Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 10:00

 

dyn002_original_280_379_pjpeg__bf3bfe5f723af1c1111b619f2a91.jpg

 

Mon vigneron, tout soiffard, qu’il était ne s’enfilait pas dans son gorgeon les 13 hl du vin qu’il récoltait. Ce serait méconnaître la réalité des maisonnées paysannes des années 30. Ça faisait beaucoup de monde auquel s’ajoutait les journaliers. Dans la colonne des statistiques officielles c’était l’autoconsommation et ça pesait lourd pour le plus grand déplaisir des marchands de vin. Autre détail d’importance en ce temps-là des déclarants cultivaient la vigne pour boire l’intégralité de leur récolte.


Ceci écrit voici les corrigés :


-         Le vigneron soiffard (comptez 3 points pour le raisonnement ; 2 points de plus si vous réalisez le calcul à la main).


Le vigneron vend et consomme 3/8 + ¼ = (3+2)/8 = 5/8 de sa récolte

Il lui en reste les 3/8

S’il vendait ce reste à raison de 34/20 = 1,70 franc le litre, il  en retirerait 3 315 francs.

Nombre de litres qui restent = 3 315/1,7  = 1950 litre ou 19 ?50 hl qui représentent les 3/8 de la récolte.

Nombre d’hectolitres récoltés = (19,5x8)/3 = 52 hl.


-         Plein comme un tonneau (comptez 3 points pour le raisonnement ; 2 points de plus si vous réalisez le calcul à la main).


Prix du mélange = (2,25 francs x 120) + (3 francs x 130) = 660 francs

Prix du litre = 660 francs / 250 = 2,64 francs.

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents