Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 00:09

Ma copine la Baronne G a le don d’ébouriffer les contents d’eux, ceux qui n’aiment pas que l’on suive une autre route qu’eux et pourtant elle ne fait de tort à personne en suivant son chemin de petite baronne. Quand mon taulier, avant de me la présenter, m’a raconté qu’il l’avait  découvert dans le TGV  debout sur son canapé, un verre de rouge à la main. link, je me suis tout de suite dit que nous allions ensemble faire des étincelles dans les sarments des 2 Rives.

 

Pour ceux qui n’ont pas suivi le fil de notre histoire je leur conseille de lire sa relation par le taulier au cœur de l’été  link Nous sommes toutes les deux des virtuoses du clavier : B&B et Mac pour elle, IPhone et Sony Vaio pour moi. Ça pulse, ça bouillonne, c’est geyser et feu d’artifice, tout ce que détestent ces messieurs compassés qui n’aiment rien tant que les petits arrangements entre amis même si ils sentent parfois le crottin de bourrin. Pour autant nous étiqueter pétroleuses serait une erreur d’appréciation manifeste, prendre notre inventivité pour de la roupie de sansonnets c’est manquer de nez, ce qui vous en conviendrez est dans notre métier est rédhibitoire.

 

J’ose une comparaison osée, limite déjantée, notre baronne G, dans l’indifférence générale, penchée pendant de longues journées et soirées sur son petit clavier, nous a concocté un truc du genre : VIe République telle un Montebourg en jupon. Bon, seuls les initiés goûteront le piment de ma comparaison. Toutefois, même si comparaison n’est pas raison, l’outsider, venant du diable vauvert, a coiffé sur le poteau de  fringants châteaux. Qu’entends-je par cette comparaison hippique (à Pomerol on adore les hippodromes) ? Tout simplement que ma Baronne G a gagné. A gagné quoi ?

 

Le Best of d’or de la catégorie Découverte et Innovation

 

Qu’est-c’est t’y que ce truc ?

 

C’est la 9ème édition bordelaise des «Best Of Wine Tourism» qui a décerné le 4 octobre dernier au Château Rochemorin (Vignobles André Lurton) à Martillac, 17 trophées, dont 6 d’Or dont celui de la Baronne G.

mc-al-2.jpg

Je n’y étais pas car j’étais en Nouvelle-Zélande pour raffermir le moral de notre Quinze bien ébréché par le Tonga. Mission accomplie puisque nos amis anglais qui adorent nous contrarier ont pour une fois eut la courtoisie de nous laisser tirer les premiers. Cependant je n’ai aucune peine à imaginer la tronche que devaient tirer certains lorsqu’ils ont vu monter la baronne G sur le podium. Y’en a un en particulier qui devait rêver de lui jeter un sort au nom de son mentor Voldemort. Même si ce n’est pas très charitable, mais charité bien ordonnée commence par soi-même, y’a pas de mal à se faire du bien en se payant la fiole de ceux qui n’aiment pas que on suive une autre route qu’eux. Pour lire la relation de la remise du trophée lire ici link 

 laureats-dinno.jpg

Bravo Aline ma copine, nous fêterons ça dès que tu le pourras !

 

En effet ton parcours n’est pas terminé puisque, comme les 6 autres titulaires d’un Best Of d’Or bordelais, tu as rendez-vous à Mayence, en Allemagne, le 27 octobre prochain, où vous affronterez les autres Best of d'Or du Réseau des Capitales de Grands Vignobles pour décrocher le Grand prix international.

best of d or siaurac

Comme le chantait Léo Ferré : « Merde à V… » J’adore l’ambiguïté de ce V et c’est plus élégant que le M… tout court.

 

Mais vous allez me dire que tout cela est bel et beau mais que voudriez bien voir le boulot. Oui, c’est simple comme un clic : www.chateausiaurac.com

 

J’aime beaucoup l’exergue de la baronne G

« Je suis la 6è génération à reprendre le flambeau et à mettre en pratique, avec  Paul, mon mari et toute notre équipe,  la philosophie de ma grand-mère, la Baronne Guichard : «  Croire à la terre, respecter son futur ».

Découvrir, comprendre, apprendre, déguster, savourer et déconnecter, le tout sans aucune modération : faire vivre nos vins aux amateurs, qu'ils soient débutants ou confirmés, particuliers ou professionnels, en prenant tout notre temps pour leur communiquer notre passion : tel est le but de ce nouveau programme que vous aurez, nous l'espérons, envie de vivre avec nous. 

Bienvenus à Siaurac ! »

 

Sans vouloir jouer les ramenardes je signale aux sceptiques de tous poils que le monde change et que la ligne d’horizon ne se résume pas à la seule irruption de l’élite oligarchique chinoise dans l’univers des grands vins. Sous les pavés la plage, la tectonique des plaques à laquelle nous assistons est faite de profondes fractures mais aussi de minuscules ajustements. Vendre du vin c’est bien – étant entendu que les premiers GCC n’en vendent plus – vendre plus que du vin c’est mieux. Croyez-moi, un Petit Poucet avec ses petits cailloux jetés sur la Toile fait plus pour sa notoriété que les Ogres suffisants qui ne font même plus peur aux nouveaux consommateurs.  Patience et longueur de temps, viendra le jour où les railleurs se changeront en ouvriers de la 25e heure qui voudront capter l’héritage. Mon taulier connaît ça mien que quiconque.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Denis Boireau 14/10/2011 10:05



Ca marche pas pour moi, www.siaurac.com


Faut aller sur: http://chateausiaurac.com/topic/index.html


 



JACQUES BERTHOMEAU 14/10/2011 10:14


merci Denis c'est en effet www.chateausiaurac.com


  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents