Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 11:00

Les acteurs de champagne souffrent de la détérioration du marché français (- 9,7%) et le mois dernier. Leurs ventes en volume des maisons de champagne (qui sont distinguées de celles des coopératives champenoises) ont d'ailleurs chuté de 15,6%. Il s'agit selon les analystes de « la baisse mensuelle la plus marquée que nous ayons enregistré depuis 2009 ».


La tendance n'est pas meilleure en Europe : baisse de 23% du marché, avec un recul de 14,1% des expéditions des maisons de champagne, moins que la chute subie par les coopératives - 66%, mais ces dernières avaient enregistré une très forte hausse de 143% en mai 2012.


Hors d'Europe, les expéditions en volume s'affichent en retrait de 15%, avec - 19% pour les maisons de champagne. « Etant donné que la base de comparaison n'était pas défavorable, cette nouvelle décélération de ce qui est généralement considéré comme le dernier moteur de la croissance du champagne est inquiétant », indique-t-on chez Exane-Paribas.


En revanche, les expéditions dans les pays tiers en valeur (hors UE), qui représentent 20% des ventes totales, ont bondi de 6,8%, limitant ainsi la baisse générale. « Le grand export continue à croître à des taux rassurants, d'autant que ces pays sont amateurs de cuvées de prestige à forte valeur, ce qui devrait nous permettre de conserver un bon chiffre d'affaires », commente Thibaut Le Mailloux, porte-parole du Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC) « L'inquiétude n'est pas de mise, nous restons dans des volumes de plus de 300 millions de bouteilles ce qui constitue une performance proche des niveaux historiques ».


En juillet dernier, le CIVC a fixé le rendement de la vendange 2013 à 10.500 kilos par hectare, soit 305 millions de bouteilles qui resteront en cave au moins 15 mois pour les cuvées courantes et trois ans pour les éventuels millésimes. « Cette quantité commercialisable est fixée par avance et ne peut être dépassée quel que soit le rendement agronomique de la vigne », a précisé Thibaut Le Mailloux.


Et pendant ce temps-là dans la presse people ROSALIE VAN BREEMEN : L’EX-COMPAGNE D’ALAIN DELON OSE UNE TENUE TRÈS HOT sur une couche impériale signée Moët&Chandon.


rosalie-4_reference_article.jpg

 

Difficile de faire plus

 

LIRE ICI link

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 20/08/2013 16:07


Grosse ressemblance avec Lova Moor, ex-meneuse de revue au Crazy Horse.


Forgeron: "Oui nous sommes les moines de Saint-Bernardin, nous nous couchons tard et nous levons matin, pour aller à matines, boire un bon verre de vin ..."

Michel Smith 20/08/2013 11:18


De faire plus... chic ? En attendant, c'est Chouette & Bandons ! 

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents