Samedi 21 avril 2012 6 21 /04 /Avr /2012 00:09

  

L’histoire à défaut d’être ragoûtante est édifiante. Je ne vais pas vous la raconter car ce serait trop long.

 

D’un côté un self-made-man à l’américaine Eldon Roth  qui fonde il y a 30 ans une entreprise de transformation de viande Beef Products Inc. (BPI) qui récupère des tonnes de restes de viande graisseux jusqu'alors inutilisés dans l’alimentation humaine après la découpe de la viande dans les morceaux traditionnels. En effet, ce génial bricoleur, a mis au point « un moyen de séparer la graisse à l'aide de centrifugeuses, puis de surgeler la viande dégraissée sous la forme d'une sorte de pulpe rose qui, mélangée à de la viande hachée de bœuf, permettait d'en réduire la teneur en matières grasses. Il a baptisé ce produit «lean finely textured beef » (LFTB, soit viande bovine maigre finement texturée) et l'a vendu à des chaînes de fast-foods et de supermarchés telles que McDonald's, Wal-Mart Stores, Burger King, Kroger et Taco Bell. Roth a implanté des usines dans te Texas, le Kansas, l’Iowa et le Nebraska dont les effectifs tournaient autour de 1500 personnes. »

 

De l’autre Bettina Elias Siegel, « qui blogue sur des sujets liés à l'alimentation depuis sa maison à Houston »  Elle a 46ans, est diplômée de la faculté de droit de Harvard, est membre du comité consultatif sur les questions alimentaires des établissements scolaires de Houston. Son blog www.thelunchtray.com/  notait en juillet 2010 que « ministère de l'Agriculture américain avait annoncé des normes de contrôle plus strictes pour le bœuf servi dans les cantines scolaires. Elle avait alors pensé que cela signifiait que la viande bovine maigre finement texturée ne serait plus utilisée. Elle a donc été surprise de lire le 5 mars un article sur le produit de BP I sur le site TheDaily.com. qui affirmait que le ministère de l'Agriculture américain prévoyait d'utiliser plus de 3 000tonnes de viande traitée de BPI dans la préparation des menus scolaires.

 

La suite est  ici link

 

Pour ceux qui souhaiterait lire un article en très complet du POINT Bloomberg Buisenessweek, en français, Panique sur la viande. Vraiment ? « Les critiques se sont déchaînées sur Internet contre une pratique de transformation de restes de viande. Résultat : les consommateurs boudent la «viande bovine finement texturée» et des usines de production ont dû mettre la clé sous la porte. » prière de me le demander sur berthomeau@gmail.com je me ferai un plaisir de vous le faire parvenir.

 

mcdonalds-pink-slime.jpg

Par JACQUES BERTHOMEAU - Publié dans : Billet
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Articles récents

Liste complète

Derniers Commentaires

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés