Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 00:09

danone-for-men-default.jpg 

 

Dans un monde de plus en plus uniformisé, lisse et plat, les produits sont formatés, industrialisés, reproduit sur des normes quasi-identiques sur tous les continents. Les marques mondiales, dominatrices, prescriptrices, afin d’augmenter leur part de marché sur les marchés émergents ou la garder sur les marchés matures, cherchent à se différencier, à trouver des marqueurs packaging pour capter de nouveaux adeptes. Une nouvelle tendance pointe son nez : les produits sexués.


Le département marketing de Danone, en dépit du flop de Densia, yaourts enrichis en calcium pour les femmes exposées aux risques d'ostéoporose, a choisi avec Danone for men de faire un mixte entre une pub pour déodorant et pour voiture. Dans un écrin noir, ce yaourt épais, hautement protéiné et bien sûr pauvre en matière grasse pour préserver les hommes attentifs à leur ligne des poignées d'amour s'adresse ouvertement au public masculin. Le packaging est lourdement évident : un pot ou une bouteille noire affichant un « Danone for men » accentué par un « e » doté de la flèche du dieu Mars, symbole masculin au cas où les mecs seraient bouchés à l’émeri.


Danone commercialise donc depuis le mois de juin en Bulgarie, l’autre pays du yaourt, un yaourt dédié aux hommes. La publicité associée en rajoute encore une couche : un homme habillé en noir circule dans un monde blanc et chemin faisant fait tomber toutes les secrétaires comme des mouches.


« En France, l'alimentaire compte assez peu de produits sexués, et notamment destinés aux hommes, qui affichent un marketing aussi brutal. C'est plus éloigné de nos codes culturels. » explique Xavier Terlet, du cabinet XTC, spécialiste des marques. Pas tout à fait une nouveauté : en 2007, Coca-Cola ouvrait la voie avec son Coca Zéro, cible « public jeune masculin habitué aux bonnes choses de la vie mais « avec zéro contraintes ». En 2010 Kellogg's présentait « la première céréale qui fait du bien au mâle » et Apéricube proposait aux gros culs devant le foot à la télé des saveurs pizza-nature-chorizo « y'a match ».


Ça c’est pour la grande bouffe mais ce sexage alimentaire a depuis quelques années touché le monde du vin. Pour preuve ce que j’ai trouvé sans beaucoup me fouler sur la Toile : article par Charlène RAVERAT, le 10/10/2013 link . Je suis sûr que ça va mettre Michel en ébullition.


femme-avec-verre-de-vin-10868613sgwpt_2041.jpg

© Thinkstock

 

« Peu importe votre caractère ou votre style, il y a un vin qui vous convient. Aujourd'hui, les femmes apprécient de plus en plus de boire du vin et, comme dans la gastronomie, nous avons toutes nos préférences.


Aujourd'hui, 3 bouteilles sur 5 sont achetées par des femmes. Elles ont développé une sensibilité aux vins depuis quelques décennies. En effet, nous avons plus de nez que de bouche, contrairement aux hommes, car nous avons plus l'habitude de faire la cuisine. Nous sommes donc très sensibles aux arômes évoquant des fleurs, des fruits ou des minéraux et nous nous tournons vers des saveurs douces, voire liquoreuses. D'ailleurs, on qualifie souvent de «  vin de femme » les vins sucrés.


 Champagne pour la working-girl


Toujours en vadrouille, dans les avions ou dans les déjeuners de travail, la working-girl a besoin de bulles pour décompresser. Avec un champagne brut léger aux bulles fines ou un champagne rosé de saignée, elle va apprécier un début ou une fin de repas. Surtout avec une gourmandise comme un fondant au chocolat. La working-girl n'est pas une grande amatrice de vin, elle préfèrera se désaltérer avec un Crémant mais sera tout de même exigeante sur la qualité du produit.


 Rosé et vin blanc pour la bobo


Dans les milieux mondains, la bobo préférera boire du vin blanc. Avec le blanc, on retrouve le côté fruité et floral. Un verre de Monbazillac ne se refuse pas. Tout comme Jurançon, Bergerac... Sauternes, Loupiac, Sainte-Croix-du-Mont.


Pour le rosé, elle le choisira pour ses nuances épicées  et sa légèreté comme les vins de Loire, les Côtes de Provence, Tavel ou les vins de Corse. En apéro avec quelques amis au bout de la Seine ou lors d'un barbecue le dimanche.


 Vin rouge pour la casual


La majorité des femmes préfèrent le vin rouge. Il faut avoir un fin palais et savoir l'accommoder avec les meilleurs mets. Car le vin rouge est un vin souple, fruité et fin. Il y a une attirance envers les vins rouges de la Loire, les Gamay, les Beaujolais ou d‘autres plus tanniques comme Saint-Emilion, Pomerol ou Margaux. Les femmes vont idéalement boire du vin rouge lors d'un rendez-vous galant pour accompagner un repas frugal ou un plateau de fromages. »


vin-du-rhone-en-chine.jpg

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Michel Smith 21/10/2013 18:45


ça ouais, le vin dee femme ça me fait bouillir !  Comme disait Zappy Max que tu as bien
connu...

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents