Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 10:00

comitecharte_logo.png

 

Tout d’abord je ne suis qu’un petit chroniqueur qui parfois commet des billets d’humeur mais jamais, au grand jamais, je n’ai prononcé une condamnation définitive de Bergeret. Je n’ai fait que dire, à ma façon, ma désapprobation sur la manière de faire.  De plus j’admets et je suis ouvert à toute forme de contestation de mes écrits... Voir Le droit d’auteur en photographie, une protection en trompe l’œil ? Publié sur ma page FB linkLà encore c’est la forme que je conteste, pas le fond du dossier dont j’ignore presque tout. Cette affaire est une affaire civile, et même si ça chagrine une affaire de gros sous plus qu’une question de principe.


Ceci écrit quelques remarques :


-          Ainsi le qualificatif minable s’appliquait à la procédure utilisée et non à l’artiste Bergeret dont j’ignorais jusqu’à l’existence avant cette affaire.


-          Dans un portrait il y celui qui le tire et celui qui en est le sujet : les deux participent, surtout en photo, à la qualité de l’œuvre. Coluche était sans aucun doute un bon sujet. De plus l'échange de bon procédé entre les 2 hommes, la parole, ne permet pas à Bergeret de revenir sur elle. Ce qui ne l'empêche en rien de demander que l'on mette en oeuvre tous les moyens légaux pour protéger son oeuvre.


-          Je persiste à trouver très étrange que Bergeret ait attendu aussi longtemps pour réagir afin de protéger son œuvre. Rien ne s’opposait à ce qu’il pose des conditions même s’il ne touchait aucun droit d’auteur. D’ailleurs il aurait pu demander à ce qu’on appose sa signature sous la photo ça l’aurait fait mieux connaître du grand public au-delà du petit cercle des initiés.


-          Je doute vraiment de sa volonté d’exemplarité, Bergeret et ses conseils ne me semblent pas avoir épuisé d’autres moyens moins mercantiles.


-          Enfin pour terminer quelques mots à propos du « Charité Business » évoqué en commentaire et de ses éventuelles dérives : savez-vous ce qu’est le Comité de la Charte ?


J’en ai été membre pendant une année. J’étais chargé de suivre l’ARC nouvelle formule après l’énorme scandale lié aux malversations de Jacques Crozemarie. C’est du sérieux. J’ai quitté cette instance car j’estimais que son remarquable travail, entièrement assuré par des bénévoles très compétents, n’était pas connu du grand public ce qui me semblait antinomique avec la volonté de rassurer les donateurs. Les restau du cœur en son membre (si vous voulez voir le portrait prohibé cliquez sur  ce lien link

 

Le Comité de la Charte du don en confiance


 « Organisme sans but lucratif, exerce depuis plus de 20 ans la mission de contrôle de l'appel à la générosité publique.


Son action se fonde sur l'élaboration des RÈGLES DE DÉONTOLOGIE, l'agrément des organismes volontaires pour se plier à une discipline collective vis-à-vis des donateurs et le CONTRÔLE CONTINU des engagements souscrits.


Sa position lui permet de combiner la nécessaire indépendance de jugement avec la proximité des acteurs du mouvement associatif.


Les 4 champs du contrôle continu exercé par les contrôleurs du Comité sont le fonctionnement statutaire et la gestion désintéressée, la rigueur de la gestion, la qualité de la communication et des actions de collecte de fonds et la transparence financière.


 Le public peut reconnaître les organisations agréées par cette marque »


marque_coul_128x128.thumbnail_0.png

Si ça vous intéresse de savoir allez sur le site link 


Je préfère de loin ce travail de fond au geste de Bergeret dont l’ambiguïté continue de me déranger. 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Domaine Chanzy russe 08/07/2013 14:47


Je comprends tout a fait ce que tu peux ressentir! Je pense comme toi d'ailleurs, j'ai suivi ton billet d'humeur sur l'affaire Bergeret et c'est vrai qu'aucune condamnation définitive n'a été
prononcée de ta part.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents