Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 00:09

Comme me l’a fait gentiment remarquer Myriam, qui est montée sur le podium, le Grand Concours de l’été s’est terminé en Grand Concours de l’automne : c’est ça la joie de l’artisanat. Comme les plombiers et une flopée d’autres métiers manuels, j’ai du mal à répondre à la demande dans les temps impartis. En nos villes et même dans nos campagnes la demande est supérieure à l’offre. Pourquoi en ces temps où l’emploi est dans tous les discours ? Parce que dans notre monde post-moderne peu de parents s’écrient « Tu seras plombier mon fils ! » et pourtant nous avons bien transformé certains cuisiniers en stars alors pourquoi ne pas valoriser des métiers si utiles... Bref, tout ça pour vous dire que j’ai une certaine tendance à me lancer dans des aventures qui dépassent largement mes compétences en matière d’intendance qui, comme chacun sait, fait la force des armées.

 

Alors avec moi, il faut vous y faire, « c’est patience et longueur de temps... » L’important c’est que vous participiez aussi à ma petite entreprise à son rythme. Le culte de l’instantanéité si prégnant sur la Toile doit, il me semble, faire un peu de place à une forme de respiration, de retour à des espaces temps plus paisibles, plus soucieux des autres, se parler, s’entendre, créer du lien. Alors, mon dit Grand Concours,  était certes un jeu bien sûr, mais ce n’était aussi qu’un prétexte, qu’un moyen, et non une fin. En effet, tout simplement, au travers de mon petit espace de liberté, je m’emploie avec plus ou moins de bonheur à tenter de combler les fossés d’indifférence qui se creusent entre-nous tous. Le lointain est souvent le voisin d’en face. Nous nous émouvons du malheur du monde mais nous n’avons guère de temps pour celui d’à côté. Je m’explique une fois encore. Dans son livre, L’Empire des écrans Cédric Biagini écrit « Si demain nous aimons uniquement le lointain sans être conscient que l’on hait son prochain parce qu’il est présent, parce qu’il pue, parce qu’il fait du bruit et parce qu’il convoque à la différence du lointain que je peux zapper... Donc si demain nous nous mettions à préférer le lointain au détriment du prochain, nous détruirions la Cité. »

 

Sans tomber dans le prêchi-prêcha, dans un moralisme de pacotille, mais ayant été élevé à la mamelle du Bien Public, du service de la Cité, je tente, avec de tout petits moyens de créer jour après jour du lien sur mon Espace de Liberté. Bien sûr il m’arrive, comme tout un chacun, de déraper, de choquer, de casser des liens : ainsi après mon papier sur les propos de Michel Rolland devant des étudiants d’une école de Commerce de Bordeaux, et mes propos vifs avec lui, François Mauss a viré sur son blog le lien avec le mien et le professeur Norbert Olszak a déclaré ne plus vouloir me lire car je n’avais pas respecté ma charte « un peu de douceur dans ce monde de brutes ». Ça m’attriste un peu mais c’est la vie, qui puis-je ? On ne peut pas plaire à tout le monde, et je n’ai pas envie de plaire à tout le monde, d’être révérant, de ménager les vaches sacrés, pour autant un peu de vivacité vaut mieux que la fausse unanimité. Pour autant même si ma démarche me créé quelques inimitiés ma volonté de créer ou retisser des liens reste le fond de ma motivation.

 

Bref, je dois vous avouer que suis très heureux qu’une petite communauté de commentateurs se soit créée, dialogue, se chamaille, réagisse et j’espère qu’elle va s’étendre ; grâce à mon espace de liberté je me sens au contact de beaucoup d’entrevous, certains m’écrivent, me sollicitent, m’envoient des revues de presse, m’informent, j’en croise d’autres lors de mes déplacements ou lors d’évènements. J’espère dans les tout prochains jours amener sur mon espace de liberté des contributeurs, des chroniqueurs, féminin-masculin bien sûr, pour ouvrir grand les fenêtres, donner de l’air, renouveler le ton, chercher de nouveaux angles, faire de cet espace un espace citoyen ludique et responsable. Sans vous je ne suis rien qu’un petit chroniqueur solitaire alors, même si votre temps est compté, prenez-le temps de temps en temps d’échanger. En plus il ne vous est pas interdit de donner à vos amis, proches l'adresse du blog www.berthomeau , de les faire s'abonner (voir la procédure dans l'encadré en bandeau du blog), ça soutien le moral du taulier.

 

Pour en revenir à mon petit concours qui se qualifiait un peu abusivement de Grand s’il a pu exister c’est avant tout grâce à mes amis qui ont répondu favorablement à mon appel à lots. Certains sont comme on dit de vieux amis, d’autres des relations amicales plus récentes, d’autres encore sont des amis de la Toile que je n’ai jamais rencontré physiquement, c’est ça le côté lien que je me plais à souligner. Qu’ils soient tous remerciés car sans eux il n’y aurait pas eu de concours. Je vous invite à aller faire une petite visite sur leur site dont je vous donne la liste ci-dessous, à le classer parmi vos favoris, à faire un petit détour si vous passer près de chez eux pour aller déguster et acquérir leurs beaux flacons.

 

Les dames d’abord, accompagnées ou non.

 

- Hélène et David Barrault www.tirepe.com

- Aurélie Bertin www.sainte-roseline.com

- Delphine et Francis Boulard www.francis-boulard.com

- Julie Campos www.cavedetain.fr

- Paz Espejo www.lanessan.com

- Aline et Paul Goldschmidt www.baronneguichard.com

- Miren et Nicolas de Lorgeril www.lorgeril.com

- Anne-Victoire Monrozier www.missvickywine.com

- Isabelle Perraud www.cotes-de-la-moliere.com

- Corinne Richard-Saier www.chateaucorcelles.fr

- Iris Rutz-Rudel www.lisson.over-blog.com

- Hélène Thibon www.masdelibian.com

 

- Jean Abeille www.chateaumontredon.com

- Patrick Beaudouin domaine@patrick-baudouin.com

- Michel Bedouet www.bedouet-vigneron.com

- Gérard Bertrand www.gerard-bertrand.com

- Dominique Bessineau et Jean-François Lalle www.cote-monpezat.com

- Hervé Bizeul www.closdesfees.com

- Alberic Bichot www.bourgogne-bichot.com

- Jean-Yves Bizot domaine les Violettes à Vosne-Romanée

- Olivier Borneuf  www.brittle-boutique.com

- Régis Bourgine www.cavesdebecon.com

- Michel Chapoutier www.chapoutier.com

- Bernard Dauré www.vinalasninas

- Jean-Michel Deiss www.marceldeiss.com

- Stéphane Derenoncourt

- François Des Ligneris www.magazinvin.com

- Arnaud Fabre www.chateaudangles.com

- Patrick Fargeot www.lavignery.fr

- Pierre-Henri Gagey www.louisjadot.com

- Patrick Hoÿm de Marien et Bernard Pueyo www.castelmaure.com

- Michel Issaly www.michelissaly.com

- Alain Jaume www.domaine-grand-veneur.com

- Louis-Fabrice Latour www.louislatour.com

- Guy-Pétrus Lignac www.chateau-guadet-saintemilion.com

- Sylvain Martinand www.bailly-lapierre.fr

- Olivier Mouchet du groupe Auchan

- Jérémie Mourat www.mourat.com

- Marc Parcé www.la-rectorie.com

- Jean-Jacques Parinet www.moulin-a-vent.com

- Gregory Patriat www.boisset.com

- Pascal Peyvergès www.vignoblespeyverges.com

- Jean-Louis Piton www.marrenon.com

- Jean-François Préau www.champagne-mailly.com

- Claude Rivier www.laudunchusclanvignerons.com

- Denis Roume www.uvica.fr

- Etienne Sipp www.sipp.com

- Sylvain and Co www.la-contre-etiquette.com

- Gauthier Thévenet Vins Thévenet&Fils

- Alexandre Verne www.vinone.fr

- le BIVB www.vins-bourgogne.fr

- La Chablisienne www.chablisienne.com

- château Larose-Trintaudon www.chateau-larose-trintaudon

- l’équipe de Monoprix JF. Rovyre et Yannick Burles

- Vignerons de Plaimont www.plaimont.com

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

Patrice Trempil 05/11/2010 11:53



Cher Jacques dont je lis trop irrégulièrement la prose, mais je rattrappe mon retard quand je le fais.


Par négligence, flemme etc je ne me souviens pas encore avoir adhéré à l'ABV, mais ça va venir.


Mais votre billet (j'allais dire du jour) ci-dessus m'incite à réagir compte tenu des valeurs que nous partageons : Bien Public, service le la Cité et refus de la révérance, en en assumant les
conséquences.


Et le souci du prochain, sans connotation religieuse, plutôt que du lointain (folie nietzschéenne si je me rappelle bien mes quelques rudiments de philo) devient application pratique des Valeurs
(majuscule volontaire).


Et je profite de ce premier commentaire pour vous remercier de cet espace de liberté partagé.


Patrice



Olivier Borneuf 30/10/2010 17:11



Une petite faute cependant ! www.brittle-boutique.com et non www.brittleéboutique.com


ça vaut bien un haggies chez Tim cher Jacques !!


 



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents