titulaire d’un petit maroquin

Évite que son regard

Ne s’égare

Sur le triste flot du commun.

 

                                                                 Que diable ces fourmis besogneuses

                                                                 Doivent mesurer l’importance

                                                                 De son importance

                                                                 Admettre que son esprit

                                                                 Est en gésine* de hautes pensées

                                                                 Qui bouleverseront l’humanité

                                                                  Ébahie.

 

La réalité n’est point si respectueuse

Des attributs ostentatoires

Du pouvoir

Ce n’est qu’un Secrétaire d’État

À presque rien

Qui au petit matin

Entre Varenne et Saint-Germain

Épluche les petites annonces de son quotidien

Son électorat

L’ingrat

Allant lui signifier sa mise à pied.

 

* en gésine (Rare) Sur le point d'accoucher


photo--47-.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents

  • L’ÉCHALIER
    Henry Pierre Troussicot L’échalier, petite barrière fixe, dans une haie, entre deux champs, permettant d’aller de l’un à l’autre. Combien de gars de ferme ont fait sauter les échaliers aux filles en les empoignant par la taille, pour aller danser ou autres...
  • Un dimanche ordinaire au Bourg-Pailler…
    Le dimanche au Bourg-Pailler c’était les habits du dimanche pour aller à la grand-messe de 10 heures. Au Bourg-Pailler, la tante Valentine, était le maître des horloges, elle rappelait tout le monde à l’ordre avec une injonction ritournelle « ça monte...
  • Je m’insurge l’âne bâté n’est pas stupide…
    Rien ne vaut l’expérience, les grands auteurs cités plus bas, n’ont jamais mené de leur vie un âne bâté, moi si pendant 8 jours dans les Cévennes sur le sentier Stevenson, c’était une ânesse, et je peux affirmer qu’elle était bien plus intelligente, plus...
  • Des chocolats pour le directeur, et un ascenseur pour... Par Slawomir Mrozek
    Une couverture illustrée par un dessin de CHAVAL. « Des chocolats pour le directeur, comme son titre l'indique, est un petit cadeau à déguster : cet ensemble de courtes nouvelles, composées pour la plupart dans les années 1960, paraît à l'occasion des...
  • Existait-il au département soviétique de la CIA des responsables de la pomme de terre ? Viatcheslav PIETSOUKH
    « Dites, Lev Borissovitch, ne pensez-vous pas qu’il puisse y avoir, au département soviétique de la CIA, des responsables des pommes de terre, c’est-à-dire des agents spéciaux de l’impérialisme chargés de veiller à ce qu’on ne trouve que très irrégulièrement...