Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 08:40

992905 10200638028366047 685903467 n

 

C’était mon objectif et j’y suis arrivé : tenir le rythme jusqu’au 30 juin 2014 date anniversaire du lancement officiel de ce blog.

 

 9 années !

 

Un sacré bail...


Les statistiques de mai 2014 ont récompensé mes efforts : 32197 visiteurs/ 57261 pages lues.


Et pourtant un record de ponts mais beaucoup de grisaille qui favorise la lecture, l’audience de mon blog a de nouveau sauté un palier. Depuis le début il en  est ainsi, à chaque fois que je pense que l’intérêt va fléchir la conjonction des fidèles lecteurs et de nouveaux arrivants donne un coup  de pouce aux statistiques.


Ces chiffres, somme toute modestes, sont un encouragement bien sûr mais pas une raison suffisante pour continuer en appliquant le même modèle.


J’ai besoin de me renouveler, de trouver de nouveaux angles, de relever de nouveaux défis.


En début d’année j’ai envisagé de tout laisser tomber. Je me suis ravisé en me donnant comme butoir la date anniversaire de ce blog, la fin d’un bail agricole de 9 ans.


Permettez-moi un rapide retour en arrière :


L’acte d’état-civil de Vin&Cie l’espace de liberté était court link

 

Mes premières chroniques de Juin 2005 ont sombré avec le site myspace : le 1er juin Adriana /le 2 Juin : Parker /le 3 Juin : Wine Attitude /le 6 Juin : Comme un lundi /le 7 Juin : Mobylette /le 8 Juin : vins de propriétaires /le 9 Juin : le retour du bon pain /le 10 Juin : la Logan /le 13 Juin : Carré de Vigne /le 14 Juin : Cinémascope / le 15 juin : Archives Nationales/ le 16 juin : Pollinisation Croisée/ le 17 juin : Vinexpo/ le 24 juin : Audimat / le 27 juin : Elevés à l'ancienne / le 28 juin : Noa Otello Clinton / le 29 juin : immeubles à la découpe.


Ma première vraie chronique chez mon nouvel hébergeur fut : décavaillonneuse date du 3 août 2005 link

 

En fin de bail :


4350 chroniques au compteur : trop sans doute, qu’importe !

 

Pages vues :      3 422 064 

 

Visites totales :               1 576 101

 

Abonnés : 1167


Le 30 mai 2011 j’écrivais « J’ai 6 ans et pas encore toutes mes dents : Vin&Cie l’espace de liberté vogue doucement vers la puberté » link


« Pour autant Vin&Cie l’espace de liberté n’est qu’une minuscule chiure de mouche à peine visible sur l’immensité de la Toile, il faut savoir raison garder. Ma chance initiale c’est que, suite à mon rapport en 2001, que certains ont rebaptisé Rapport Berthomeau, Google me référence très bien : j’ai un côté GD irritant. Les blogueurs sont courtisés, hameçonnés, en l’absence de modèle économique la tentation est grande pour eux de céder aux sirènes et aux joueurs de fluteaux. Pour ma part je n’ai aucun mérite à m’en tenir à une position hors des sentiers battus : j’ai un job, je file vers la retraite et j’ai toujours eu un goût prononcé pour l’indépendance. Simplement, je me permets de dire à tous ceux qui nous bombardent de communiqués de presse à copier-coller que l’ennui naquit de l’uniformité. Si vous souhaitez, et c’est compréhensible, mettre en avant vos vins, ne nous demandez pas de mettre nos pas dans ceux de nos confrères papier si conformistes.


La maison Berthomeau produit beaucoup, trop sans doute, mais sa production étant virtuelle l’empreinte carbone reste modeste. La Toile présente le grand avantage – certains estiment que c’est un inconvénient mais ils n’ont qu’à être prudents sur ce qu’ils mettent en ligne – elle stocke tout et les chroniques germent ou renaissent au gré de l’actualité via les mots-clés. C’est fascinant de voir resurgir une chronique oubliée, de celle que vous aviez négligée alors qu’elle m’avait demandé beaucoup de sueur. Alors, je biche !  L’Internet est ce que l’on veut qu’il soit : ce n’est qu’un moyen de communication qui ne recèle en lui-même aucune perversion. Moi je le prends pour ce qu’il est : une large ouverture sur le Monde. Contrairement à ce que certains pensent je ne passe pas ma vie devant mon écran je travaille par séquences lorsque l’envie ou la nécessité me prennent. L’Internet, Facebook ne me fascinent pas, je m’en sers. »


Et maintenant, après neuf années à chroniquer, que vais-je faire ?


Je n’en sais fichtre rien ou, pour ne rien vous cacher, je vais d’abord concrétiser mes nouveaux projets tout en chroniquant au fil de l’eau.


De toute façon vous verrez bien.


Bonne journée à tous.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

François Audouze 01/06/2014 19:03


Bon anniversaire !


Ce qui est très innovant, ce sont les titres des articles, très accrocheurs, qui donnent envie de lire.


Mon blog va avoir 10 ans, avec 12.000 vins racontés, 17.500 photos. Je n'envisage pas un seul instant d'arrêter.


Alors, tant que vous avez le plaisir d'écrire, il faut continuer. Sinon, arrêter tout simplement.


Tous mes voeux de belle prose.

JACQUES BERTHOMEAU 01/06/2014 19:09



merci des bons voeux FA je n'ai jamais écrit que j'allais arrêter mais qu'à la fois j'allais lever le pied et expérimenter d'autres approches pour me renouveler...


PS. Charlier va m'accuser de collaboration de classes er ça me réjouis 



gaelle 31/05/2014 12:35


Bon anniversaire de la part de la team rabbit !


On t'aime fort, continue de nous régaler

Jean-Marc BRULAT-AULAN 31/05/2014 12:11


Continue Pépère tant que t'es pas mort


tu bandes encore !


Jm brulat né en 1940

Aredius 31/05/2014 12:08


Bon anniversaire, avec des fleurs :


http://lefenetrou.blogspot.fr/2014/05/couleurs-du-31-mai-au-marche-de.html


Même si je ne suis pas un spécialiste du vin, je trouve de quoi me satisfaire presque quotidiennement sur ce blog.


Merci


 

patrick axelroud 31/05/2014 11:25


Bon anniversaire cher Taulier tant apprécié mais , hélas, depuis moins d'un ans seulement ! Une prière svp ! arrête de souffler le chaud et le froid. Comme la rose au Petit Prince : "Tu as décidé de partir, va tant ! Ne tourne pas ... "( de mémoire ) - Epargne nous ces compréhensibles états
d'âmes mais que veux tu te v'l'a victime d'un succès bien merité.Lettre ouverte suit.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents