Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 07:00

Le Directeur central de la Police Nationale dans une circulaire interne interdit le quart de Rouge sur le plateau-repas des CRS. Une fidèle lectrice, qui n’est pas vigneronne m’écrit : « Au-delà des plaisanteries faciles dignes du marché de Brive-la-Gaillarde, cette info interpelle sur la progression du contrôle social. Va-t-on généraliser l’interdiction de l’alcool à la cantine dans les entreprises publiques puis privées ? Alors que le petit rouge en 25cl avec son joli bouchon plastique est suffisamment décourageant. La confusion consommation / abus est encore une fois manifeste. Mais quel défenseur des droits de l’homme pourrait s’emparer d’un sujet presque aussi sulfureux que celui qui agite en ce moment Philippe Caubère ? » (C’est un coup de gueule, proféré par le comédien Philippe Caubère, contre le projet de plusieurs députés de punir les clients de la prostitution. Un projet « abject » qui s’en prend, s’indigne-t-il, « hypocritement, vicieusement, à la vie intime et à la douleur secrète des gens ».)

 

J’ai par le passé utilisé le slogan des pacifistes « Plutôt rouge que mort » qui s’opposait au SS20 américains pointés vers l’Est. Il était lui-même le détournement de l’exorde de Joseph Goebbels à la fin de la Seconde Guerre mondiale pour motiver l'armée et la population allemande à combattre l'Armée rouge jusqu'à la fin « Plutôt mort que rouge » (« Lieber tot als rot ») En mai 68 parmi la floraison de slogans et de graffitis deux sont passés à la postérité :

 

« Nous sommes tous des Juifs allemands ! » et « CRS ! SS !»

 

Je me trouve donc dans l’obligation de réparer l’injure faites aux Compagnies Républicaines de Sécurité, qui n’étaient pas les seules sur le théâtre des opérations de la rue Gay Lussac : les Gendarmes Mobiles étaient aussi actifs de la matraque et de la lacrymogène, en m’associant à la protestation de Didier Mangions, secrétaire national SGP-FO «On veut faire de nous des curés, mais sans le vin de messe ». Pour ce faire je leur offre des slogans oubliés de Mai adaptés à leur combat. J’en ajoute un dernier remis au goût du jour.

 

Les CRS avec nous  « Il est interdit d’interdire ! »

 

photoMai1

photoMai2.jpg

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

sylvie cadio 24/04/2011 16:43



(plaisAntez) bien sûr



sylvie cadio 24/04/2011 16:43



@Daniel : de l'eau? vous plaisentez! ou alors juste un fond pour troubler les anis... enfin je ne me sens pas vraiment concernée : je ne bois ni eau ni anis... et de coca moins encore



daniel 24/04/2011 16:15



Msg à Syvie.


Je ne tiens nullement à imposer le 1/4 de rouge au déjeuner. Le blanc, la bière, le cidre brut, l'eau (mais pas le coca...), etc. peuvent faire l'affaire...


Je n'ai pas dit "garde-à-vous!". Mettez-vous, néanmoins, au repos...



Clavel 24/04/2011 09:56



Prenant exemple sur les producteurs de foie gras qui étaient en butte aux défenseurs des animaux cherchant à faire interdire le gavage, et qui ont obtenu du Parlement l'introduction d'un article
au code rural déclarant que le foie gras et la méthode de gavage faisaient partie du patrimoine culturel et gastronomique protégé en France (01/2006) , nous avons obtenu le dépot de 4
propositions de loi (2 au Sénat , 2 à l'Assemblée Nationale) proposant au vote la mention suivante ajoutée au code rural :


Le vin, produit de la vigne, fait partie du patrimoine culturel et gastronomique en France.


Le moment est bien choisi, période électorale , pour obtenir enfin une distinction entre le vin et les autres alcools dans le cadre de la lutte anti alcoolique


A suivre



sylvie cadio 24/04/2011 00:52



Daniel a raison. Mais pourquoi veut-il à toute force que tout le monde prenne un quart de rouge? je pense, sincèrement qu'il ne faut rien imposer... :-) tous ceux qui n'aiment pas le mauvais gros
rouquin devraient asurément pouvoir continuer à filer leur part au voisin, à tous les "boit sans soif" - et  y en a plein - qui ne sont d'ailleurs pas tous des représentants de l'ordre :
j'en connais même qui, après bu les rations de 6 foutent un foutu désordre.. mais c'est une autre histoire...
Mémé Cad, qui est prête à vous filer gratos son quart de Côtes de Grimaud (Bib rouge, 5 litres) vous souhaite le bonsoir...



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents