Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 12:04

Ce n’est pas une lubie mais un appel à une prise de conscience de nos contradictions de citoyen-consommateur râleur, le défi de la fabrication locale n’est en rien passéiste, ringard, bien au contraire ce que fait la main au plus près constitue l’un des enjeux de notre économie post-moderne. L’innovation, la créativité, l’inventivité se nourrissent aussi de l’acte de production dans des secteurs qui semblent définitivement voués à la délocalisation. Se réapproprier, transmettre des savoir-faire, ce n’est pas se défendre mais passer à l’offensive, se départir de notre pessimisme mortifère. Ce matin, Védrine sur France-Inter soulignait que les Français croyaient moins en leur avenir que les Irakiens et les Afghans.


Putain, arrêtons de nous auto-flageller !


Alors une toute petite contribution fort modeste mais rafraîchissante via des jeunes gens que j’aime bien Made in Townlink   


Moy-4.jpg

 

1-      Rencontre avec Yannick Chanteclair, fondatrice de la Bonneterie CHANTECLAIR par Pascal Gautrand


« Sur le plan historique, le rayonnement de la ville de Troyes nait de l’essor de la bonneterie industrielle qui se développe dès 1820 et atteint son apogée au milieu du XXème siècle. De nombreux bonnetiers ont donné naissance à de fameuses marques françaises telles que Lacoste, Petit Bateau ou Dim. Même si, depuis plusieurs dizaines d’années, un fort courant de délocalisation a largement affaibli l’industrie locale de la maille, de nombreuses entreprises demeurent encore dans la région comme ce peut être le cas de la Bonneterie Chanteclair.


A l’occasion de la présentation de la collection de T-shirts MOY chez Made in Town, nous nous sommes entretenus avec Yannick Chanteclair, fondatrice et dirigeante de la Bonneterie Chanteclair, installée à Troyes depuis 1973. »


La suite ICI link 

 

Pascal Gautrand

 

Made in Mazamet, fondateur de Made in Town, consultant et enseignant, il est diplômé de l’Institut Français de la Mode et ancien pensionnaire de la section Design de mode de la Villa Médicis à Rome. Il développe une réflexion, principalement dans le champ de la mode, autour de la culture de la fabrication. Sa démarche, tournée vers la valorisation des savoir-faire, s'exprime au travers de l'écriture, de la vidéo et du stylisme. En tant que consultant il collabore notamment avec Première Vision à l'organisation de Maison d’Exceptions : l'espace dédié aux savoir-faire textiles au sein du salon parisien et le magazine en ligne éponyme dont il est rédacteur-en-chef.


2-      Ets Legeron | Parurier à Paris

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents