Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 00:09
K.jpg
Kalliste en grec signifie la beauté, mon titre est donc une tautologie, puisqu'une beauté ne peut-être que belle mais le patronyme de ce nectar corse nature, fruit de l'union du sciaccarello et du nielluccio « aux arômes de mûre, de myrthe et de feuille d'olivier froissée », dixit mes amis de la cave des Papilles in the Paris, acheté chez de jeunes cavistes d'Ajaccio nouvellement installés rue Fesch : la cave du cardinal link

K1.jpg
Le Domaine U Stiliccionu dont il provient tire son nom du lieu dit « U Stiliccione » situé sur la commune de Serra-di-Ferro, à 8 km de Porto Pollo, au sud d'Ajaccio en allant vers Propriano. Le vignoble « a été planté en 1961, et restructurée de 1995 à 1996, par François Casabianca, en respectant les cépages locaux : Sciacarellu, Grenache et Vermentinu. Planté sur un sol arène granitique exposé plein Est, il jouit d’un ensoleillement total du lever au coucher du soleil. Soucieux de voir se perpétuer la tradition vinicole de la famille François a décidé en Avril 2005 de passer les rênes du Domaine à son petit fils Sébastien Poly. Un fils de vigne globe trotter qui n’a pas hésité a arpenter le vignoble du Sud Ouest Hongrois et de Nouvelle Zélande pour apprendre le métier. Le premier signe a été une reconversion du Domaine en agriculture biologique, avant un passage en biodynamie. Le vignoble est cultivé traditionnellement à la charrue vigneronne et traitée uniquement au sulfate de cuivre.»

K2.jpg
Le domaine est situé «au niveau de la mer sur les premiers coteaux s'élevant d'une rivière calme. Les vignes, uniques dans le coin, sont entourées de maquis et d'arbres fruitiers. Dans l'ensemble le paysage est particulièrement doux pour la Corse et cela se ressent dans le vin. On est loin d'un Patrimonio exprimant la roche et le vent. Ici les vins sont floraux, fruités avec des notes de framboise splendides, mais il y a également des épices et le poivre en particulier. Sébastien n'utilise le soufre qu'avec parcimonie mais recherche avant tout la pureté. Je n'ai d'ailleurs jamais ressenti la moindre déviance dans ces vins. Cela s'explique par un travail considérable à la vigne et beaucoup d'attention à la cave. Au final les vins sont gourmands, juteux avec une belle fraicheur. » signé Nicolas link

Jeudi, à 16:58 précises, notre François MOREL, sur Twitter ‏@morelexplo, plaçait une remarque très pertinente à propos du livre de qui vous savez « C'est dommage de perdre du temps sur des bouses quand la rentrée littéraire est riche. Olivier Adam, Carrère...»

K3
Idem pour votre Taulier exilé qui s'insurge contre les détracteurs des vins nus qui nous font le coup de la fragrance bouse de vache pour sournoisement les dézinguer. 

Tout d'abord en Corse il n'y a pas de vaches, ou si peu, les résistantes, dûment baguées, enregistrées à l'UE, préfèrent faire le trottoir : les bas-côtés des routes départementales où se prélassent U Porcu Neru qui feront de beaux saucissons. 

Ici les vins sentent le maquis et mon Kalliste n'est pas en reste, il apporte sur ma table toutes les senteurs du pays des bandits d'honneur, s'apparie avec le lonzu et la tomme de brebis sur miche, ne fait pas de chichis, se liche avec délice, glisse, c'est du vin quoi. 

La preuve ICI

K4.jpg

Bon appétit et large soif !

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

patrick axelroud 14/09/2014 20:02


Respect, la nappe est bleu, comme les sets de table de chez l'taulier. Par ailleurs, pas de vaches en Corse ? c'est pas ce que disaient les fonctionnaires et comptables européens qui payaient des
subventions à tire larigot avant qu'on leurs ouvre les yeux sur une magistrale fraude.

Michel Smith 08/09/2014 17:43


Tu as raison. Faut dire qu'à part le merveilleux motif de la nappe, on ne voit pas grand chose. Ce doit être l'effet corse...

JACQUES BERTHOMEAU 08/09/2014 17:44



J'ai même oublié l'éponge 



Michel Smith 08/09/2014 14:29


Moi, dit Forgeron, je trouve ton knife très bate, cher Taulier. Seul hic, boire à la boutanche (ou à la régalade) c'est pas super. T'as honte de ton verre Duralex ou quoi ? ;-)

JACQUES BERTHOMEAU 08/09/2014 17:35



T'es miro Michel mon verre est plein sur la dernière photo  mon knife est corse forgé main c'est un
vendetta de la coutellerie Ceccaldi 



Luc Charlier 06/09/2014 15:25


Ah bon, Jospin? Moi je croyais que "La propriété, c'est Le Foll". 

Luc Charlier 06/09/2014 15:24


Aucune de mes deux interventions matinales ne contenait le moindre caractère de reproche. La planche à découper avec de la belle boustifaille dessus, j'aime. Et un intérieur "douillet", voire
petit-bourgeois, je n'ai rien contre. Voilà l'ennui des blogs: même quand on fait des interventions "semi-longues", le ton exact ne passe pas tjs. Bon peut-être mon français n'est-il pas
suffisamment nuancé non plus. J'ai parfois perçu cela lors de mon année passée à Paris (1986): le français de France est moins direct que celui des Belges, plus "politiquement correct". Vous êtes
des gens plus civilisés, quoi!

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents