Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 14:00

Angers-013.JPG

 

Le gros livre rouge Le Who’s Who in France est plus connu en France sous le nom de Who’s Who. Créé par Jacques Lafitte en 1950, est un dictionnaire biographique qui répertorie les personnes qui comptent en France, en affirmant se fonder sur 4 critères : « la notoriété, l’honorabilité, le mérite et le talent [qui] contribuent à l’activité et au rayonnement de la France ». Il est actuellement présidé par Antoine Hébrard.


La rédaction du Who’s Who établi chaque année une liste de personnalités représentatives de l’actualité politique, économique, scientifique, culturelle ou sportive qui  font l’objet d'un examen par un comité de sélection qui juge de l’intérêt des celles-ci ainsi que de la pérennité des carrières. Le sélectionné reçoit alors un « dossier biographique » à compléter. La majorité accepte mais certains refusent d’y figurer. Chaque année, selon la rédaction du Who’s Who, environ 1000 personnes entrent et 1000 sortent de ce livre rouge. On ne paie pas pour entrer dans le Who’s Who.


Le WHO’S WHO International Vins&spiritueux qui, il y a 20 ans, créait l’évènement en regroupant dans un ouvrage de référence les bios des gens du vin est de retour. Comme le secteur a changé de nouvelles tronches de cake vont faire leur entrée : les bloggeurs tout particulièrement. Il paraîtra en  avril 2013 en français et en anglais et les données seront accessibles sur le site payant www.winewhoswho.com


Bref, mon petit doigt me dit que ceux qui y seront déclareront qu’ils y sont à l’insu de leur plein gré et que ceux qui n’y seront pas c’est parce qu’ils auront refusé. Qui vivra verra. Ego quand tu nous tiens tu ne nous lâche pas…


Angers-014.JPGAngers-015.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

concombremasqué 05/02/2013 17:50


en tant que Dir Cab à vie du ministère de l'agriculture, votre présence y est indispensable, votre modestie en souffrira c'est sûr

JACQUES BERTHOMEAU 05/02/2013 19:05



Sacré Con Con dit bref, dit bof, dit je sais qui tu es en Bretagne : ce qui est très drôle c'est que le WW me répertorie en Président d'organisme professionnel : le calvados est plus important
que le dr cab. et puis j'ai sans doute été le premier à insérer le fait d'être bloggueur dans ma notice... Toujours présent sur le tramac, l'a pas changé notre pourfendeur...



Denis Boireau 05/02/2013 15:06


Comment ca on ne paye pas pour y etre?


Je suis regulierement demarche par un truc qui s'appelle Who's Who Professionnal, ou un truc du genre, qui apres m'avoir annonce que j'ai l'honneur de figurer dans leur selection me demandent
$400.


Je suppose qu'il y a un lien entre votre Who's Who Francais et la publication Americaine/Internationale? les Americains feraient payer et pas les Francais?

JACQUES BERTHOMEAU 05/02/2013 16:41



Oui Denis j'y suis depuis 1990 et je n'ai jamais rien payé. Le truc américain n'a rien à voir avec la version française.



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents

  • L’ÉCHALIER
    Henry Pierre Troussicot L’échalier, petite barrière fixe, dans une haie, entre deux champs, permettant d’aller de l’un à l’autre. Combien de gars de ferme ont fait sauter les échaliers aux filles en les empoignant par la taille, pour aller danser ou autres...
  • Un dimanche ordinaire au Bourg-Pailler…
    Le dimanche au Bourg-Pailler c’était les habits du dimanche pour aller à la grand-messe de 10 heures. Au Bourg-Pailler, la tante Valentine, était le maître des horloges, elle rappelait tout le monde à l’ordre avec une injonction ritournelle « ça monte...
  • Je m’insurge l’âne bâté n’est pas stupide…
    Rien ne vaut l’expérience, les grands auteurs cités plus bas, n’ont jamais mené de leur vie un âne bâté, moi si pendant 8 jours dans les Cévennes sur le sentier Stevenson, c’était une ânesse, et je peux affirmer qu’elle était bien plus intelligente, plus...
  • Des chocolats pour le directeur, et un ascenseur pour... Par Slawomir Mrozek
    Une couverture illustrée par un dessin de CHAVAL. « Des chocolats pour le directeur, comme son titre l'indique, est un petit cadeau à déguster : cet ensemble de courtes nouvelles, composées pour la plupart dans les années 1960, paraît à l'occasion des...
  • Existait-il au département soviétique de la CIA des responsables de la pomme de terre ? Viatcheslav PIETSOUKH
    « Dites, Lev Borissovitch, ne pensez-vous pas qu’il puisse y avoir, au département soviétique de la CIA, des responsables des pommes de terre, c’est-à-dire des agents spéciaux de l’impérialisme chargés de veiller à ce qu’on ne trouve que très irrégulièrement...