Jeudi 26 juillet 2012 4 26 /07 /Juil /2012 00:09

La maison du Taulier, sans être celle du bon Dieu, est accueillante : on peut y entrer sans frapper puisque la porte reste toujours ouverte. Ma proposition de venir y poser son sac pour se raconter, se présenter a été saisie par 2 vigneronnes : Céline du Clos Romain link  et Isabelle du domaine des cotes de la Molière link 


396875_3954783239382_1938327801_n.jpg

 

Aujourd’hui j’accueille un néo-vigneron enthousiaste David Large via Face de Bouc. Je ne sais qui il est mais il entre bien dans mon projet et, cerise sur la gâteau il fait référence à Ourasi  qui a fait partie de ma vie link 

 

Je m’appelle David Large, je n’ai pas encore 26 ans et je cultive 1ha71 en Beaujolais et Beaujolais Villages.

 

Parallèlement à ça, je finalise ma formation de Sommelier Conseil à L’université du Vin de Suze la Rousse.

 

Passionné de photographie, j’essaie de faire corréler toutes ma passions entre elles!

 

J’ai déjà été installé en Beaujolais durant les récoltes 2005, 2006 et 2007. Je reviens tenter ma chance en  2012, 100% indépendant, 100% autoproduit et 100% bouteilles.

 

Je n’ai pas encore demandé la conversion en agriculture biologique, mais je copie tout son protocole... Le fait d’être enfermé dans un cahier des charges m’angoisse.

 

Grâce à l’aide précieuse de mes parents, nous faisons ensemble un travail d’orfèvre dans mes parcelles. Je ne les remercierai jamais assez d’ailleurs..

 

2012 est une année très technique et parsemée de doutes. J’ai décidé d'appliquer ce que j’ai appris chez les Guigal et chez les autres domaines qui m’ont accueilli auparavant... La rigueur, la poursuite de la qualité ultime...

 

Si mes vignes continuent d’être bénies à travers le mauvais temps, il y aura 3 cuvées cette année 2012.

 

Si la qualité finale (qui est mon objectif numéro uno) , est au rendez-vous, je crée 800 bouteilles de Beaujolais nouveau ainsi que 10 Magnums signés de l’artiste contemporain David Bartholoméo. Ce sera les seuls et uniques.


Ma cuvée de Beaujolais rouge est baptisée «NAZARETH» et mes Beaujolais-villages Blancs ont un parrainage particulier et exclusif... Mes blancs porteront le nom du célèbre cheval de course « OURASI ». Grâce à l’aimable accord et à la gentillesse de sa propriétaire ainsi que de sa nounou Annie. Des gens exceptionnels qui m’ont donné l’exclusivité du nom, que j’ai eu la chance de rencontrer et qui m’ont fait confiance. L’histoire du cheval m’a beaucoup touché, je me sens comme lui à ses débuts. Son regard ne trompe pas. Je l’appelle «mon ami».


ourasi-mon-ami.jpg

Je dois bien me rappeler qu’avant les victoires, il y aura la boue, les doutes, la poussière et les larmes, 2012 ma le rappelle à chaque orage.. Ma vision du vin est similaire à celle des courses, du sport ou de tout projet démarrant de rien.


Je pense qu’Ourasi est un peu l’image de ma génération... Très sensible, incompris, fier, technique, ambitieux mais s’irritant contre la discipline, fougueux, libre, loyal mais finalement plus épanoui dans l'intimité et dans les choses simples.


chardonnay.jpg

J’espère que vous retrouverez quelques un de ces adjectifs en dégustant mes prochains vins !

 

David large - Montmelas, le Clejon -69640.  06 59 57 13 92 – ez1986@gmail.com

 www.davidlarge.fr.  –

Disponible sur Facebook. -

pub-david.jpeg

Par JACQUES BERTHOMEAU - Publié dans : Billet
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Derniers Commentaires

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés