Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 00:09

J’aime les jours qui commencent en pente douce dès l’éveil, me laisser-aller, me laisser porter la tête dans les étoiles et le cœur léger. Cap au nord, sous la Grande Verrière de la Gare du Nord je rejoins mes deux compagnons de voyage tout juste sortis des brumes de la nuit, direction Bruxelles-Midi d’un seul trait. Notre guide Patrick nous accueille et nous marchons sous un franc soleil jusqu’à la Grande Place où nous effectuons notre première station d’un chemin qui ne sera pas de croix mais de joie.


cantillon-005.JPG

 

Nous marchons dans la ville. Ma meilleure amie, la folle du logis, ce petit vélo qui vagabonde dans ma tête, m’investit, baguenaude, trace des échappées belles, me nourrit d’images et de mots. M’éclaire. En ce beau jour Bruxelles plante le vaste décor de mon imaginaire, je suis ailleurs et ça me va.


cantillon-014.JPG

 

J’aime !


Nous restaurer…


169734419_B972118300Z.1_20140227142240_000_G5321D3TU.1-0.jpg

 

Les Brigittines, havre de paix art nouveau, du beau, discrète élégance, adéquation parfaite avec l’insoutenable légèreté de mon vieux cœur tout boucané.


J’aime !


cantillon-024.JPG

 

Il m’est dit que, Dirk Myny, « fait partie des rares chefs à s’évader dans le vignoble dès que l’occasion se présente et qu’il propose la plus belle carte de la capitale en vins d’Alsace, une région qu’il connaît sur le bout des doigts et qui lui a donné le goût des crus qui sentent la terre et le travail. » L’homme aime tous les vins, pourvu qu’ils soient élégants et généreux.


Nous sommes ici pour Cantillon !


cantillon-022.JPGcantillon-027.JPG

 

Mon petit doigt me dit aussi qu’il fait partie d’une bande des 4, de bons vivants, des noceurs, des bosseurs… Dirk, la suite nous le prouvera, est fidèle à ses origines la campagne du Pajottenland, où il a grandi.


Nous sommes 7 à table, une petite Europe du Sud à nous tous, franco-italienne, cornaquée par notre ami Patrick, belgo-suisse, qui aime tant les vins nature de nos voisins de la Péninsule.


Nous mangerons et boirons avec les accents des flacons de Cantillon.


cantillon-020.JPG

 

C’est aujourd’hui Quintessence de Cantillon.


René Sépul du Soir souligne très justement que « Dirk, Maître cuisinier de Belgique, s’est surtout fait seul, traçant ses sillons gourmands sans s’occuper de ses voisins, toujours concentré à tirer vers le haut les produits de terroir qu’il apprécie. Son assiette est franche, joyeuse, goûteuse… il a su faire évoluer les choses. Mettant l’accent sur des plats plus personnels et plus créatifs, sa maison est aujourd’hui paradoxalement plus bruxelloise, et c’est un plus. Dirk a rencontré des artistes du goût, comme Jean Van Roy de la Brasserie Cantillon, dont il intègre les impeccables lambics et autres gueuzes dans ses casseroles. »


cantillon-023.JPG

 

Table vivante, sans chichis, créative, dénuée des artifices des chefs qui privilégient la forme, exaltation de saveurs riches, alliance précise tels le petit épeautre cuit en risotto et les fines crevettes grises décortiquées qui accompagnent le cabillaud vapeur nappé d’un sabayon au lambic Cantillon. Et puis, quels mots mettre sur son zennepot, « un plat créé un soir de fête en pensant aux copains, un truc un peu dingue où se rencontrent chou cuit à la gueuze, bloempanch, saucisse sèche et bulots… » ?

 

Un seul : c’est grand !


J’aime !


Je ne suis pas très dessert mais le granité de Kriek de Dirk m’a enchanté et ravi. Pensez-donc un granité accompagné d'un bleu !


cantillon-025.JPGcantillon-026.JPGcantillon-029.JPGcantillon-030.JPG

 

Au long de ce très beau repas le temps s’est suspendu, aérien, sensible à la magie du génie de la main qui fait, fort de la supériorité radicale et indépassable de l’artisan, j’étais heureux. Nous étions heureux !


Loin de nous faire redescendre sur terre, Patrick, zélateur infatigable et sincère des vins natures nous abreuvait de magnificence : un Muenchberg Grand cru Riesling n°3 1999 Julien Meyer.

 

Grand !


Nous pouvions continuer notre pèlerinage au pays des merveilles : cap sur Cantillon !


cantillon-034.JPG

 

Pour connaître Cantillon lire mon reportage de 2013 : Vigneronne link 


Cantillon-028.JPG

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Patrick Baudouin 03/05/2014 23:31


Brigittines : je confirme ! (Cantillon aussi d'ailleurs).

Roger Feuilly 03/05/2014 07:50


Belle surprise ce matin que ces Brigittines bruxelloises qui sont aux Marches de la Chapelle, au pied de l'église gothique éponyme. Dirk, je le connais depuis presque dix ans. C'est un bon gars,
franc du collier, qui aime le vin, la bonne vie et la bonne chère. Et Cantillon aussi, à déguster à son long bar d'acccueil dans le style Art nouveau. En Alsace, qu'il arpente depuis des lustres,
il y a aussi André Ostertag, Deiss, les Faller, Colette, Catherine et Laurence. Mais je profite de l'occasion pour "renseigner" comme on dirait ici une autre adresse : Caffè al Dente, 87, rue du
Doyenné, mais votre guide connaît ça par coeur !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents