Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 00:09

De nos jours tout va vite, si vite, trop vite, le moindre truc médiatique deviendrait nous dit-on historique par la seule volonté de ses auteurs. Bien sûr, l’adage dit que l’on n’est jamais si bien servi que par soi-même mais tout de même n’est-ce-pas aller un peu vite en besogne que d’avoir la prétention de vouloir écrire l’Histoire en temps réel ? Un fait, une action, un individu ne s’inscrivent dans l’Histoire qu’après être passés au travers du tamis du temps et d’avoir résister à son usure. L’orgueil humain n’y peu rien en ce domaine rien n’a changé, et ne changera jamais, même si le temps semble s’être quelque peu compressé et accéléré.

 

Maintenant comme tout s’achète et tout se vend alors pourquoi ne pas profiter d’un hommage, sans doute mérité, pour se concocter, grâce à sa notoriété, une soi-disant dégustation historique. Rien ne vaut pour ça une belle posture sur un piédestal, le genre statue figeant le grand homme dans ses œuvres, ça impressionne le clampin. Moi cette autocongratulation ça me fait sourire, je trouve ça enfantin pour tout vous dire très étasunien. Ne voyez dans mes propos nulle ironie mais seulement le sentiment qu’à force de boursouflures, d’emphase, le superficiel devient la règle, l’essentiel se noie dans le buiseness. Bob Parker sait y faire, il entretient comme les anglais leur gazon son fond de commerce. Grand bien lui fasse mais j’eusse aimé que son hommage à son ami Jess Jackson ne se résume pas en un communiqué tout à sa propre gloire. Bref, je vous délivre l’Histoire toute chaude vous en faites ce bon vous semble mes petits loups et petites louves. Version originale en anglais et traduction officielle.

 

« Un mois après le décès de Jess Jackson (lire link), Robert Parker a fait en mai dernier une dégustation verticale des Vins de Vérité de1998 à 2010.

Cette verticale historique est la première dégustation de tous les vins depuis 1998, date de création du domaine de Vérité.

C’était un souhait de Jess de faire cette dégustation avec Robert Parker.

Sur 37 vins dégustés, Robert Parker a décerné la note de 100/100 à 7 vins de Vérité, du jamais vu ! » JessJackson.jpg

Confirming the Vision of the Late Jess Jackson

 

A Vertical of Verité’s Three Cuvées, 1998-2010

 

Jess Jackson was one of the most extraordinary men in the wine world I have ever met. A visionary pioneer, he possessed an unbridled ambition to do something special in his life. Even just a short month following his death, his achievements seem legendary. Jackson passed away in April, 2011, but his belief in the greatness of California wines and his remarkable efforts to locate top vineyard sites throughout the state is a legacy that wine consumers will cherish for decades.

One of Jess Jackson’s many small artisanal projects that he pursued with a passion was Vérité. Believing he had high enough quality vineyards to produce Bordeaux-quality wines, but with strikingly Californian personalities, he started this project in 1998 by bringing Bordelais winemaker/vigneron Pierre Seillan to California and putting him in charge of making three separate Vérité cuvées. These included La Muse, a Pomerol-styled wine largely based on Merlot blended primarily with Cabernet Franc, Malbec and occasionally minor amounts of Cabernet Sauvignon. The second wine, La Joie, was meant to be a Médoc-styled blend of approximately two-thirds Cabernet Sauvignon and the balance Merlot and sometimes tiny percentages of Malbec, Cabernet Franc and Petit Verdot. The third offering, Le Désir, was the St.-Emilion-styled wine, usually composed of about 50% Merlot and the rest lots of Cabernet Franc and a tiny amount of Cabernet Sauvignon.

The following vertical tastings of these wines confirmed (1) the great visionary genius of Jess Jackson, (2) his well-placed confidence in Pierre Seillan as a top-notch winemaker, and (3) his conviction that high elevation vineyards in the Alexander Valley, Knight’s Valley, Bennett Valley and Chalk Hill could produce fruit as compelling and singular as anything grown in Napa Valley. Moreover, it is important to realize that these wines are not for everybody. Pierre Seillan and Jess Jackson believed they should be built to last 30-50 years, so they are not your typical up-front, fruit-driven, exuberant California Cabernet Sauvignon, Merlot or Cabernet Franc. In every vintage, the Vérité wines possesses modest pHs (ranging between 3.5 and 3.72) as well as alcohol levels between 13.7% and 14.5%. Most are in the 14.1% to 14.3% range. What stood out the most about these three cuvées is how young and slow to mature they are. Verité’s offerings are meant for consumers who have the proper storage facilities as well as the patience to wait for them to age.

Following are my tasting notes from a vertical tasting done in early May, 2011. On a melancholy note, I must say it was hard getting through this tasting without a misty eye, considering this was the first tasting I had ever done of Jess Jackson’s wines without him being present. Yet in many ways, Jackson’s presence was obvious with the pouring of each of these great wines.

Most of the Vérité wines can be found in the marketplace for between $150 and $350.

—Robert Parker

 

Jess Jackson le visionnaire avait raison

 

Dégustation verticale des trois cuvées de Vérité, 1998-2010

 

« Jess Jackson est l’un des hommes les plus extraordinaires qu’il m’ait été donné de rencontrer dans le monde du vin. Pionnier visionnaire, il avait l’ambition de faire quelque chose de spécial de sa vie. A peine un mois après son décès, son oeuvre fait déjà partie de la légende. Jess Jackson nous a quittés en avril 2011, mais sa foi dans les vins de Californie et ses efforts remarquables pour en découvrir les meilleurs vignobles deviennent un héritage dont les amateurs de vin se souviendront durant des décennies.

Vérité fait partie des nombreux projets « artisan » que Jess Jackson menait avec passion. Convaincu qu’il avait dans le comté de Sonoma des vignobles d’une qualité telle qu’il pouvait y produire des vins équivalents à ceux de Bordeaux, mais avec une forte personnalité californienne. Il a démarré ce projet en 1998 en confiant au vigneron gascon Pierre Seillan la mission de créer trois différentes cuvées de Vérité.

- La Muse : un vin de style Pomerol (une majorité de Merlot assemblé à du Cabernet franc, du Malbec et occasionnellement un tout petit peu de Cabernet Sauvignon.

- La Joie : un vin de style Médoc (2/3 de Cabernet Sauvignon, du Merlot et parfois d’infimes pourcentages de Malbec, Cabernet Franc et Petit Verdot).

- Le Désir : un vin de style Saint-Emilion (un assemblage d’environ 50% de Merlot, du Cabernet Franc et un peu de Cabernet Sauvignon).

Les dégustations verticales de ces vins confirment que premièrement, la vision géniale de Jess Jackson était exacte. Deuxièmement, qu’il avait raison de faire confiance à Pierre Seillan comme vigneron de haut vol, et troisièmement, qu’il avait raison de penser que les vignobles d’altitude d’’Alexander Valley, Knight’s Valley, Bennett Valley et Chalk Hill pouvaient produire des fruits aussi fascinants et singuliers que tout ce qui est cultivé dans la Napa Valley.

Pierre Seillan et Jess Jackson pensaient que ces vins devaient être des assemblages pour devenir des vins de garde (30-50 ans), donc ils ne ressemblent pas aux Cabernet Sauvignon, Merlot et Cabernet Franc californiens typiques, fruités et francs du collier.

Pour chaque millésime, les vins de Vérité ont un PH modeste (entre 3.5 et 3.72), et un degré d’alcool compris entre 13.7 et 14.5%. La plupart se situent entre 14.1 et 14.3%. Ce qui ressort le plus de ces trois cuvées, c’est leur jeunesse et leur capacité au vieillissement. Les vins de Vérité sont destinés à des consommateurs qui ont une cave adéquate et la patience d’attendre.

Ci-dessous mes notes de dégustation après une verticale début mai 2011. Je dois dire, avec une pointe de mélancolie, qu’il a été difficile de finir cette dégustation sans la larme à l’oeil, c’était la première fois que je goûtais les vins de Jess Jackson sans qu’il soit là. Mais sa présence était évidente et palpable, lorsque ces grands vins ont été servis. »

La plupart des vins de Vérité sont en vente entre $150 et $350.

—Robert Parker

263755_227349687298104_176158622417211_721386_7694120_n.jpg

2008 Le Desir

100

 

2006 Le Desir

90

$177-190

 

2008 La Muse

100

 

2007 La Joie

100

$390-600

 

2008 La Joie

99

 

1998 La Muse

95

$118

 

2001 Le Desir

97

$69-150

 

2005 La Muse

98

$139

 

1998 La Joie

94

$70-195

 

2005 Le Desir

99

$194

 

1999 La Muse

97

$70-150

 

2002 La Joie

98

$115-195

 

2006 La Joie

92

$190

 

1999 La Joie

95

$75-195

 

2000 La Joie

89

$65-80

 

2001 La Joie

95+

$75-220

 

2004 La Muse

98

$95-316

 

2001 La Muse

100

$65-193

 

2006 La Muse

92

$158-289

 

2000 Le Desir

90

$59-81

 

2002 La Muse

99

$65-175

 

2003 La Muse

98

$75-150

 

2009 La Joie

(91-94+)

 

2010 La Joie

(89-92)

3

 

2003 La Joie

95

$100-210

 

2004 La Joie

99

$95-314

 

2007 Le Desir

100

$309-433

 

2003 Le Desir

92

$80-169

 

2004 Le Desir

98

$125-175

 

2005 La Joie

100

 

2009 Le Desir

(93-95)

 

2010 Le Desir

(90-93)

 

2002 Le Desir

93

$119-169

 

2000 La Muse

91

$70-92

 

2007 La Muse

100

$309-433

 

2009 La Muse

(95-97)

 

2010 La Muse

(92-94+)

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

Michel SMITH 13/07/2011 07:17



C'est la Vérité puisqu'on vous le dit... La seule chose qui me plaît là-dedans c'est que des mots français vont habiller des bouteilles californiennes. Très chic, n'est-ce pas ?



Eric FABRE 13/07/2011 06:54



C'est ce qu'on appelle habituellement: rendre hommage au disparu!



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents