Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 00:09

La Provence ça fait rêver les gens du Nord qui « ont dans leurs yeux le bleu qui manqu'à leur décor. Les gens du Nord ont dans le cœur le soleil qu'ils n'ont pas dehors… »  mais, rassurez-vous, je ne vais pas vous dérouler tous les clichés éculés ni vous offrir des décors de carte postale. Je ne suis ni du Nord, ni du Sud et encore moins du Centre, parisien d’adoption j’avoue avoir un faible pour un petit morceau de la Provence au-dessus de Lourmarin.

Ay’ai, comme dirait Eva, j’ai le bout de mon lien :


1-              Lourmarin c’est Michel Laurent, Tardieu-Laurent route de Cucuron link 


2-            Michel Laurent il travaille en duo avec Philippe Cambie, entre autre pour la cave d’Embres&Castelmaure.link


maison6_0.jpg

3-            Philippe Cambie est ami avec Gilles Ferran, ils ont fait leurs études d’œnologue ensemble il y a maintenant plus de vingt ans. Tous deux aiment les terroirs de Provence qui sont  sous-estimés, Ils adorent le grenache et le mourvèdre, et surtout des très vieux ceps… -


GillesFerran-233x300.jpg

4-            Votre Taulier, lors d’une dégustation des vins du Plan de Dieu, au resto Touller Outillage, rue Pierre Timbaud, haut-lieu des bobos d’Oberkampf (le café charbon où je croisais le dinosaure de l’ancienne Ligue Communiste Révolutionnaire, Alain Krivine, le papa politique de Besancenot de la NPA) est tombé nez-à-nez avec Gilles Ferran et Calendal.


5-             Philippe Cambie et Gilles Ferran ont acheté, au début d’année 2006, un tout petit domaine de 1.50ha sur le Plan de Dieu, qui a été agrandi en 2008 pour atteindre 4.40ha. Ce domaine se situe sur « les vastes terrasses alluviales du Riss, surmontées de cailloutis calcaires du quaternaire reposant sur un lit d’argile bleue du Pliocène.

 

Les deux hommes appliquent des « modes culturaux en total respect du sol et de l’environnement et utilisons de vieux mourvèdre à 50% et de vieux grenaches. Les parcelles sont plantées en vieux gobelets. Les vinifications se font dans de petites cuves cylindriques de 50 hl ouvertes avec des pigeages réguliers pour respecter les raisins au maximum. La production est de 14000 bouteilles et quelques magnums. »

 

Vous m’avez bien suivi :

 

1-               Le Plan de Dieu c’estICI

nuage.png

2-             Calendal c’est  ICI


photoCalendal.JPG

3-             «  Calendal n’était qu’un pêcheur ;  l’amour en fait un héros… Pour gagner le cœur de sa mie,— la belle Estérelle,— il entreprend des choses miraculeuses, et les douze travaux d’Hercule ne sont rien à côté des siens.

Une fois, s’étant mis en tête d’être riche, il a inventé de formidables engins de pêche, et ramène au port tout le poisson de la mer. »


Poème écrit parFrédéric Mistral en 1867


« Mireille et Calendal sont plus que des prénoms: ce sont l’Iliade et l’Odyssée de la Provence. Deux œuvres que tout provençal digne de ce nom a lus plusieurs fois dans sa vie. »


photoCalendal2.JPG

Bu et approuvé par le Taulier le Calendal 2011 en présence de Lincoln Siliakus le VinoSolex.link  Vous pouvez y aller les yeux fermés, à l’aveugle quoi !

 

3334_75453776537_4229608_n.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents

  • Parlons peu mais parlons vin, et de quel vin : La Romanée-Conti où Aubert de Vilaine passe la main…
    Le reproche récurrent que me font certains, chroniquer rarement sur le vin, est justifié, en défense ma réponse est simple : j’ai le sentiment d’avoir fait le tour de la question et que perdurer ce serait tourner en rond. Bien sûr, je pourrais à la manière...
  • L’ÉCHALIER
    Henry Pierre Troussicot L’échalier, petite barrière fixe, dans une haie, entre deux champs, permettant d’aller de l’un à l’autre. Combien de gars de ferme ont fait sauter les échaliers aux filles en les empoignant par la taille, pour aller danser ou autres...
  • Un dimanche ordinaire au Bourg-Pailler…
    Le dimanche au Bourg-Pailler c’était les habits du dimanche pour aller à la grand-messe de 10 heures. Au Bourg-Pailler, la tante Valentine, était le maître des horloges, elle rappelait tout le monde à l’ordre avec une injonction ritournelle « ça monte...
  • Je m’insurge l’âne bâté n’est pas stupide…
    Rien ne vaut l’expérience, les grands auteurs cités plus bas, n’ont jamais mené de leur vie un âne bâté, moi si pendant 8 jours dans les Cévennes sur le sentier Stevenson, c’était une ânesse, et je peux affirmer qu’elle était bien plus intelligente, plus...
  • Des chocolats pour le directeur, et un ascenseur pour... Par Slawomir Mrozek
    Une couverture illustrée par un dessin de CHAVAL. « Des chocolats pour le directeur, comme son titre l'indique, est un petit cadeau à déguster : cet ensemble de courtes nouvelles, composées pour la plupart dans les années 1960, paraît à l'occasion des...