Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 15:20

Plante-1.JPG

 

Avant la révolution de la chimie, le développement des industries chimiques et l’arrivée massive de produits phytosanitaires, les propriétés des plantes étaient bien mieux connues et utilisées afin de limiter les dégâts de maladies et ravageurs sur les cultures ou simplement les requinquer. Ce savoir empirique extrêmement précieux, s’est éteint au fur et à mesure que ces «agriculteurs savants » disparaissaient. Aujourd’hui, les écrits sur cette utilisation des plantes font cruellement défaut et le retour à ces pratiques redémarre doucement avec extrêmement peu de références sur lesquelles s’appuyer.


Deux axes peuvent être pris, celui de la recherche du ou des principes actifs des plantes qui ont un effet sur la maladie ou le ravageur ciblé et celui de la recherche de préparation(s) à base de plan te(s) regroupant alors tout un ensemble de principes actifs , pouvant entrer en interaction les uns avec les autres.

 

C’est cette deuxième piste de recherche que nous avons donc adopté, faisant alors le pari de l’intérêt de cet ensemble de principes actifs en interaction, sans pouvoir explicitement expliquer pourquoi cela est efficace pour limiter les dégâts de tel ou tel ravageur. C’est effectivement la grande difficulté de travailler à partir du vivant, ici les plantes.

 

La suite ICI link

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans écrits des autres
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents